Shôchû   焼酎

Date de publication :
Shôchû

Différentes sortes de shôchû.

L'eau-de-vie du sud

Patate douce, riz, orge, sarrasin... De ce mélange insolite découle une boisson populaire à la saveur unique.

Si aujourd'hui le shôchû est largement produit à travers le pays, c'est bien dans l'île de Kyushu que cet alcool trouve ses origines. Et pour cause, le shôchû doit son goût si singulier à la patate douce, produit phare de la région ! Composé traditionnellement de sarrasin, de riz, d'orge et de patate douce, les recettes se déclinent pourtant à l'infini. Carottes, châtaignes ou encore sucre roux sont en effet parfois ajoutés à la préparation.

Sec ou avec des glaçons, la popularité de cette boisson alcoolisée n'en finit pas d'augmenter. Il est aussi une base appréciée pour les cocktails

Nettement plus fort que le saké ou l'umeshu, le shôchû oscille entre 20 et 45° d'alcool. 

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs