Consulter un médecin au Japon   医者にかかる

Date de publication :
Un hôpital de Tokyo

Un hôpital de Tokyo

Visite imprévue...

On ne choisit pas son jour pour tomber malade. Voici quelques conseils au cas où vous auriez affaire au milieu médical japonais durant votre voyage ! Le vocabulaire utile en japonais, comment trouver un médecin anglophone ou même francophone, mais aussi toutes les étapes pour vous faire soigner : découvrez notre guide pratique.

Informations indispensables

L'Organisation National du Tourisme japonais (JNTO) possède sur son site officiel un guide en anglais très complet sur la procédure à suivre si l'on a besoin de soins au Japon.

  • En cas d'urgence : Rendez-vous aux urgences de l'hôpital ouvert en continu le plus proche ou appelez une ambulance au 119.
  • Si vous avez besoin d'une consultation avec un spécialiste : Rendez-vous dans un hôpital ou une clinique. Pensez à consulter les horaires en amont, car ils varient en fonction des établissements.
  • Si vous n'avez pas besoin de voir un médecin : Rendez-vous dans une pharmacie classique ou bien dans un des nombreux drugstores, souvent ouverts jusque tard le soir. Demandez conseils aux pharmaciens ou vendeurs au moindre doute car vous ne trouverez pas les mêmes médicaments qu'en France.

Une pharmacie japonaise

Une pharmacie japonaise

Un système bien différent du nôtre

En France, depuis quelques années, il est quasiment obligatoire d'avoir un médecin traitant sous peine de frais supplémentaires et bien souvent, c'est le médecin de famille qui vous suit depuis votre enfance qui tient ce rôle. Au Japon, que vous ayez un gros rhume, l'appendicite ou une cheville cassée, c'est direction l'hôpital ou la clinique ! Si vous savez à quel spécialiste vous devez vous adresser, il vous faudra à l'avance trouver une clinique qui dispose du service adapté à votre problème. Sinon, c'est l'hôpital qui vous orientera vers l'établissement adéquat.

Avant de partir, vérifiez que votre assurance prend en charge les frais médicaux à l'étranger. Sinon, nous vous conseillons d'en souscrire une qui le fait, car si la France est réputée pour ses soins à moindres coûts, ce n'est pas le cas du pays du soleil levant. Vous devrez régler en général 30% de la facture, parfois très salée ! N'oubliez pas de l'envoyer à votre assurance/mutuelle pour vous faire remboursez. Pensez également à prendre vos papiers d'assurance avant de vous rendre chez le médecin pour ne pas avancer l'intégralité des frais et à prendre du liquide car très peu d'établissements acceptent la carte bancaire.

Consultation en japonais

Si vous êtes obligé(e) ou vous sentez d'attaque pour affronter la barrière de la langue et consulter un médecin japonais, voici ce que vous devez savoir. Tout d'abord, le nombre d'année d'études ne signifie pas que votre interlocuteur maîtrise la langue de Shakespeare, si bien qu'il y a peu de chances que l'anglais puisse vous aider. Il vous faudra remplir un formulaire de renseignements en arrivant (parfois disponible en anglais).

Le médecin vérifiera les informations indiquées sur le formulaire avec vous à l'oral et vous donnera une ordonnance après avoir analysé vos symptômes et réalisé les examens nécessaires. Il est rare qu'un médecin demande à un(e) patient(e) de se déshabiller si ce n'est pas indispensable. Aussi, il est probable que vous ne soyez pas soumis à une véritable d'auscultation, chose qui peut étonner. La pudeur japonaise se manifeste à des moments surprenants. N'ayez crainte, avec son espérance de vie à presque 84 ans et son espérance de vie en bonne santé à 75 ans, l'amenant au premier rang mondial des deux classements, le Japon n'a pas besoin de prouver que son système médical est au point. Le Ministère de la Santé japonais déclarait en 2015 un nombre impressionnant de 178 000 établissements médicaux, dont presque 8 500 hôpitaux et plus de 100 000 cliniques.

Au sein de l'hôpital

Au sein de l'hôpital

Vocabulaire utile

À l'hôpital :

  • Hôpitalbyôin 病院
  • Cliniquekurinikku クリニック
  • Réception : uketsuke 受付
  • Carte d'assurance : hokenshô 保険証
  • Visite médicale : shinsatsu 診察
  • Salle d'auscultation : shinsatsushitsu 診察室
  • Guichet de paiement : kaikeimadoguchi 会計窓口
  • J'ai mal à cet endroitkoko ga itai desu ここが痛いです
  • Mal de tête : zutsû 頭痛
  • Toux : seki 咳
  • Fièvrenetsu 熱
  • Diarrhée : geri 下痢
  • Constipation : benpi 便秘
  • Allergiearerugi アレルギー

À la pharmacie :

  • Pharmacieyakkyoku 薬局
  • Médicamentskusuri 
  • Analgésiques/antidouleurs : itamedome 痛み止め
  • Comprimés/pastilles : jôzai 錠剤

"Odaiji ni" (お大事に). Lorsque vous quitterez le bureau du médecin, l'hôpital ou la pharmacie, il y a de grandes chances que vous entendiez cette phrase de la part du personnel médical. Cela signifie "Prenez soin de vous" et est une formule très utilisée au Japon !

Vous trouverez également une liste de termes médicaux très utile sur le site de l'Ambassade française.

Médecins francophones et anglophones

À moins d'avoir des connaissances expatriées au Japon, il ne sera pas aisé de trouver un médecin francophone ou anglophone. Sur son site, l'Ambassade de France propose une liste des médecins et spécialistes avec qui vous pourrez communiquer plus facilement.

Télécharger la liste

Les médicaments

Sachez que les dosages sont différents au Japon. Alors que nous prenons régulièrement des cachets à 1 gramme de paracétamol, les Japonais se contentent de 300 milligrammes. Aussi, vous n'aurez pas des boites entières de médicaments prescrites. Quand vous irez avec votre ordonnance à la pharmacie, on vous donnera le nombre exact de pilules dont vous avez besoin durant votre traitement et on vous demandera également de remplir un formulaire pour vous enregistrer lors de votre première visite, afin de savoir quel traitement vous avez pris.

Ne vous inquiétez pas si vous n'avez pas retenu les indications du médecin, à la pharmacie on vous indiquera précisément quel cachet prendre à quel moment de la journée. Souvent, des photos des comprimés seront même imprimées sur l'ordonnance pour ne pas s'emmêler les pinceaux.

Une ordonnance bien pratique

Une ordonnance bien pratique

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs