Les Kit Kat japonais

Date de publication :

Kit Kat Japon matcha

Kit Kat Japonais thé matcha

Kit Kat thé matcha sakura

Kit Kat thé matcha Japon

Kitto Katsu : vous en mangerez sans aucun doute !

Avez-vous déjà goûté au Kit Kat au thé matcha ? À la fleur de cerisier ? À la patate douce ? Vous en rêviez, la marque de friandises au chocolat l’a fait… au Japon. Depuis plus de 15 ans, le Japon est devenu l’atelier-laboratoire de la marque Kit Kat. Le Kit Kat au thé matcha est même devenu un souvenir emblématique à ramener à ses amis après un séjour au Japon !

La plus grande variété de Kit Kat au monde

Les voyageurs étrangers sont souvent étonnés de constater la variété de cette barre chocolatée qui n’existe qu’en 2 ou 3 parfums en Europe et aux Etats-Unis. Au Japon, le Kit Kat a été décliné en plus de 300 parfums différents depuis l’implantation de la marque. 30 d’entre eux sont produits régulièrement, les autres étant des éditions locales ou saisonnières.

Ainsi, on peut goûter au Japon un Kit Kat au cappuccino ou à la noisette pour les goûts les plus classiques, mais aussi à l’edamame (haricot vert japonais), au kinako (pâtisserie traditionnelle à base de pâte de riz), ou encore à la sauce de soja ou à la patate douce d’Okinawa. Chaque région du Japon a pu profiter à un moment ou un autre de son parfum emblématique : entre autres, momiji manju pour Hiroshima, azuki (haricot rouge) pour Hokuriku dans le Kanto, fraise pour la ville de Tochigi.

Kitkat Yokohama edition

Différents Kit Kat japonais

Kit Kat japonais

Kit Kat Japonais

Kit Kat japonais

D’où vient l’incroyable succès de Kit Kat au Japon ?

L’histoire de la marque au Japon a de quoi faire rêver… On raconte que Kit Kat a d’abord bénéficié d’un coup de chance, grâce à la similarité de son nom avec l’expression japonaise "Kitto Katsu", qui signifie "Tu vas sans aucun doute réussir !". Il n’en a pas fallu plus pour que la marque se saisisse de l’opportunité et se positionne comme "le chocolat de la chance", à envoyer à son ami ou son neveu pour lui souhaiter de réussir dans ses examens.

Dans une société où la réussite scolaire est fondamentale, Kit Kat est vite devenu un petit porte-bonheur. La marque de chocolat a même pu faire un partenariat avec la poste japonaise : il était possible d’écrire l’adresse de la personne à qui l’on voulait souhaiter bonne chance sur la boîte de Kit Kat exposée sur le guichet postal et la remettre directement au postier ! C’est ainsi qu’une marque étrangère a réussi à se rendre visible auprès du public japonais et même à s’intégrer complètement dans les événements de la vie courante des habitants.

À lire également : La poste au Japon

Chocolatory Kit Kat Japon

Kit Kat special Chocolatory Japon

Kit Kat, un chocolat (presque) luxueux !

Ce n’est pas tout ! Kit Kat ne s’est pas arrêté là : d’une marque plutôt consommée dans les distributeurs de bureau dans son pays d’origine, elle est parvenue à devenir haut-de-gamme au Japon. Croyez-le ou non : il existe un atelier-chocolatier Kit Kat à Tokyo, où le désormais célèbre Chef Takagi teste constamment de nouvelles recettes de barres chocolatées.

On oublie également l’emballage bon marché rouge et blanc : au Japon, on achète des Kit Kat dans des boîtes dorées dignes d’un grand chocolatier ! Plusieurs boutiques appelées "Chocolatory" se trouvent d’ailleurs dans des grands magasins aux côtés de marques d’épicerie fine ou de pâtisseries.

Comment est-ce possible ? Cela s’explique en partie par la maturité du marché du chocolat : au Japon, il n’existait jusqu’alors qu’une seule marque très visible (Meiji). Il y avait donc encore beaucoup de place pour une nouvelle marque… qui plus est dans un pays où le chocolat est encore considéré comme un produit de luxe, qu’on offre pour les grandes occasions. Voilà comment Kit Kat a pu se positionner en quelques années seulement comme l’un des meilleurs chocolats "grand public" au Japon !

Voir aussi : 5 sucreries japonaise à goûter absolument

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs