Japon : les erreurs à ne pas commettre   日本のマナー

Date de publication :
Une paire de baguettes japonaises

Le respect des règles passe aussi par les baguettes.

Zone fumeur dans une rue

La signalisation est claire, bien visible et les espaces dans la rue sont délimités. On considérera que vous n'avez pas d'excuse pour ne pas les utiliser.

Casiers dans les onsens

Chacun range ses affaires dans les paniers.

Escalator au Japon

Au Japon, on respecte le sens de la marche, et on se range du coté indiqué dans les escalators.

Cendriers dans la rue au Japon

On trouvera partout ces petits cendriers dans la rue.

À la japonaise

L’une des raisons pour lesquelles nous sommes fascinés par le Japon, c'est le respect scrupuleux des normes sociales qui rendent la vie en société plus douce, mais aussi la rigueur qui y est associée.

C’est un doux paradoxe que le Japon offre au voyageur : les Japonais attendent d'eux qu'ils respectent les règles sociétales tout en ayant consciences que l'application stricte de celles-ci est difficile pour les étrangers. Il en résulte donc une certaine tolérance à l'égard des visiteurs, mais aussi une surprise plaisante pour les Japonais lorsque celles-ci sont respectées.

À table et chez soi

Pour commencer : au Japon, on se déchausse. Chez soi ou chez les autres, on enlève ses chaussures et on utilise les chaussons qui sont systématiquement mis à disposition.
Les plus pointilleux orienteront leurs chaussures vers le palier, dans le sens du départ. On trouve également des chaussons dans les toilettes, avec lesquels il ne faudra pas ressortir ! Leur usage se limite strictement à cette pièce de la maison.

Si l'on est invité chez l'habitant, de manière générale, les mêmes règles que dans les restaurants sont observées. Il ne faut pas poser les baguettes à même la table ou jouer avec.
Bien des utilisations sont liées aux rites funéraires : se passer la nourriture de baguettes à baguettes, planter ses baguettes dans le riz... Ces comportements sont proscrits. Pour résumer, il est recommandé d’utiliser les baguettes uniquement dans le cadre de leurs fonctions. Eviter également de les porter à votre bouche directement à partir du plat principal. Le repas commence en prononçant itadakimasu (littéralement : "je reçois", afin de remercier pour le repas).

La propreté est très importante pour les Japonais. Il est donc évident de se laver les mains avant les repas. Les shibori (serviettes humides) très souvent octroyées seront d'une grande aide. Ces dernières sont également utilisées pour nettoyer sa propre table avant de partir, un geste qui attire la sympathie des Japonais tant il est peu fréquent chez les touristes. Le tri des ordures fait aussi partie des règles à respecter, sous peine de rapidement se le faire signaler, que ce soit par les services municipaux ou même ses voisins !

Le bain

Que ce soit dans les salles de bain privée, dans les bains publics ou dans les sources thermales (onsen), des codes stricts sont à observer. Le plus important d'entre eux est de se laver AVANT d’entrer dans le bain. Ce dernier est totalement dédié à la relaxation et non aux ablutions. Les tatouages sont interdits dans les bains publics, car souvent liés aux yakuza (la pègre japonaise). Certains bains publics sont tolérants avec les tatouages européens, mais il est indispensable de demander au personnel, sans insister en cas de refus.

Dans la plupart des bains publics, des tabourets pour se laver sont mis à disposition. N'oubliez pas de les ranger après utilisation et éviter d'utiliser celui du voisin. Il en est de même pour les corbeilles utilisés pour ranger ses vêtements : le respect des biens personnels est de mise partout au Japon.

Vie de tous les jours

Généralement, les Japonais fuient les contacts physiques. Evitez les câlins en pleine rue ou les approches amicales trop envahissantes. Il peut arriver, lors d’un voyage d’affaire, qu'un Japonais vous serre la main : c’est une pratique rare, mais qui montre le désir de ce dernier de s’adapter à son interlocuteur. On se souvient, à l’inverse, du président Obama s’inclinant devant l’empereur : n'en faites pas trop !

Lors de vos vacances, vous pourriez tomber pendant l’heure de pointe dans les transports en communs. Si c’est le cas, ne soyez pas surpris d'être compressés à l'extrême. Cela est plus lié au sens pratique et fonctionnel que le reflet d'une impolitesse. Veillez à garder à la main votre sac à dos afin de ne pas "gâcher" de l'espace. Parler fort et téléphoner est très mal vu, des annonces sonores sont là pour vous le rappeler. Sur le quai, patientez sur les côtés des portes et laissez sortir tout le monde avant d'entrer. Dans les escalators et les escaliers, respectez le sens de la marche, souvent indiqué.

Pour les fumeurs, il est régulièrement interdit de fumer en marchant dans la rue. Notez que bien des établissements publics (et restaurants) proposent des espaces fumeurs. Ces derniers sont indiqués par des panneaux (à l’arrivée de l’aéroport de Narita, par exemple). Si votre envie est pressante, il est toléré de fumer à l’écart de la foule ou à proximité des distributeurs automatiques de boissons.

Les jours de pluie, la plupart des magasins mettent à votre disposition des sacs pour couvrir les parapluies, afin qu'ils ne gouttent pas dans les magasins.

Enfin, la meilleure astuce pour ne pas commettre d'impairs : regardez ce que font les Japonais dans la même situation, et faites de même !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

En couple au Japon

Juste un petit plus si vous êtes en couple au Japon. Comme si bien dit ci-dessus, les japonais abhorrent les contacts physiques, et cela vaut aussi bien entre vous et les japonais que lorsque qu'ils en sont témoins ! Avec ma petite amie nous avons essuyés nombre de regards noirs pour nous tenir la main dans la rue et pour nous être câlinés, mais il nous est arrivé jusqu'à être frappés par un vieux monsieur très en colère après nous avoir vu nous embrasser.

Bah oui mais....

Ça dépend des coins en fait. Sur Tokyo, les jeunes couples se lâchent un peu plus, tout en restant très sages. Mais se tenir la main n'est plus une chose rare. Après, il faut aussi un peu regarder autour de soi comment ça se passe avant de se galocher à mort..X'D