Konbini : 5 spécialités à goûter   コンビニ

Date de publication :
Un konbini, supérette ouverte H24

Un konbini est une sorte de supérette ouverte 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Un panier repas de konbini

Bien évidement, on trouve toujours un bento à grignoter dans un konbini.

Dango mochi sur le feu

Les dango mochi font partie des pâtisseries à base de mochi les plus consommées au Japon.

Un pot-au-feu Oden de konbini

Dans tout bon combini vous trouverez des oden (pot-au-feu) en libre service.

Un rayon de konbini

Dans les rayons des konbini, on trouve des dizaines de goùuts différents d'onigiri.

Manger (bien) sur le pouce

Tous ceux qui ont voyagé au Japon connaissent les célèbres konbini (de l'anglais convenience store), ces magasins trouve-tout ouverts 24/24 et omniprésents dans le paysage urbain japonais. Voici quelques spécialités à ne pas rater !

Certes les konbini sont des supérettes, mais des supérettes à la japonaise. Ils fonctionnent à flux tendus et la plupart des plats cuisinés ou aliments préparés le sont sur place voire dans une centrale située non loin. Les produits sont donc frais et à consommer le jour même.

Alors, qu’est-ce qu’on y mange (sur le pouce) ?

Les onigiri

C’est ce que l’on voit en premier en entrant dans un konbini. Ces boulettes de riz enveloppées de nori (feuille d’algue séchée) sont le sandwich national. Vendus à l’unité, les onigiri sont fourrés de divers aliments : saumon cuit ou cru, thon, œuf-mayonaise, konbu (une autre algue), prune salée, etc.

Les bentô

L’autre marque de fabrique des konbini, ce sont ses paniers-repas, les bentô. On trouve à peu près tout l’éventail de la cuisine populaire japonaise dans ces bentô : porc ou poulet pané, poisson, salades, nouilles froides, tempura, omelette... On y trouve largement de quoi manger végétarien et toujours avec des saveurs propres à la cuisine japonaise.

Les pâtisseries

Les pâtisseries, viennoiseries et autres sucreries sont le point fort des konbini qui rivalisent désormais avec les établissements spécialisés. On recommandera en particulier ses melon-pan (sorte de brioche au sucre), ses mochi (pâte de riz gluant), les meilleurs étant recouverts de caramel ou d’anko (pâte de haricot rouge). Mais le choix ne s'arrête pas là : les choux à la crème et les donuts font également partie des desserts préférés des Japonais.

À lire : Quatre gâteaux japonais étonnants

Les spécialités de saison

Les konbini varient leur offre selon les saisons : les nouilles froides somen font partie des meilleures ventes de l’été (avec les glaces), tandis qu'en hiver ce sont les oden (pot-au-feu) qui sont à l'honneur. En février, on mange des futomaki (sorte de makis très épais qui portent chance), à la fin de l’année des gâteaux de Noël, etc.

Les agemono

Les agemono désignent toutes sortes de fritures : poulet frit karaage, croquettes de pommes de terre, frites classiques, porc pané, mais aussi saucisses... Les amateurs de viande seront ravis. Ne vous attendez cependant pas à une viande de grande qualité (provenant souvent de Chine), même si cela reste très correct pour le prix. Pour les végétariens, il est toujours possible de se rabattre sur les spécialités à base de riz, pâtes ou légumes.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs