Le tatami   畳

Date de publication :
Le tatami est un revêtement de sol traditionnel japonais fait en paille de riz

Le tatami est un revêtement de sol traditionnel japonais fait en paille de riz

Détail d'un tatami sur le sol

Détail d'un tatami sur le sol

La fabrication des tatami se fait à la main

La fabrication des tatami se fait à la main

Les tatami du temple Ryôanji à Kyoto

Les tatami du temple Ryôanji à Kyoto

Matelas de riz

Le tatami est un revêtement de sol traditionnel des maisons japonaises, et plus précisément de la pièce à la japonaise, washitsu

Le tatami est un revêtement de sol que l'on trouve dans les maisons japonaises traditionnelles.

Un tapis d'herbes

Le tatami est un matelas fait de couches de paille de riz superposées, entrecroisées puis compressées. Le "matelas" est ensuite recouvert d'une natte de jonc. Au début, le tatami a une couleur un peu verte à cause de la paille jeune, mais avec le temps elle jaunit en séchant. Le poids du tatami varie entre 25 et 30 kilos et il mesure une épaisseur d'environ 5 centimètres. De nos jours, le tatami existe aussi en matériaux synthétiques (composition de mousse et carton). 

Lire Chashitsu, le pavillon de thé

Utilisé dans les habitations, les temples et les dojos, le tatami est même devenu l'unité de mesure des surface au Japon ! La dimension d'un matelas est de 91 x 182 centimètres, soit 1,6562m2. Sur le tatami, il est possible de s'asseoir, dormir et marcher. La partie supérieure décorée du tatami s'appelle goza.

Usages du tatami

 À l'origine, les tatamis ne comptaient qu'une seule couche de paille de riz. Une seconde couche fut ajoutée pour plus de confort. Le tatami indiquait alors le rang de chacun : seuls les personnalités importantes pouvaient s'asseoir dessus, tandis que les autres devaient se contenter du parquet de bois. S'il est commun de s'asseoir sur les tatami, l'usage ancien voulait que l'on revête ces matelas de paille de riz sur la surface du tokonoma. Dès l'époque Edo (1603-1868), on empilait les tatami afin de former un banc. 

Lire aussi : 10 objets typiques de la maison japonaise

Les Japonais aèrent et font sécher les tatamis une fois par an. Si l'intérieur du matelas a une longue durée de vie, la partie extérieure en jonc requiert un remplacement tous les ans. Attention, n'oubliez pas d'enlever vos chaussures avant d'entrer dans la pièce ! 

Pour composer la disposition des tatamis dans une pièce, il faut garder en tête qu'ils reflètent la lumière. Certains tatamis n'auront pas la même couleur en fonction de la pièce où ils sont installés. La convention propose deux dispositions : shûgijiki, tatamis alignés dans les deux sens et fushûgijiki, tatamis disposé en sens unique. Le tatami n'est pas fixé, mais seulement emboîté. Il est ainsi aisé et rapide de le démonter.

À lire : Machiya, les maisons des marchands japonais

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs