Les takoyaki : une spécialité d'Osaka   たこ焼

Date de publication :
Takoyaki : petits soufflés de pieuvre cuite, spécialité d'Osaka.

Takoyaki : petits soufflés de pieuvre cuite, spécialité d'Osaka.

Une barquette de takoyaki tous frais

Encore bouillants, c'est le moment de sauter sur ces takoyaki.

Quelques barquettes de takoyaki

En raison du nombre de yatai qui vendent des takoyaki, ceux-ci inventent de nouvelles recettes de façon à attirer plus de clients.

Les takoyaki, la street-food à la japonaise

Nés à Osaka, les takoyaki se dégustent la plupart du temps sur le pouce, pour le plus grand bonheur des Japonais et des touristes. Moins connus que les illustres spécialités que sont les sushis et les ramens, les takoyaki n'en demeurent pas moins un emblème culinaire au Japon.

La recette des takoyaki

Les takoyaki sont des petites boulettes de pâte salée, fourrées de morceaux de poulpe, et cuites dans des moules à gaufres demi-sphériques. Pour le nom, les Japonais ont fait simple : takoyaki signifie "pieuvre grillée". Sur le même principe que les imagawayaki ou que les taiyaki, gâteaux très populaires au Japon, les takoyaki sont cuits dans des moules à gaufres demi-sphériques. La pâte qui les constitue est semblable à une pâte à crêpe salée, constituée de farine, d'œuf et d'eau.

Originaires de la ville d'Osaka, c’est le meilleur endroit pour les déguster. Ils y sont généralement vendus dans les échoppes yatai. Le quartier très festif de Dôtonburi se prête particulièrement bien à la dégustation de ces mets des rues. Certains Japonais s'adonnent même à la tournée des yatai pour désigner le meilleur takoyaki de la soirée !

Comment déguster des takoyaki

Les takoyaki ne constituent pas un vrai repas à proprement parler, c’est un en cas qu’on prend sur le pouce lors d’une sortie, dans une petite barquette en carton par lot de six, huit boulettes ou dix boulettes. Les takoyaki ne se mangent pas avec des baguettes mais avec des cure-dents. Ils sont presque toujours servis saupoudrés de ciboule, d’algues aonori et de bonite séchée, avec de la mayonnaise japonaise (plus légère) et/ou de la sauce otafuku pour okomiyaki, autre de plat typique d’Osaka. Ils se dégustent très chaud, tout juste sortis du moule.s

Même s’ils sont presque toujours vendus dans des yatai, des stands de rue, les takoyaki peuvent aussi être servis dans de vrais restaurants : ils sont souvent plus gros et contiennent un petit poulpe entier, idako.

Les Japonais, eux, les mangent encore bouillants. Mais au lieu de se précipiter dessus, on peut aussi admirer la danse des copeaux de bonites, qui ondulent sous la chaleur du plat : un vrai spectacle ! C’est sans compter sur le talent des cuisiniers qui retournent les takoyaki plus vite que leurs ombres et assurent le show dans les festivals, brocantes et sites touristiques où ils installent leurs stands.

Un petit aperçu de la façon dont sont faites les fameuses boulettes de poulpes :


Takoyaki

Stand de takoyaki à Dotonburi

Takoyakit

Takoyaki avec de la bonite

Où manger des takoyaki au Japon ? Les meilleures adresses pour manger des Takoyaki à Osaka !

En visite au Japon, le takoyaki est ainsi une excellente solution pour manger sur le pouce à moindre prix, tout en découvrant une spécialité typiquement japonaise.

Nous vous avons donc concocté une petite sélection des meilleures adresses où manger des takoyaki à Osaka, mais aussi à Tokyo.

Takoyaki

Le restaurant Kogaryu à Osaka

Takoyaki

Barquette de takoyaki de Kogaryu

  • Kogaryu

Sans doute l'adresse la plus populaire chez les habitants d'Osaka. Les takoyaki y sont vendus à petit prix par barquette de 10. Installée au cœur d'Amerika-mura, le quartier américain branché de la ville, cette échoppe permet de tester toutes sortes de takoyaki, avec de nombreuses variantes de sauces, du fromage, ou encore dans une gaufrette à la façon d'un tacos. Non loin, le restaurant Wanaka constitue aussi une bonne alternative si Kogaryu est pris d'assaut.

Adresse : 2-18-4 Nishishinsaibashi Chuo-ku, Osaka
Horaires : ouvert tous les jours de 10h30 à 20h30

  • Hanadako

Dans le quartier d'Umeda, au nord de la ville, le restaurant Hanadako met tout le monde d'accord. Réputés pour leurs takoyaki recouverts d'une montagne de ciboule (negi), ils sont aussi reconnus pour effectuer une cuisson spécifique à haute température, ce qui permet d'obtenir des boulettes craquantes au fourrage plus crémeux.

Adresse : 9-16 Kakudacho, Kita-ku, Osaka 
Horaires : Ouvert tous les jours de 10h à 23h

Les meilleures adresses pour manger des Takoyaki à Tokyo

  • Gindaco Takoyaki 

Au cœur du quartier branché d'Harajuku, Gindaco Takoyaki (qui est par ailleurs une chaine) est sans aucun doute une des meilleures adresses de la capitale. Les gourmands sont ainsi nombreux à y faire la queue, juste en face de la gare. Le restaurant est ouvert tous les jours de 11h à 22h sans interruption.

  • Ginza Fukuyoshi

Dans un tout autre quartier de la capitale, à Ginza, le restaurant Ginza Fukuyoshi permet de s'attabler et de déguster les takoyaki traditionnels, accompagnés d'une bière. Ils ont la particularité d'intégrer du dashi (bouillon de poisson) à la pâte, ce qui donne un goût plus prononcé aux takoyaki. Ouvert de 14h à 23h30 sauf le dimanche.


Pour aller plus loin :

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs