La calligraphie à l'encre matcha   抹茶書

Date de publication :
calligraphie-matcha

Calligraphie à l'encre matcha

shoran-calligraphie

Matériel de calligraphie à l'encre matcha

cours-calligraphie

Cours de calligraphie avec Shoran

calligraphe-shoran

L'artiste Shoran en pleine création

S'essayer à la calligraphie à l'encre matcha

Passionné par la calligraphie ? A Tokyo, il est possible de s'essayer à une technique unique : la calligraphie à l'encre matcha, préparée à base de poudre de thé vert.

L'art de la calligraphie

Le Japon est un pays de traditions et d'Histoire, et sa culture, très riche, comprend de nombreux arts très différents de ceux de l'Occident et fascinants à découvrir.

La "Voie de l'écriture", c'est-à-dire la calligraphie (shodô), est un des Beaux-Arts les plus respectés. Cet art revêt un aspect philosophique important, puisqu'il est un moyen d'atteindre l'harmonie ainsi que l'expression de l’esprit intérieur du calligraphe. Cet art repose sur l'expression de l'écriture japonaise, et donc des kanjis, les sinogrammes venus de Chine, mais aussi des deux syllabaires, les hiraganas et les katakanas.

La pratique de la calligraphie requiert quatre instruments : le papier (de riz), le pinceau, le bâton d'encre et la pierre à encre. En effet, traditionnellement, l'encre est produite en frottant le bâton sur la pierre rugueuse, mélangé avec un peu d'eau.

Pour mieux comprendre : La calligraphie japonaise

Matcha et calligraphie

Les artistes japonais d'aujourd'hui développent de nouvelles techniques pour mieux transmettre leur propre expression. Il en est ainsi pour l'artiste Shoran, qui vit à Shizuoka, non loin de Tokyo. Cette calligraphe de talent, qui a vécu de nombreuses années en Australie et aux Etats-Unis, a mis au point une technique utilisant de l'encre matcha, en hommage à son grand-père. Le résultat, d'un vert anis délicat, est plus qu'original. Elle produit cette encre en utilisant de la poudre de thé matcha, un thé vert très connu au Japon et possédant cette couleur caractéristique. Son art entremêle ainsi deux arts majeurs au Japon : la cérémonie du thé et la calligraphie.

L'utilisation de cette encre permet de profiter de la couleur mais aussi de l'odeur végétale du thé pendant la pratique de la calligraphie et ainsi de se relaxer. L'artiste explique que l'encre matcha, produit vivant, voit sa couleur changer au fil du temps, tel le passage des saisons.

À lire : Le thé matcha

Des cours avec un maitre calligraphe

Cette artiste propose des cours en groupe, durant de 75 à 90 minutes et dispensés en anglais, pour s'essayer à cet art. Le cours se déroule en trois parties : d'abord une brève histoire et les bases de la calligraphie, puis une démonstration de Shoran pour apprendre les basiques et les mouvements, et enfin la pratique. Vous pouvez alors vous essayer à la calligraphie en écrivant par exemple votre nom en kanji ou en katakana.

Les cours peuvent avoir lieu dans différents endroits, au choix : à Tokyo, à Musashikoyama Squere Ebara (station Shinagawa), Jinbo-cho, temple Roppongi Myozen (après 17h30) ou bien dans la ville de Shoran, Shizuoka. Pour réserver, il suffit de contacter directement l'artiste par mail (shoran720@gmail.com).

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs