L'art de la table   お食事のマナー

Date de publication :
Préparation d'un repas avec les ateliers de Mari à Tokyo.

Préparation d'un repas avec les ateliers de Mari à Tokyo.

bol de riz japonais

La manière correcte de poser ses baguettes au Japon

Des mangeurs de râmen au comptoir

Les râmen se mangent au comptoir entre amis.

L'étiquette à la table japonaise

Les us et coutumes lors du repas au Japon sont parfois bien différentes des nôtres. Ne soyez pas pris(e) au dépourvu !

Au Japon, on utilise le mot 礼儀 reigi pour désigner la politesse, l'élégance ou encore l'étiquette. Parmi tous ces codes de bonne conduite, on trouve de nombreuses règles liées à la consommation des repas. Si vous êtes invités à manger chez des Japonais ou si vous vous apprêtez à dîner dans un restaurant japonais traditionnel, mieux vaut s'assurer de respecter ces quelques règles simples.

Les formules de politesse

Au début d'un repas, il est de coutume de prononcer les mots いただきます (itadakimasu). Cette formule est l'équivalent du "bon appétit !" français mais signifie littéralement "je reçois humblement". Après avoir mangé, pour remercier vos hôtes, vous pouvez conclure le repas par gochisōsama deshita, "c'était un vrai festin".

De l'art des baguettes

Lors d'un repas, il est très mal vu de pointer quelqu'un avec ses baguettes ou encore de planter celles-ci à la verticale dans un bol de riz. Elles ne doivent pas non plus servir à tirer les plats à soi ou encore à trier les aliments. Enfin, il est vu comme extrêmement grossier de les lécher ou de les mordiller. De même, si l'on souhaite faire goûter le contenu de son assiette, on ne se sert pas des baguettes pour faire passer l'aliment, c'est à l'autre convive de se servir directement dans l'assiette.

Savourer son bouillon dans les règles

Si vous dégustez des ramen, il est tout à fait possible de porter le bol à vos lèvres pour finir votre bouillon. De même, vous serez peut-être surpris d'entendre les Japonais aspirer bruyamment les nouilles. Si cette pratique pourrait être perçue comme impolie en France, elle témoigne en revanche au Japon de la qualité du plat, que l'on souhaite déguster sans attendre, même s'il est encore trop chaud.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs