Le gingembre dans la cuisine japonaise   日本料理に使われている生姜

Date de publication :
Le gingembre est originaire d'Asie

Le gingembre est originaire d'Asie

Tube de pâte de gingembre

Tube de pâte de gingembre

Hiya yakko : le tofu froid au gingembre, negi (poireaux japonais), bonite séchée et sauce soja

Hiya yakko : le tofu froid au gingembre, negi (poireaux japonais), bonite séchée et sauce soja

Lamelles de gingembre accompagnant des sushi

Lamelles de gingembre accompagnant des sushi

Une recette à essayer : le porc grillé au gingembre !

Une recette à essayer : le porc grillé au gingembre !

L'épice bénéfique

Le gingembre est une épice appelée shôga au Japon, qui accompagne souvent les sushi ou se présente sous la forme de petites lamelles colorées. 

Originaire d'Asie, le gingembre est une plante très utilisée dans la cuisine japonaise.

Histoire

Le gingembre a été introduit au Japon vers le IIe siècle depuis la Chine, et était déjà cultivé à l’époque de Nara (710-794). La majorité de la production provient de la province de Kôchi, à Shikoku. 

Le gingembre est apprécié tous les jours et fait l'objet de diverses utilisations. Il est considéré comme un médicament omnipotent car très utilisé dans la médecine chinoise traditionnelle

Il a un effet protecteur sur la muqueuse gastrique ce qui explique qu’il accompagne le poisson cru lors des repas. Il améliore aussi la circulation sanguine, réchauffe le corps et a une action anti-inflammatoire, un atout pour la prévention du rhume.

À lireComment déguster vos sushi ?

Le gingembre sous toutes formes

  • Râpé

En condiment avec les sômen, le poisson cru (notamment la bonite, le chinchard) et le hiya yakko (tofu froid). En sauce, il faut le mélanger avec de la sauce soja, de la même façon que pour le porc grillé au gingembre. Il est aussi possible d’en trouver tout prêt à consommer dans un tube comme pour le wasabi, en vente au supermarché.

  • Tranché

En lamelle le gingembre est souvent utilisé lors de la préparation de viandes ou de poissons et ajouté lors de la cuisson pour diminuer l’odeur. L'amazu-zuke, gingembre nouveau mariné au vinaigre de riz, du sel et du sucre, accompagne les sushi. 

Le beni-shôga, est mariné au vinaigre de prune : c'est ce qui lui donne sa couleur rose vif. Sous cette forme il accompagne de nombreux plats comme l'okonomiyaki, le takoyaki, les yakisoba (nouilles sautées), le gyûdon (bol de riz aux lamelles de bœuf) et le ramen d’Hakata. 

  • Haché

Les tout petits morceaux de gingembre sont ajoutés à la soupe et dans le riz. Il relève le goût et tout à fait indiqué lorsque l’on a pris froid.

Il existe aussi des boissons à base de gingembre et même des bonbons.

Une recette à essayer : le porc grillé au gingembre 

Dans un récipient faites mariner une tranche d’échine de porc avec une cuillère à soupe de gingembre râpé. Ajoutez 3 cuillères à soupe de sauce soja, 3 cuillères à soupe de saké de cuisine ou de vin blanc et 3 cuillères à café de sucre. Faites cuire la viande dans une poêle, des deux côtés puis ajouter le reste de la marinade en fin de cuisson. Bon appétit !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs