LE BENTO : LE PANIER-REPAS JAPONAIS   弁当

Date de publication :
Le bento renferme un repas sain et équilibré

Le bento renferme un repas sain et équilibré

Quand un nuage s'invite dans votre assiette

Quand un nuage s'invite dans votre assiette

La découpe décorative donne des résultats étonnants

La découpe décorative donne des résultats étonnants

Un stand proposant des ekiben pour son déjeuner dans le train

Un stand sur le quai d'une gare, proposant des ekiben pour déjeuner dans le train

Les personnages kawaï s'invitent dans votre boite à bento

Les personnages kawaï s'invitent dans votre boite à bento

LE BENTO : DE L'ART EN BOÎTE

Compacte, esthétique et diététique, le bento est l'atout incontournable pour un déjeuner réussi. Cette boÎte renfermant un repas équilibré peut parfois se transformer en véritable œuvre d'art.

Au Japon, le bento est bien plus qu'un simple panier-repas. Alors que le jour se lève, les mères de famille s'affairent en cuisine pour confectionner avec soin le déjeuner que leurs chérubins apporteront à l'école. Le choix de la boîte d'abord. Sa taille varie en fonction des besoins nutritionnels de chaque personne. Ainsi un garçon et une fille du même âge auront chacun leur bento. En plus de la qualité, la quantité est l'un des critères essentiels à la préparation du bento

La composition du bento

Traditionnellement, il doit renfermer 40 % de féculent, du riz par exemple, 30% de protéines, poisson ou viande, 20% de légumes et pour finir un brin de tsukemono, des légumes macérés ou des fruits en guise de dessert. Un repas complet, équilibré et appétissant que les enfants seront ravis de découvrir à la pause du midi. Si le côté diététique ne les éblouit pas, ils seront en revanche amusés par l'originalité de la composition. Car le bento se déguste d'abord avec les yeux et les cuisiniers rivalisent de créativité pour faire de leur repas un moment réjouissant.

Repas animé

Pour rendre le repas plus ludique, les aliments ne sont pas simplement disposés au hasard dans la boîte. A son ouverture, vous pourrez découvrir tout un univers peuplé de personnages de dessins animés, d'animaux rieurs ou de messages d'amour et d'encouragement. Pour donner vie à ce monde, les aliments sont sculptés, décorés, découpés avec soin pour faire de l'ensemble un tableau. Pour ce faire, plusieurs méthodes sont pratiquées. L'une d'entre elles est appelée kazari-giri signifiant la découpe de décoration. Ainsi, la rondelle de carotte deviendra une jolie fleur et le morceau de radis, un poisson ou une étoile. 

Les ustensiles du bento

Cette pratique permet également de donner vie aux fameux charaben, des petits personnages animant même le plus terne des bento ! Ce travail est souvent facilité par l'utilisation d'ustensiles adéquats. Ainsi, la création des yeux des charaben en algue nori se fera grâce à un perforateur dédié à cet usage et la pose simplifiée par l'utilisation d'une pince quasi-chirurgicale. Pour donner aux œufs un air cocasse, l'usage d'un moule est une option de choix. Une fois cuit et écalé, l'œuf dur est placé dans le moule et plongé dans l'eau froide. Quelques instants plus tard, votre œuf sera transformé en voiture, en chat ou encore en poussin. L'art du bento est poussé dans les moindres détails. Ainsi, pour parfaire la composition, les séparateurs d'aliments en forme de feuilles, les pics à tête animalière et des contenants à sauce en forme de poissons seront du plus bel effet !

A chacun son bento

Si l'art du bento revêt souvent un aspect kawaï ou mignon, certains au contraire afficheront une certaine sobriété. Les bento danshi par exemple. Ces paniers-repas confectionnés par les hommes sont souvent dépourvus des fantaisies appréciées pour les bentos des enfants. Cette tendance masculine apparue il y a quelques années révèle que la préparation du panier-repas n'est plus nécessairement une affaire de femme. 

Au konbini ou en gare

Par ailleurs, il n'est pas rare aujourd'hui de pouvoir s'acheter son bento au konbini, le supermarché du quartier, ou dans les gares avant un long voyage. Les ekiben (eki pour gare ; ben pour bento) sont souvent moins sophistiqués que ceux préparés à la maison mais la présentation du repas n'en est pas moins soignée et la qualité au rendez-vous, comme bien souvent dans les restaurants japonais. 

Lire aussi : L'ekiben

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

Merci beaucoup

Super site ! Vous m avez fait découvrir pleins de choses Merci beaucoup j adore