Doyô no ushi no hi   土用の丑の日

Date de publication :
Le jour du bœuf, on mange de l'anguille au Japon

Le jour du bœuf, on mange de l'anguille au Japon

Mascotte anguille

Mascotte anguille

Un stand d'anguilles grillées dans les rues de Kyoto

Un stand d'anguilles grillées dans les rues de Kyoto

Kabayaki, l'unagi grillée et nappée de sauce sucrée-salée

Kabayaki, l'unagi grillée et nappée de sauce sucrée-salée

Le jour de l'anguille

Connaissez-vous cette tradition japonaise qui consiste à manger de l'anguille grillée ? Il s'agit de doyô no ushi no hi, le jour du bœuf.

Au Japon, on mange de l'anguille, unagi, lors de doyô no ushi no hi, qui a lieu au cœur de l'été, entre la seconde et la troisième semaine de juillet, jusqu'à début août. 

Rite saisonnier 

En japonais, doyô  désigne la période de 18 ou 19 jours avant le début d'une nouvelles saison. Durant cette période ushi no hi, le jour du bœuf, qui est l'un des douze animaux du zodiaque chinois, est appelé doyô no ushi no hi, le jour du bœuf lors du changement saisonnier. Cette année, la période du doyô a lieu du 25 juillet au 6 août 2017.

Lire : Unagi, l'anguille japonaise

Origine

Lors de la période de doyô no ushi no hi, les Japonais mangent de l'anguille, unagi. À l'époque Edo (1603-1868), il était difficile de vendre de l'anguille en été. Un restaurateur eut l'idée de consulter Hiraga Gennai (1728-1780), herboriste et inventeur. Celui-ci lui suggéra que, selon la croyance que les aliments dont le nom commençant par "u" comme udon ou ume (prune) étaient bons pour la santé, il devrait faire entrer l'anguille dans cette listeet le commerçant mit donc un panneau devant son échoppe : "aujourd'hui, c'est doyô no ushi no hi !". Depuis, les anguilles se vendent très bien en été ! 

À lire : Gastronomie estivale 

Anguille bénéfique

Malgré le fait que cette tradition ait débuté dans un but purement commercial, l'anguille est reconnue comme étant un poisson gras et riche en vitamine A et E, idéal lors des fortes chaleurs, qui vident le corps d'énergie et coupent l'appétit.

Souvent cuisiné en kabayaki, l'unagi est devenu un mets estival populaire au Japon. Le kabayaki consiste à une découpe de l'anguille dans le dos, elle est ensuite nappée d'une sauce puis passée au grill.

Vous qui êtes au Japon cet été, pourquoi ne pas goûter un délicieux kabayaki, le plat d'anguille typique de doyô no ushi no hi ?

Lire aussi : Les anguilles du restaurant Kane-yo de Kyoto

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs