Voyage au Japon : quand partir ?   日本の季節

Date de publication :
Le Pavillon d'or de Kyoto en hiver

Le Pavillon d'or de Kyoto en hiver

Château de Himeji sous les cerisiers.

Château de Himeji sous les cerisiers.

Feux d'artifice d'été devant le mont Akagi.

Feux d'artifice d'été devant le mont Akagi.

L'été est la saison festivals, comme le Gion Matsuril à Kyoto

L'été est la saison festivals, comme le Gion Matsuril à Kyoto

Les paysages rougissants d'Hiroshima.

Les paysages rougissants d'Hiroshima.

Un skieur sur les pistes japonaises de Nagano.

Un skieur sur les pistes japonaises de Nagano.

Un éventail de saisons

Par tous les temps, les paysages du Japon ont beaucoup à offrir aux visiteurs. Découvrez la meilleure saison pour voyager en fonction de vos critères.

Quatre saisons bien marquées qui sont autant de facettes différentes d'un Japon sublime au soleil comme sous la neige. Décidez quand partir au Japon grâce à notre analyse des avantages et des inconvénients de chaque saison.

Printemps - 春

  • Les plus

Sans aucun doute la période préférée des touristes. Au Japon, cette saison se traduit par les cerisiers en fleurs, la température qui s’adoucit, les matsuri (fêtes populaires) qui s’enchaînent... C'est le moment idéal pour profiter des parcs fleuris, le temps d'un pique-nique. 

  • Les moins

C'est aussi la période pendant laquelle le nombre de touristes atteint son paroxysme. Il vous faudra souvent jouer des coudes dans les endroits les plus prisés pour le hanami (la contemplation des cerisiers). Malgré tout, armé de quelques bons conseils, on parvient facilement à éviter la foule.

Autre "détail" non négligeable à prendre en compte au moment de décider quand partir au Japon : le printemps correspond à la saison des pluies (tsuyu). Fin mai (ou début juin, en fonction des régions) le pays, à l’exception de l'île d'Hokkaido, doit essuyer des trombes d'eau pour une période d'environ six semaines... Attention : humidité, vents et pluies torrentielles en perspective.

Eté - 

  • Les plus

L'été japonais apporte avec lui le chant des cigales, les hanabi (feux d'artifice) et une gastronomie particulière, douce et rafraîchissante. Les terrasses des restaurants envahissent les rues et s'installent le long des rivières. À Kyoto par exemple, les célèbres kawayuka, terrasses sur pilotis, confèrent à la ville un nouveau visage. 

  • Les moins

La saison estivale rime souvent avec moustiques et grosses chaleurs ! Les températures atteignent facilement les 30° à l'ombre, et il peut être presque insupportable de marcher dans Tokyo... Mais on peut tout de même s'en sortir à grand coups d'éventails, de climatisation - dont la plupart des bâtiments sont équipés - de soba froides (nouilles de sarrasin) et de kakigôri (glace pilée).

Les régions du nord, où les étés sont plus brefs, peuvent être la solution pour un séjour au frais.

Automne - 秋

  • Les plus

Presque aussi populaire que la contemplation des cerisiers, le kôyô, le rougissement des feuilles d'érables, apporte une touche écarlate et or aux paysages japonais.

Le climat tempéré de cette époque de l'année favorise les escapades en pleine nature sans avoir à souffrir du soleil et du trop grand nombre de touristes. C'est la saison idéale si vous cherchez quand partir au Japon en profitant de ses richesses au calme.

  • Les moins

Le mois de septembre connaît parfois des typhons, selon les régions. Ils sont généralement suivis d'une seconde saison des pluies appelées akisame, les pluies d'automne. 

Hiver - 冬

  • Les plus

Partez en hiver pour éviter la foule. Saison la moins prisée des touristes, c'est aussi la moins chère. Billets d'avion, hôtels et ryokan ont les prix les plus avantageux à cette période. Le Japon est aussi une destination phare pour les amateurs de sports d'hiver. Dans les Alpes Japonaises ou sur l'île de Hokkaido, les stations de ski et les attractions autour de la neige ne manquent pas. C'est aussi le moment de prendre un bon bain chaud dans un onsen.

  • Les moins

Outre les températures très fraîches dans certaines régions du pays (jusqu'à -10 pour Hokkaido), l’inconvénient principal de la saison reste la fermeture avancée de certains musées.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs