Le musée Cernuschi à Paris

Date de publication :
Cernuschi

L'hôtel Cernuschi

Cernuschi

Grande salle du musée

Cernuschi

Le hall du musée

Les arts asiatiques à Paris

Le petit musée Cernuschi est consacré aux arts de l'Extrème-Orient : Japon, Chine, Vietnam et Corée. Créé en 1896 et installé dans un bel hôtel particulier à deux pas du Parc Monceau, il permet aux curieux de découvrir plus de 3600 oeuvres d'art japonais.

La création du musée

Après le Musée Guimet, le Musée Cernuschi est le deuxième musée consacré aux arts asiatiques en France. Il fut créé en 1896, suite aux legs d'Henri Cernuschi, financier et collectionneur passionné par l'Asie. En 1898, lors de l'inauguration du musée, les collections sont alors présentées dans son hôtel particulier, au cœur du XVIIème arrondissement de la capitale. Avant sa mort, il y exposait déjà les œuvres ramenées d'Asie, ce qui en faisait un des lieux privilégiés pour les peintres impressionnistes de l'époque, passionnés de Japonisme.

Aujourd'hui géré par la Ville de Paris, ce bel hôtel particulier est très renommé pour sa collection de bronze chinois, mais permet également de considérer une première approche de l'art japonais.


Les collections japonaises

Plus de 3600 œuvres en provenance de l'archipel japonais sont exposées au Musée Cernuschi. Parmi elles, 2000 bronzes et 1600 céramiques, qui constituent ainsi un tiers des collections. 

Une grande partie fut réunie par Henri Cernuschi lors d'un long voyage entre 1871 et 1872. Au XXème et XXIème siècles, d'autres acquisitions permirent d'agrandir la collection, notamment dans le domaine de la peinture et de la céramique.

Le musée abrite de beaux chefs-d'œuvre tels que la paire de paravents par Kishi Renzan (1805 - 1859). 

Vous pourrez également admirer des laques japonaises, dont un lutrin (shokendai) Nanban d’époque Momoyama (1573 - 1603), ou encore un coffret à ustensiles pour le jeu des encens (kōgubako) de l’époque d’Edo (1603 - 1868).

Cernuschi

La grande salle et le Bouddha Amida

Mais la pièce la plus remarquable est sans doute la statue en bronze du Bouddha Amida assis, installée au centre de la grande salle du premier étage, et qui est un des emblèmes du musée. Cette grande statue de plus de 4 mètres de haut, datée entre 1603 et 1867, est une rescapée de l’incendie qui détruisit un petit temple du quartier de Meguro à Tokyo. Elle resta en place dans son jus durant de nombreuses années avant que Cernuschi ne l’achète en 1871, et ne la ramène démontée à Paris.


Les activités du musée

Comme de nombreux musées français, le musée Cernuschi organise régulièrement des expositions temporaires. Un certain nombre d'entre elles sont dédiées au Japon et à un pan de son art, à l'image des expositions "Promenade au Japon, un regard sur la collection" en 2019 ou "Trésors de Kyoto, trois siècles de création Rinpa" en 2018. 

Des ateliers, conférences, concerts, projections ou encore démonstrations (peinture, chant, danse...) sont régulièrement organisés. De nombreux artistes japonais contemporains y donnent ainsi des conférences et des démonstrations de leur art, à l'image de Shozo Michikawa, céramiste de renom, en 2018.

Ne manquez donc pas d'arpenter les salles d'art japonais si vous êtes de passage à Paris et souhaitez découvrir une facette du Japon avant de poser le pied sur les terres nippones...

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs