Les pancakes japonais   パンケーキ

Date de publication :
Le pancake japonais dans son plus simple appareil mais d'une épaisseur généreuse !

Le pancake japonais dans son plus simple appareil mais d'une épaisseur généreuse !

Les pancakes de chez Egg's and Things à Shibuya, Tokyo

Les pancakes de chez Egg's and Things à Shibuya, Tokyo

Le pancake se déguste aussi en version salée

Le pancake se déguste aussi en version salée

Le pancake version Mont Blanc de J.S Pancake Cafe

Le pancake version Mont Blanc de J.S Pancake Cafe

Pancakes de chez Pancakes Days à Harajuku, Tokyo

Pancakes de chez Pancakes Days à Harajuku, Tokyo

Gourmandises

Moelleux, épais et sucrés, les pancakes japonais seraient une version plus généreuse de la célèbre recette exportée des Etats-Unis. Accompagnés d'une noisette de beurre ou d'une montagne de suppléments, ils connaissent un franc succès au Japon.

Pancakes ou génoise ?

En réalité, il existe au Japon deux mots renvoyant au pancake : pankeki et hottokeki. Le premier s'apparente fortement au pancake classique même s'il est un peu plus épais. Quant au hottokeki, il a une particularité insoupçonnée : il est cuit à la vapeur puis doré à la poêle !  En plus du lait et du beurre utilisés dans les recettes traditionnelles on y ajoute du yaourt, ce qui le rend plus onctueux ! Il est beaucoup plus épais que son compère et peut atteindre jusqu'à quatre centimètres d'épaisseur ! Sa texture ressemble d'avantage à de la génoise qu'à une crêpe.

Pour savourer toutes les subtilités de l'une ou l'autre des recettes, le mieux reste encore de les goûter ! Voici donc quelques adresses à Tokyo :

Quartier Ebisu à Tokyo.

Chaises en bois style bistrot, décor aux allures européennes, ici vous seront servis des pancakes sucrés ou salés : du plus classique saupoudré de sucre glace au plus élaboré recouvert de crème de marron, glace vanille et crème fouettée. Les plus aventureux essaieront peut-être le Tomato pancake of camembert cheese, une façon originale de renouer avec ses racines.

Quartier Harajuku, Odaiba, Ginza à Tokyo

Cette chaine aux nombreuses adresses à travers la capitale est l'une des plus populaires. Il faut parfois s'armer de patience pour déguster l'une des douze recettes proposées à la carte. Le petit plus, la terrasse du restaurant d'Harajuku.

Quartier Nakano à Tokyo

Une montagne de pancakes surmontée de fraises, de pommes caramélisées ou simplement de sirop d'érable vous attend au J.S Pancake Cafe. Pour les adeptes de salé, ce restaurant propose également de grandes salades, des pancakes accompagnés d'œufs au plat et bacon ou de saumon et avocat.

Le hottokeki est un bon exemple de yôshoku : recette occidentale revisitée à la mode japonaise.

Délice d'enfants

Autre friandise composée de pancakes, le dorayaki est certainement la recette la plus populaire du Japon. Vous pourrez le trouver aussi bien dans les konbini de quartier que dans les plus prestigieuses pâtisseries spécialisées. Ce petit en cas composé de deux pancakes renferme une onctueuse pâte de haricot rouge sucrée, appelée anko. Son nom vient de sa forme ronde ressemblant à un gong. 

Lire : Azuki, les haricots rouges japonais

Cette sucrerie est très appréciée des enfants qui se souviennent qu'elle est également la préférée de Doraemon, un célèbre personnage de manga. Si la pâte de haricot rouge est l'ingrédient phare de la recette traditionnelle, aujourd'hui le dorayaki se décline selon les envie : au thé vert, à la crème pâtissière, aux fraises, etc.

Le pancake est devenu en quelques années une véritable star au Japon. Il se déguste nature ou accompagné d'une myriade de suppléments qui le transforme alors en un dessert complexe et très gourmand.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs