Yôkai, fantômes et monstres japonais   妖怪

Date de publication :
Yôkai manga de l'époque d'Edo

Yôkai manga de l'époque d'Edo

Ge ge ge no Kitaro de Mizuki Shigeru

Ge ge ge no Kitaro de Mizuki Shigeru

La Yôkai Costume Parde

La Yôkai Costume Parde

Le tengu à l'entrée du Kurama-dera

Le tengu à l'entrée du Kurama-dera

Masques et haricots utilisés pour la cérémonie du Setsubun

Masques et haricots utilisés pour la cérémonie du Setsubun

L’autre pays des fantômes

Les yôkai ou fantômes japonais, sont des créatures surnaturelles du folklore japonais. Le mot yôkai peut aussi désigner des phénomènes étranges ou inexplicables.

Illustration du manga "Kitaro le repoussant" de Shigeru Mizuki

Illustration du manga "Kitaro le repoussant" de Shigeru Mizuki

Aux frontières du fantastique

On ne compterait pas de si nombreux films d'horreur japonais, livres et mangas d’horreur sans avoir une longue tradition de monstres et fantômes de toutes sortes. Au Japon on parlera de yôkai, obake, shinigami, oni ou encore mononoke pour dire fantômes ou esprits. Les yôkai japonais, à la limite du comique et de l'horreur, font partie du folklore et des contes japonais depuis des lustres et sont aujourd’hui encore extrêmement populaires. Ils disposent de pouvoirs surnaturels qui, bien souvent, inclut la métamorphose ; ce qui les rend difficilement reconnaissables. Il en existe des milliers de formes et de types différents et de nouveaux sont encore imaginés aujourd’hui. Vous les rencontrez dans les rues japonaises sans pour autant réaliser de ce qu’il s’agit.

Le mangaka Shigeru Mizuki disposait de tout un bestiaire horrifique pour inspirer son Kitaro le repoussant et le cinéaste Hayao Miyazaki nous en a présenté toute une pléiade à travers ses films.


Les yôkai : un étonnant bestiaire


Statues de Kappa à Oita

Statues de Kappa à Oita

Statues de tanuki

Statues de tanuki

La terrifiante Kuchisake-onna, une femme au sourire carnassier.

La terrifiante Kuchisake-onna, une femme au sourire carnassier.

Le fantôme lanterne, par Katsushika Hokusai

Le fantôme lanterne, par Katsushika Hokusai

Vous rencontrez une drôle de statue de gros raton laveur ? Il s’agit d’un tanuki, un esprit de la forêt.

Vous apercevez une représentation d’un animal évoquant une tortue ? C’est un kappa, être se nourrissant de concombre et vivant dans les étangs. 

Un personnage avec un nez immense à la Cyrano ? Un tengu, un démon (oni) ailé particulièrement terrifiant pour les enfants. La liste est impossible à terminer.

Les jeunes hommes doivent se garder des belles inconnues, elles peuvent être des kitsune, ou renardes, qui leur tendent un piège ! 

Un objet conservé plus de 100 ans prendra vie pour devenir un tsukumogami

Le soir au détour d’une rue vous pourriez croiser le chemin de la terrifiante Kuchisake-onna, une femme au sourire carnassier.


Lire La fête de Setsubun 


Un kappa, étrange créature vivant dans les étangs

Un kappa, étrange créature vivant dans les étangs

Les yôkai : des personnages omniprésents

Ces personnages ne sont pas cantonnés aux histoires pour enfants mais sont évoqués dans les estampes ou dans la vie quotidienne actuelle comme éléments du folklore. Difficile de faire la part de croyance et de l’habitude mais certains endroits sont réputés pour accueillir encore des yôkai

Les japonais exorcisent souvent les peurs en leur donnant une forme et une personnalité, on peut par exemple s’arranger avec des yôkai : un moyen d'avoir le contrôle sur l’incontrôlable. Le mieux est encore d'aller les rencontrer par vous-même dans Yôkai Street à Kyôto, plus particulièrement pour le Hyakki Yagyo, chaque 15 octobre lors de la Yôkai Costume Parade. Qui dit qu'il ne s'agit que de déguisements ?


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs