Godzilla   ゴジラ

Date de publication :
Godzilla face à Anguirus

Godzilla qui fait face à un autre super-monstre, Anguirus

Nakajima en Godzilla

Haruo Nakajima, le premier acteur à revêtir le costume de Godzilla

Attaque de Godzilla

Godzilla attaque Tokyo

Godzilla, le super-lézard japonais

Godzilla est la créature la plus célèbre du kaijû eiga, littéralement "cinéma des monstres". Ce genre cinématographique japonais met en scène des monstres de latex au milieu de décors urbains en carton-pâte. Dans ce cadre, le kaijû est une force de la nature réveillée par les hommes.

Des origines monstrueuses

Godzilla se prononce en japonais "gojira", qui est la contraction de gorira ("gorille") et kujira ("baleine"), autant d'animaux qui font référence à des êtres démesurés. La première apparition de Godzilla date de 1954, dans un film des studios Toho réalisé par le producteur Tomoyuki Tanaka.

Dans ce film Godzilla est un monstre des anciens temps qui vit au large de l'île Odo (dans l'archipel d'Izu, au sud de la baie de Tokyo) auquel les habitants donnaient une jeune fille vierge en offrande lorsqu'ils n'arrivaient plus à effectuer de bonnes pêches. Le but était d'empêcher le monstre de surgir et de dévorer les humains. Ce dernier fait preuve d'une force et d'une résistance immenses, étant capable de renverser une clôture électrique de plusieurs dizaines de mètres et de résister à des obus.


Lire aussi : Aller au cinéma au Japon

Affiche du film Godzilla en 1954

La bombe atomique à Nagasaki

Le champignon de la bombe atomique à Nagasaki

La peur du nucléaire

Le scénario du premier Godzilla montre que ce sont les activités nucléaires menées par les êtres humains qui ont réveillé le monstre. En effet, les traces laissées au sol contiennent des éléments radioactifs qui ne pouvaient venir que de bombes atomiques. De façon sous-entendue, le film catastrophe reflète la peur des activités nucléaires de la société japonaise de l'époque, entre les bombardements de Hiroshima et Nagaski dix ans plus tôt et la course aux armements nucléaires qui avait alors lieu avec les Etats-Unis et l'Union Soviétique. C'est cette critique politique, qui a entraîné une censure partielle du film à sa sortie aux USA où les scènes impliquant les essais nucléaires américains dans la région disparaissent. En France, il faudra attendre les années 90 pour voir une version du film non-censurée être diffusée.


Lire aussiNagasaki Peace Park

Godzilla, bon ou mauvais ?

Au-delà de la version de 1954, Godzilla est apparu dans plus d'une trentaine de films, devenant une figure ambivalente. En effet, si dans certains films, le kaijû est une menace pour humanité, dans d'autres, il se retrouve aux prises avec des super-monstres tels que le dragon à trois têtes King Ghidorah qui menace de détruire le Japon. Il arrive ainsi à Godzilla d'être un allié des hommes, quelques fois face à ces super-monstres, d'autres fois face à des extra-terrestres nourrissant de noirs desseins pour notre planète. La prochaine apparition de Godzilla aura lieu en 2019, durant laquelle il affrontera plusieurs de ses rivaux super-monstres.

Lire aussiLe Kawaii monster café

Etoile dédiée à Godzilla à Hollywood

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs