Œuvres à lire et à voir avant un voyage au Japon

Date de publication :
Les ouvrages à lire avant de partir

Les ouvrages à lire avant de partir

studio ghibli

Totoro est l'emblème du Studio Ghibli.

Au Bagus Gran Cyber Cafe, dans rues de Shibuya, les visiteurs peuvent passer la nuit en lissant des mangas par dizaine.

Au Bagus Gran Cyber Cafe, dans rues de Shibuya, les visiteurs peuvent passer la nuit en lissant des mangas par dizaine.

Pépites culturelles à découvrir avant de partir au Japon

Voici quelques conseils culturels à savourer avant de s’envoler pour le Japon. Et il y a en pour tous les goûts : cinéphiles, amoureux de BD, ou amateur d’essais, à vous de piocher dans cette liste !

Book Off, la librairie d'occasion

Book Off, la librairie d'occasion

Romans et essais


  • Éloge de l’ombre de Jun'ichiro Tanizaki

Dans cet essai sur l'esthétique japonaise, l’auteur nous fait pénétrer dans les intérieurs japonais et fait la part belle à l’ombre et la pénombre. Il nous dévoile, au fil des pages, cet amour qu’ont les Japonais pour le clair-obscur, le crépuscule et comment ceux-ci mettent davantage en valeur les objets que les éclairages occidentaux trop prononcés. Écrit en 1933, Éloge de l’ombre n’a rien perdu de sa superbe et invite le lecteur à l’observation, à la méditation. Des sujets on ne peut plus contemporains.

Voir aussi : 5 auteurs japonais à connaître


  • Tokyo Vice de Jake Adelstein

Jake Adelstein est un journaliste américain. Arrivé un peu par hasard au Japon, il se lance dans des études de littérature comparée à l’université de Sophia à Tokyo. Il rentre ensuite dans la prestigieuse rédaction du Yomiuri Shinbun, un des journaux de référence au Japon. Une première pour un étranger. Dans Tokyo Vice, sorte de carnet de voyage journalistique, on suit pas à pas les apprentissages de Jake Adelstein. Des petites actualités de quartier jusqu’à ses enquêtes sur le crime organisé qui l’emmèneront à devenir un des interlocuteurs favoris des yakuzas... Haletant.


  • Les évaporés du Japon de Léna Mauger et Stéphane Remael

Dans cet ouvrage qui mêle récits et photographies, Léna Mauger et Stéphane Remael enquêtent sur un phénomène très répandu au Japon : les disparitions volontaires. Divorce, adultère, chômage... Nombreuses sont les raisons qui peuvent pousser les Japonais à disparaître sans laisser de traces. Les deux auteurs, suite à de nombreuses recherches, réussissent à rencontrer certains de ces "évaporés" et à retranscrire leur histoire. De quoi en apprendre davantage sur la société japonaise où chaque année 100 000 personnes manquent à l’appel.

Les films à ne pas manquer

Les films à ne pas manquer

Films et cinéma d’animation


  • Nobody Knows de Hirokazu Kore-eda

Inspiré de faits réels, ce film du réalisateur Kore-eda suit le quotidien de quatre enfants, laissés face à eux-mêmes après que leur mère soit partie rejoindre un homme. Impossible d’en dire davantage sous peine de dévoiler un pan entier du long métrage. Poignant sans verser dans l’émotion factice, Nobody Knows capte avec génie le quotidien cette fratrie et les liens puissants qui unissent ces enfants âgés de 4 à 14 ans.


  • Mon voisin Totoro de Hayao Miyazaki

Impossible de faire l’impasse sur ce classique du Studio Ghibli où la vraie vedette n’est pas celle que l’on croit. Car si la douceur de Totoro donne envie d’aller se réfugier dans ses bras, le chat-bus l’irrépressible envie de monter à son bord pour rentrer de l’école, c’est bien la Dame Nature qui est sans conteste la star de ce film d’animation. Herbes folles, forêt luxuriante, rizières aux reflets de miroir, tout donne envie de s’envoler vers le Japon pour en découvrir ses campagnes et sa nature encore préservée. À déguster en famille ou entre amis, et qu’importe votre âge !

À lire : Où trouver Totoro au Japon


  • L’été de Kikujiro de Takeshi Kitano

Pendant deux heures, on suit les aventures d’un jeune garçon à la recherche de sa mère qu’il n’a pas vu depuis de nombreuses années. Il va donc sillonner le Japon de part en part, accompagné d’un ancien yakuza. Yakuza interprété par Kitano lui-même. Le duo fera sur sa route des rencontres aussi hétéroclites qu’enrichissantes. Un petit bonbon estival.

Une sélection de mangas

Une sélection de mangas

BD et mangas


  • Tokyo Sanpo de Florent Chavouet

Dans cette BD très colorée, on suit Florent Chavouet, fraîchement installé à Tokyo avec sa compagne. Il y croque des scènes de vie de la capitale nippone, quadrille certains quartier avec les lieux immanquables à visiter ou décortique par le menu les petits riens et grandes surprises qui se nichent dans les konbini japonais. De quoi avoir un avant-goût de ce qui vous attend une fois que vous aurez posé le pied sur le sol nippon et vous donner envie de vous perdre, comme lui, dans les dédales des petites rues japonaises.


  • L’encre du passé de Maël et Bauza

Dans cette bande dessinée aux dessins d’une délicatesse folle, le lecteur suit le voyage de Môhitsu et Atsuko, les deux protagonistes. Môhitsu est un calligraphe errant qui rencontre, au détour d’un petit village, Atsuko, une jeune fille. Certain qu’elle couve un don pour la peinture, il la persuade de débuter son apprentissage. Le duo se met donc en route vers Edo. Durant ce voyage qui les mènera vers l'ancienne capitale du Japon, une amitié profonde se liera entre le vieil homme et la jeune peintre. Une histoire de transmission et d’initiation remplie de poésie.


  • Le Gourmet solitaire de Jiro Taniguchi et Masayuki Kusumi

Tout au long de ce manga, le lecteur suit Le Gourmet solitaire. De cet homme, on ne sait pas grand chose, si ce n’est qu’il est commercial, célibataire et que sa passion est la cuisine nippone. Si les déjeuners ou dîners du héros sont une bonne occasion d’en apprendre davantage sur lui et son passé ou sur la société japonaise, la véritable star de ce manga est la nourriture de l’archipel, confectionnée par des chefs inconnus mais aux mains d’or, dans des petits bouis-bouis sans prétention. À chaque nouveau chapitre, on découvre un nouveau restaurant et un nouveau plat. Un régal.

Pour aller plus loin : Les plus belles bibliothèques japonaises

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs