Les depachika : cuisine en sous-sol   デパ地下

Date de publication :
Stands de nourriture en sous-sol

Naviguez entre les stands et goûtez à tout !

Des rangées de paniers repas

Des bentô (paniers repas) à perte de vue...

Illustration d'un depachika

Dans les depachika, vous trouverez une foule à la recherche de tout ce qui se mange.

Grands magasins et petits plats

Au Japon, les sous-sols des grands magasins sont consacrés à la nourriture. Ces étages offrent un véritable concentré de la gastronomie japonaise, parfaits pour goûter à tout ce qui vous fait envie !

Depachika est l’une de ces contractions typiques de la langue japonaise. C'est un mélange de l’anglais department store (grand magasin) et du japonais chika (sous-sol). Comme leur nom l’indique il s’agit des étages en sous-sol des grands magasins au Japon, toujours consacrés à la nourriture.

Exploration culinaire

Matsuzakaya, Matsuya, Isetan ou encore Mitsukoshi sont de véritables institutions au Japon. Il s'agit de grands magasins, l’équivalent du Printemps et des Galeries Lafayette en France. Ils disposent généralement de deux étages en sous-sol, parfois plus. Le premier est généralement consacré à un marché, le deuxième sous-sol propose divers plats cuisinés par des traiteurs et des bentô (boites repas).

L'avantage, c’est que vous pouvez voir ce que vous allez manger. Vous pouvez souvent goûter les produits et, si vous hésitez, prendre un peu de tout en petite quantité. Les bentô sont appétissants et la qualité est toujours au rendez-vous.

Produits français

Les nostalgiques de la baguette et des croissants y trouveront toujours une boulangerie française pour apaiser leur faim de viennoiseries. Les prix sont cependant souvent plus élevés qu’ailleurs. Vous pourrez également y faire le plein de fruits frais qui manquent si souvent dans les restaurants.

Il ne vous reste plus qu'à vous installer à la terrasse située sur le toit du department store aménagé en jardin.

Dans les grandes villes

Dans la capitale, vous n’aurez que l’embarras du choix. Ginza ne compte plus ses grands magasins et vous trouverez le tout récent Hikarie à Shibuya, le très tendance Mitsukoshi à Nihombashi et les gigantesques Isetan et Tobu à Shinjuku et Ikebururo. À Kyoto vous n’aurez qu’à descendre au le sous-sol de la gare centrale pour profiter du depachika d’Isetan. Un peu plus loin, vous aurez celui d’Avanti.

Ne serait-ce que par curiosité, se rendre dans un depachika est une activité à faire et c'est totalement gratuit.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs