La bière japonaise   ビール

Date de publication :
Les marques de bière se multiplient au Japon.

Les marques de bière se multiplient au Japon.

Le saviez-vous ? La bière est l'alcool le plus produit et le plus consommé au Japon.

Le saviez-vous ? La bière est l'alcool le plus produit et le plus consommé au Japon.

Une publicité pour la bière Kirin, une des bières les plus populaires du Japon.

Une publicité pour la bière Kirin, une des bières les plus populaires du Japon.

De la bière au Japon, le pays du saké

Plutôt blonde et légère, la bière se trouve partout au Japon et se boit volontiers pendant les repas. Elle a même détrôné le saké comme alcool national !

C'est sous l'ère Edo (1600-1868) que le Japon découvre la bière. À cette époque, le pouvoir impérial autorise les négociants hollandais à faire des affaires à Nagasaki. Ce sont eux qui introduisent la bière au Japon. Après l'ouverture du pays au commerce avec l'Occident, des Américains ouvrent à Yokohama la première brasserie du pays. Les débuts de la bière japonaise sont prometteurs dans un pays qui jusqu'ici ne s'enivrait presque que du saké (alcool de riz fermenté) et du shôchû (alcool de grain distillé).

Face à l'intérêt suscité par le nouveau breuvage, Nakagawa Seibei, de retour d'Allemagne, lance la bière Sapporo dans la ville du même nom en 1876. Viendront ensuite les bières Yebisu et Kirin (Tokyo), la bière Asahi (Osaka), la Suntory et bien d'autres encore. Toutes ces nouvelles bières vont propulser la boisson sur la première marche du podium des alcools japonais.

Lire aussi : La brasserie Hakata Asahi à Fukuoka

Le marché de la bière japonaise

La bière est le premier alcool produit au Japon. En 2010, le pays a fabriqué 3,5 milliards de litres de bière, contre 500 millions pour le shôchû et 425 pour le saké. C'est également la boisson alcoolisée la plus vendue (en comptant les bières étrangères).

Quatre noms se partagent l'essentiel du marché de la bière au Japon. Asahi fait figure de leader, suivi par Kirin, Sapporo et Suntory. Dans un même temps, le Japon a vu naître une multitude de petits producteurs locaux. C'est un marché très lucratif, soutenu par un matraquage publicitaire intense (sponsoring de l'équipe nationale de football par exemple). De nouveaux produits, comme les bières de saison, sont régulièrement lancées pour animer le marché de la bière.

Attention cependant à ne pas confondre les bières traditionnelles japonaises et les happôshu, bières allégées en malt qui ont le vent en poupe chez les consommateurs japonais.

Lire aussi : Les bières artisanales japonaises

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs