Les soldes au Japon   日本のバーゲンセール

Date de publication :
Soldes !

Soldes !

Soldes en façade du depa-chika Seibu

Soldes en façade du complexe de shopping Seibu

rabais sur la nourriture dans un supermarché en fin de journée

Rabais sur la nourriture dans un supermarché en fin de journée

Soldes à Harajuku, Tokyo

Soldes à Harajuku, Tokyo

Shopping pas cher

Au Japon, les soldes sont tout aussi attendues qu'en France, mais contrairement aux nôtres, les dates ne sont pas fixes. Pour bien débuter l'année, des opérations étonnantes comme les fukubukuro sont organisées et sont l'occasion de faire des achats à bas prix.

Au Japon il n’y a pas de loi qui fixe les dates des soldes comme en France, les commerçants ont donc la liberté de les organiser quand ils le veulent.

Tenter sa chance

Les soldes, souvent appelés clearance sale, ont lieu en été (juillet) et en hiver (janvier). Et c’est justement durant ces deux périodes que le salarié japonais reçoit un bonus sur son salaire et dépense plus. Les enseignes y sont sensibles et font tout pour attirer les clients. 

En janvier, les ventes sont plus importantes de par la coutume du Hatsuuri (la première vente de l’année) le premier jour d’ouverture de l’année, le 2 Janvier. Et n’oublions pas otoshidama , qui favorise la participation des jeunes aux soldes. Les prix attractifs permettent de faire des achats à moindre coût lors de votre voyage au Japon.

Lire : Le jour de l'an au Japon

Il existe aussi la coutume très japonaise du fukubukuro, ayant lieu lors de la vente Hatsuuri, littéralement le "sac de bonheur" ! Celle-ci consiste à vendre un sac contenant des produits dont la valeur est parfois 10 fois plus importante que le prix d’achat du sac (par exemple un fukubukuro à 5 000 yen (40€) coûte un prix raisonnable, mais contient en fait un total de produits dépassant les 50 000 yen (400€) !). Parfois déçu(e) car on ne peut connaître le contenu du sac surprise, et malgré le fait que l'on se retrouve avec des produits dont on n’a pas besoin, l’envie de tenter sa chance est la plus forte. Il y a souvent de longues files d’attente devant les grandes et petits enseignes proposant ce système. 

Les autres périodes de soldes sont : à l’ouverture d’un nouveau commerce, avant sa fermeture définitive et avant une période de travaux. Les équipes de base-ball sont souvent sponsorisées par de grands magasins. Quand une équipe remporte un tournoi l’enseigne propose des soldes en guise de remerciements.

Lire aussi : Le baseball au Japon

Calendrier des soldes 

  • Janvier : Ce sont les soldes d’hiver.
  • Février : C’est le mois de la mise en rayon des collections printemps/été, les vêtements d’hiver sont donc soldés.
  • Mars : Pour préparer l’année scolaire ou en entreprise, qui débute avril, on trouve des soldes pour les costumes, mais aussi pour l’électroménager et les meubles car il y a beaucoup de déménagements.
  • Mai : Lors de la Golden Week il y a souvent des promotions.
  • Juillet : Ce sont les soldes d’été.
  • Décembre : À la toute fin du mois c’est Uritsukushi, le grand déstockage. Les japonais aiment recommencer une nouvelle année à zéro. Il faut une vraie coupure.

À lire : Osoji, le grand nettoyage à la japonaise

Bon à savoir : dans les supermarchés à la fin de la journée, il y a des rabais sur les produits frais et les plats préparés comme les sushi, salades ou les bento. C’est très pratique et permet de faire des économies. En voyage, c’est le bon plan !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs