Le zen, une école de bouddhisme japonaise   禅

Date de publication :
Un jardin zen typique: esthétique simple et harmonieuse.

Un jardin zen typique: esthétique simple et harmonieuse.

Le zazen, méditation assise caractérise la voie du Sôtô sur le chemin du zen.

Le zazen, méditation assise caractérise la voie du Sôtô sur le chemin du zen.

Estampe de zen représentant Dharma et le mushotoku, sans esprit de profit, la règle du zen.

Estampe de zen représentant Dharma et le mushotoku, sans esprit de profit, la règle du zen.

Le bouddhisme zen ou l'éloge de la simplicité

Originaire de l’Inde, le zen ou école de méditation (dhyana en sanscrit, chan en chinois, sôn en coréen) est une des nombreuses branches du bouddhisme japonais. Le zen le plus connu et pratiqué l'est à travers deux écoles : Rinzai et Sôtô. Apprenez-en plus sur le zen, ses origines et ses pratiques, mais aussi comment l'appréhender lors d'un séjour sur l'archipel japonais.

Histoire du zen au Japon

Le bouddhisme au Japon apparaît au milieu du VIème siècle. Il s’agit du Mahayana ou "Grand Véhicule", pratiqué dans une large partie de l’Asie orientale. Ce courant met l’accent sur la compassion et se fonde sur l’idéal du bodhisattva (être d’Eveil qui œuvre au bien d'autrui en renonçant au nirvâna, l'extinction suprême).

Bien plus tard, au début de la période Kamakura (1185-1333), le zen est introduit de Chine via la péninsule des royaumes de Corée par les moines Eisai (1141-1215), fondateur de la secte Rinzai et Dôgen (1200-1253), fondateur de la secte Sôtô.

Le kôan, questionnement apparemment illogique, participe à l’enseignement des maîtres Rinzai. Exemple : "Un buffle passe par une fenêtre. La tête, le corps et les quatre pattes sont entrés. Pourquoi sa queue ne passe-t-elle pas ?" Le zazen, méditation assise, et le dokusan, rencontre d’un maître et d’un disciple, de cœur à cœur, caractérisent la voie du Sôtô. Il existe, depuis le XVIIème siècle, un troisième courant zen moins important au Japon, appelé Ôbaku, proche de l’école Rinzai.


Zen, l’école de la vie

Le but du zen est d’atteindre de manière intuitive un éveil soudain (satori). Comment ? Par une discipline physique et mentale, un entraînement à une maîtrise du temps et par une conscience de l’espace. Pourquoi ? Pour combattre un ennemi intérieur, ce moi ignorant, nourri de peurs et d’illusions. Les techniques et exercices des moines ont fortement marqué les arts et la civilisation japonaise, bien au-delà de la sphère spirituelle.

La pratique, seulement la pratique, conduit à un cheminement spirituel et individuel. Les adeptes du zen rejettent les artifices intellectuels et les futilités mondaines. Ils privilégient l’expérience du réel, ici et maintenant, sans espoir ni peur.

Koya san

Jardin zen au Mont Koya

Les temples et lieux zen au Japon

Au Japon, les temples zen de l'école Rinzai disposent de très beaux jardins, comprenant souvent un étang ou un lac, mais également le célèbre jardin de pierres - que l'on nomme par métonymie "jardin zen" en France. Appelées aussi "jardins secs" (枯山水, karesansui en japonais), ces étendues de graviers brossés où sont disposées des pierres illustrent un des aspects majeurs du zen : la volonté d'éliminer le superflu.

Visiter des temples zen lors d'un séjour au Japon est une belle manière d'aborder le courant zen. Ils sont notamment nombreux à Kyoto, ville ancestrale qui abrite parmi les plus beaux complexes bouddhistes zen du pays, mais aussi à Kamakura.


Les temples à voir à Kyoto

  • Le Kennin-ji

Il s'agit du plus vieux temple zen à Kyoto, installé dans le quartier historique d'Higashiyama. Il a été fondé en 1202 par le moine Yousai. Le Kennin-ji est le temple principal de l'école Rinzai et c'est entre ses murs que le zen a été enseigné pour la première fois. Il possède deux splendides jardins, un jardin sec tout en longueur ainsi qu'un petit jardin intérieur, le Chouontei, couvert de mousse, dont les érables se laissent admirer avec bonheur durant le kôyô.

Adresse : 584 Komatsu-cho, Higashiyama-ku, Kyoto
Entrée : 500 yens (3€90)
Horaires : Ouvert de 10h à 17h de mars à octobre et de 10h à 16h30 de novembre à février

kenninji

Le temple Kennin-ji

kodaiji

Les jardins du Kodai-ji

kodaiji

Le jardin sec du Kodai-ji

  • Le Kodai-ji

Le très joli Kodai-ji est situé non loin du Kiyomizu-dera, à l'est de la ville. Fondé en 1606 par une veuve pour honorer son défunt mari, le temple brille surtout par ses jardins, inscrits au Patrimoine Culturel du Japon. Ceux-ci abritent notamment un petit jardin de pierres, un étang et son pont de bois, mais aussi une maison de thé ainsi qu'une bambouseraie. Un petit temple zen, néanmoins immanquable !

Adresse : 526 Shimokawara-cho, Kodai-ji, Higashiyama-ku, Kyoto
Entrée : 600 yens (4€70)
Horaires : Ouvert de 9h à 17h30

On conseillera également, si le temps le permet, de visiter le Tofuku-ji, un immense complexe zen, mais aussi Daitoku-ji, un ensemble de temples du courant bouddhiste Zen Rinzai, situé au nord-ouest de la ville.


Les temples à voir à Kamakura

Kamakura, ville balnéaire facilement accesisble depuis Tokyo, est également un grand centre du bouddhsime zen.

Le temple Kencho-ji, à Kita-Kamakura, le plus ancien temple zen du Japon.

Le temple Kencho-ji, à Kita-Kamakura, le plus ancien temple zen du Japon.

Engakuji

Porte principale du Engaku-ji

  • Le Kenchô-ji

Fondé en 1249, ce temple est le plus important des cinq grands temples de Kamakura. Sa porte Sanmon, ainsi que sa cloche bonshô datant de 1255, sont des immanquables.

Adresse : 8 Yamanouchi, Kamakura, Kanagawa
Entrée : 300 yens (2€50)
Horaires : ouvert tous les jours de 8h30 à 16h30

  • Le Engaku-ji

Ce temple fut construit pour commémorer la mémoire des guerriers japonais morts durant l’invasion mongole du XIIIème siècle. Il est très apprécié des Japonais durant le kôyô.

Adresse : 409 Yamanouchi, Kamakura, Kanagawa
Entrée : 300 yens (2€50)
Horaires : ouvert tous les jours de 8h30 à 16h30


Enfin, pour faire l'expérience du zen, rien de tel que de participer à une cérémonie du thé, cette dernière étant largement inspirée des pratiques du bouddhisme zen.



Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

LE ZEN

MAGNIFIQUE !

PRATIQUE ZEN

Chers tous ! Je me permets de vous soumettre un lien pour lire le récit d'une initiation au zen avec un des derniers bouddhas vivants du Japon : https://ouarzazen.com/pratique-zen-shorinkutsu-dojo - Passionnant ! Bonne lecture attentive !