Quatre gâteaux japonais étonnants   日本の四大銘菓

Date de publication :
gâteau eau

Le gâteau "eau" est servi avec de la poudre de soja grillée et du sirop de sucre brun.

Tai-yaki parfait

Rempli de glace, de chantilly et nappé de chocolat, le taiyaki est décidément un dessert bien gourmand.

choux totoro

Quoi de plus kawaii (mignon) que les choux à la crème Totoro ?

Le gâteau ramen

Les apparences sont parfois trompeuses. Cet appétissant bol de ramen est en réalité un gâteau.

Les quatre fantastiques

La gastronomie japonaise est reconnue pour sa subtilité et son raffinement. Les Japonais, eux, aiment à s’éloigner des classiques et inventer de nouveaux concepts culinaires, surtout lorsqu’il s’agit de desserts !

Au Japon, point de dessert à la fin du repas. Pâtisserie, gâteaux et glaces se mangent entre amis ou en famille dans un salon de thé - ou dans la rue après avoir été achetés auprès d’un vendeur ambulant lors d’un matsuri (festival populaire).

Le gâteau "eau"

Dérivé d’un gâteau traditionnel appelé mizu shingen mochi, le "mizu" (eau), comme on l’appelle dans l’archipel, est très couru au Japon. Certains font plusieurs centaines de kilomètres pour le déguster puisqu’il n’est vendu que dans les deux salons de thé Kinseiken Seika, situés dans les Alpes japonaises. Attention, le mizu s’évapore en une demi-heure s’il n’est pas mangé assez vite !

Où en manger ?

À Daigahara (préfecture de Yamananashi) : 2211 Daigahara, Hakushucho, Hokutoshi, tel. +81 (0)55 135 2246, de 9h à 18h.

À Nirasaki : 154 Kotagawa, Nakadamachi, tel. +81 (0)55 125 3990, de 9h à 18h.

Le taiyaki parfait

Le taiyaki est un gâteau très célèbre, en forme de carpe, cuit à la façon d’une gaufre et fourré à la pâte d’azuki ou à la crème. On lui connaît cependant depuis peu une nouvelle version : le taiyaki parfait. L’enveloppe reste la même mais le taiyaki est alors fourré au chocolat, de plusieurs boules de glaces et enfin de chantilly.

Où en manger ?

À Tokyo : 2-4 Hibino, Mihama-ku, Chiba, tel. +81 (0)43 274 5113, métro Kenhinmakuhari ligne Keio.

À Yokohama : 2-2-1 Shinko, Naka-ku, tel. +81 (0)45 212 1008, métro Bashamichi ligne Minatomira

Le chou à la crème Totoro

Toute pâtisserie japonaise qui se respecte se doit d’être mignonne : du mochi Hello Kitty au gâteau Barii-san - le petit poussin aujourd’hui mascotte de la ville d’Imabari - la pop culture japonaise influence beaucoup les pâtissiers de l’archipel.

L’imaginaire d'Hayao Miyazaki est donc une source d’inspiration sans fin pour nombre de pâtissiers comme ceux du salon de thé Shiro-Hige’s Cream Puff Factory qui proposent des choux à l’effigie du personnage principal du film d’animation « Mon voisin Totoro ».

Où en manger ?

À Tokyo : Shiro-Hige’s Cream Puff Factory, 3-21-21 Takaidohigashi, Suginami-ku, tel. +81 (0)33 334 4689, de 10h30 à 19h30, métro Setagaydaita, ligne Odakyu.

Le gâteau ramen

Les ramen sont une véritable institution culinaire au Japon. Rien d’étonnant donc à ce que ce plat soit « copié » et détourné sous forme sucrée. Il porte alors le nom de nanchatte ramen : les faux ramen. Leur apparence peut être tout à fait trompeuse, mais un coup de cuillère dévoile une génoise couverte de panacotta ainsi qu’une crème façon Mont Blanc  - qui joue le rôle des nouilles - et un bouillon fait à partir de thé à la confiture !

Où en manger ?

À Tokyo : Tokyo-to Shinjuku-ku, Nishishinjuku 1-1-2 bat. B2F, de 10h à 22h30, tel. +81 (0)33 342 6227, métro Shinjuku lignes Toei, Shinjuku et Ōedo.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs