10 différences entre les pruniers et les cerisiers   梅と桜の違い

Date de publication :
Une branche de sakura

Une branche de sakura

Fleurs de prunier

Fleurs de prunier

Deux arbres, deux symboles

Chaque année la saison des cerisiers en fleurs attire de nombreux touristes du monde entier, mais êtes-vous sûr(e) de faire la distinction entre cerisiers et pruniers ? En effet, ces derniers ont leur période de floraison quelques semaines avant les très populaires sakura. Petite mise au point...

De loin, pruniers et cerisiers se confondent facilement. Voici une liste de dix différences afin de ne plus avoir de doute à la vue de pétales roses.

  • Le nom

Ce n'est pas ce qui vous aidera le plus à différencier les deux arbres, puisque leurs noms scientifiques sont très proches. Mais malgré sa classification dans les Prunus, le cerisier japonais est bien un cerisier (même s'il ne produit pas de fruit) et non un prunier. En japonais, les cerisiers sont appelés sakura (桜) tandis que les pruniers se nomment ume (梅). D'ailleurs, nous disons "pruniers" par abus de language, la traduction officielle étant "abricotier japonais". Pour être pointilleux, il vaudrait mieux utiliser le terme scientifique "Prunus mume".

  • Les fleurs

Les fleurs de cerisiers sont plus allongées et chaque pétale est un petit peu fendu à son extrémité. Pour la couleur, chaque variété prend une teinte différente mais le plus souvent, cela va du blanc au rose. Quant aux fleurs du Prunus mume, elles sont plus rondes et souvent foncées, prenant même des teintes violettes.

Voir aussi : Admirer les sakura à Tokyo

Fleurs de cerisier

Fleurs de cerisier

Fleur de prunier

Fleur de prunier

  • Branches, tiges et bourgeons

En ce qui concerne les cerisiers, leurs tiges sont plus longues que celles des pruniers et les bourgeons, de forme ovale, peuvent chacun donner plusieurs fleurs alors que les pruniers ne produisent qu'une fleur par bourgeon, qui sont plutôt arrondis.

  • Les feuilles

Vertes ou cuivrées, les feuilles du cerisier deviennent jaunes ou rouges à la fin de l'automne. Elles sont dentelées et leurs pétioles (tiges des feuilles) sont assez courtes. Vous ne verrez les feuilles pousser qu'après la floraison contrairement aux feuilles du prunier, violettes ou rougeâtres et de forme ovale, qui apparaissent pendant ou peu de temps après que les pétales ne soient tombés. 

  • Écorce

Les cerisiers arborent une écorce plutôt claire comparée à celle des pruniers presque noire. Aussi, on distingue l'écorce d'un cerisier grâce aux lignes horizontales qui ressortent très clairement et à sa texture lisse. À côté, le prunier est assez rugueux.

  • Silhouette de l'arbre

Lorsque les cerisiers sont en pic de floraison, la concentration de fleurs est très dense, celles-ci recouvrent presque totalement les branches. Les pruniers ont une floraison plus éparse et attirent donc moins l'attention. Les cerisiers sont également généralement plus hauts, puisqu'ils peuvent atteindre jusqu'à 8 à 12 mètres alors que les pruniers font entre 4 et 10 mètres de haut.

Cerisiers au pic de floraison

Cerisiers au pic de floraison

Prunier en fleurs

Prunier en fleurs

  • Parfum

Malgré leur beauté qui fascine locaux et touristes depuis toujours, les cerisiers ne dégagent pas de parfum particulier, contrairement aux pruniers qui sentent bon le printemps, avec une odeur douce et florale.

  • Période de floraison

Si vous vous demandez pourquoi un cerisier est déjà en fleurs en plein hiver, c'est que vous êtes en train d'admirer un prunier. En effet, les Prunus mume fleurissent de janvier à mars et sont une sorte de bande annonce pour la saison du hanami qui arrive quelques semaines plus tard. Les fleurs de cerisiers arrivent avec le printemps mi-mars et repartent avec la rentrée des classes debut avril.

  • Place dans la culture japonaise

La fleur de cerisier est l'un des symboles les plus emblématiques du Japon. Utilisée pour représenter le gouvernement japonais, elle était souvent associée à la colonisation puisque les Japonais ont planté de nombreux cerisiers en Corée et à Taïwan pour asseoir leur occupation dans les deux nations. Cependant elle est devenue symbole d'espoir dès lors de la seconde Guerre mondiale. Mentionnée en littérature et en poésie, présente sur les vêtements traditionnelles et les maillots des équipes sportives, elle est également peinte et tatouée.

À lire : Symbolique de la fleur de cerisier

La fleur de prunier est le symbole national de la Chine et signifie l'arrivée de la nouvelle année chinoise. Elle est très représentée dans l'art et les écrits chinois. Même si le rituel du hanami au Japon a commencé avec les pruniers, aujourd'hui le Prunus mume n'a plus autant de succès. 


Un verre d'umeshu rokku bien frais.

Un verre d'umeshu rokku bien frais.

Confection de l'umeboshi en faisant mariner les prunes dans du sel.

Confection de l'umeboshi en faisant mariner les prunes dans du sel.

  • Utilisations

Les cerisiers japonais ne produisent pas de fruits et sont surtout là pour "faire joli". Principale attraction touristique du printemps, tout le monde s'essaye au hanami. Les fleurs et parfois les feuilles sont utilisées dans la cuisine traditionnelle.

Voir aussi : Gourmandises aux fleurs de cerisiers

Les Prunus mume, en prime d'être très beaux et de sentir bon, produisent de nombreux fruits qui sont l'ingrédient principal de nombreux délices nippons. Le plus connu est l'umeboshi, prune très salée et acide, souvent utilisée dans la préparation des onigiri. Cueillez des ume, faites les mariner dans la liqueur quelques mois et profitez d'un verre bien frais d'umeshû, alcool de prune sucré, populaire sur l'archipel ! 

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs