5 astuces pour survivre à l’été japonais

Date de publication :
L'été au Japon

L'été au Japon

Quand la fraîcheur est souvent à portée de main

Avec ses températures qui avoisinent parfois les 40°C au soleil et son humidité à en faire virer les fonds de teint les plus coriaces, l’été japonais peut s’avérer difficile lorsque qu’on y est confronté pour la première fois (même les fois suivantes d’ailleurs). Afin d’éviter les insolations et autres déconvenues, voici donc cinq astuces à adopter pour passer un été aussi ‘’rafraichissant’’ que possible sur l’archipel !

Comment survivre à l'été au Japon ?

La Pokari Sweat

La Pokari Sweat

1. Bien s’hydrater

Si l’eau minérale reste votre meilleure amie en cette saison, il faut savoir que les drug stores japonais ont également d’autres boissons à proposer. 

Des boissons souvent labellisées « FOSHU » (Food for Specified Health Uses), qui ont un impact positif sur la santé sans pour autant être relayées au rang de ‘’médicaments’’. 

Parmi elles on retrouvera notamment les eaux enrichies en minéraux, qui aident à s’hydrater et à lutter contre les fortes chaleurs pendant l’été.

Notre sélection : les boissons Pokari et Karada Shinto sont particulièrement indiquées en cas de fatigue ou d’anémie en été.

2. Se rafraîchir en toutes circonstances

Parfumées et faciles à transporter avec soi, les lingettes fraîcheur sont définitivement un must-have à ne pas quitter pendant l’été. 

On peut les utiliser aussi bien en randonnée qu’au bureau, et leur agent rafraîchissant sont d’une grande d’aide pour réguler sa température en attendant la sacro-sainte douche froide de fin de soirée.

Notre sélection : les lingettes parfumées de la marque BIORE, trouvables dans tout bon drug-store ou konbini qui se doit, font des miracles. Notamment leur version -3% qui font fureur depuis 2 ans sur l’archipel.

Lingettes BIORE -3°C

Lingettes BIORE -3°C

3. Se protéger du soleil

Adulés des mamies et des coquettes ne voulant pas bronzer dans un pays où la peau de lait est un gage de beauté, la visière et les gants en coton sont un bon moyen de protéger sa peau du soleil sur l’archipel. 

Si toutefois ce look très ‘’japonais’’ n’est pas à votre goût, rappelez-vous que la crème solaire reste une très bonne option pour ne pas virer au rouge écrevisse pendant l’été. 

Et ça tombe bien, le Japon regorge de soins pour la peau avec indice de protection solaire  !

Les produits SPF 50+ sont monnaie courante au Japon

Les produits SPF 50+ sont monnaie courante au Japon

Notre sélection : de Nivea à BIORE, en passant par Kosé ou Anessa, de nombreuses crèmes solaires à indice 50 sont vendues dans les drug stores du pays. Ces dernières sont même souvent complétées de baumes à lèvres et de BB crèmes, elles aussi enrichis en agents anti-UV.

Les ventilateurs de poche se sont développés au Japon grâce à la Korean Wave

Les ventilateurs de poche se sont développés au Japon grâce à la Korean Wave

4. S’aérer les esprits

Que ce soient dans les restaurants, les konbini, ou même le train, il est coutume de mettre la climatisation à fond lorsque les beaux jours reviennent. Une habitude à laquelle on prend vite goût, et qui nous ferait presque se sentir démuni une fois dehors en plein soleil. 

Heureusement une invention est arrivée pour remédier à tout ça : les ventilateurs de poche !

Tout droit venus de Corée du Sud, les ventilateurs de poche ont progressivement gagné le cœur des Japonais suite à la Korean Wave (la ‘’vague coréenne’’ dont les drama et la K-pop sont les figures de proue) qui s’est abattue sur l’archipel il y a quelques années de cela. 

Désormais, on les retrouve ainsi de plus en plus entre les mains des Japonais, et notamment des jeunes qui les voient aussi bien comme des objets de mode que comme des petit outils bien pratiques pour affronter l’été caniculaire.

Où en trouver ? Les ventilateurs de poche sont vendus dans de nombreux magasins, comme Tokyu Hands ou Loft. A Tokyo, on en trouve également facilement dans les boutiques de cosmétiques du "quartier coréen" de Shin-Okubo.

5. Manger local

Manger léger et manger froid, c’est un peu le mot d’ordre de l’été au Japon. 

C’est pourquoi on trouvera facilement des somen en cette saison, ces nouilles de blé très fines qu’on mange froides avec une sauce à base de soja, tout comme du Hiyashi Chuka, un plat d’origine chinoise fait de nouilles froides servies avec des légumes.

Côté dessert n’oublions pas non plus les stars de la table estivale : les kakigori, les glaces traditionnelles japonaises à base de glace pilée !

La glace pilée kakigôri est un rafraîchissement incontournable l'été au Japon !

La glace pilée kakigôri est un rafraîchissement incontournable l'été au Japon !

Si ces quelques astuces pourront peut-être (on l’espère) vous être utiles, n’oubliez pas non plus le sens commun. Pensez également à porter un chapeau et des lunettes de soleil pour vous protéger des rayons un peu trop lumineux, évitez de rester dehors entre 12h et 15h, et n’oubliez pas l’anti-moustique que se soit en campagne ou en ville… on ne sait jamais !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs