Umi no hi : le jour de la mer   海の日

Date de publication :

Plage à Kamakura

Le voilier Meiji Maru

Le festival des lanternes à Odaiba pour le Jour de la mer

Hamaori matsuri de Chigasaki

Le jour de la mer, célébré  sur l'île artificielle d'Odaiba à Tokyo

Le jour de la mer, célébré sur l'île artificielle d'Odaiba à Tokyo

Ode à la mer

Au pays des 6 852 îles, il n’est guère surprenant qu’il y ait un jour consacré à la mer. Umi no hi, le "jour de la mer" est un jour férié qui a lieu au Japon le troisième lundi de juillet. Il annonce le début  des vacances scolaires et de nombreuses municipalités côtières organisent des événements liés à l'océan.

Le temple Ôarai sosaki dans la préfecture d'Ibaraki

Le temple Ôarai sosaki dans la préfecture d'Ibaraki

L’origine de la fête

Malgré l’importance et l’omniprésence de la mer dans l’archipel, Umi no hi n’a été instauré qu'en 1941. Il était alors nommé “Jour du mémorial de la Mer” (Umi no Kinenbi ) et avait lieu le 20 juillet. À cette époque, le ministre Shozo Murata (1878-1957) voulut commémorer le voyage de l’empereur Meiji en 1876 à bord du Meiji Maru, un bateau à voile construit au Royaume-Uni en 1874. L’empereur partit de Yokohama et se rendit dans les régions du Tohoku (Nord-Est du Japon) et d’Hokkaido avant de rentrer à ce même port de départ le 20 juillet de la même année.

Lire : Le Japon côté plages

Une plage d'Okinawa, au sud du Japon

Une plage d'Okinawa, au sud du Japon

La fête de nos jours

Le jour de la mer ne devint un jour férié qu'en 1995 et, afin de faire un long week-end, il fut déplacé au troisième lundi de juillet. De nombreuses familles en profitent ainsi pour se rendre à la plage où, dans certaines villes, ont lieu différents événements tels que des jeux pour les enfants, des concours de pêche ou des compétitions de sports nautiques. 

À Odaiba, île artificielle située dans la baie de Tokyo, des bénévoles installent des centaines de lanternes de papier multicolores sur la plage. À la nuit tombée, le très photogénique Rainbow bridge en arrière-plan est un ravissement pour les yeux et un délice pour les photographes !

Les aquariums ne sont pas en reste, avec l’organisation de nombreux événements.

Lire aussi : Les 5 plus beaux aquariums du Japon

Les dates de certaines fêtes shintô traditionnelles en relation avec la mer ont été déplacées ce jour-là pour permettre à un plus grand nombre de personnes de participer ou d’assister aux célébrations. C’est par exemple le cas pour le grand Hamaori matsuri de Chigasaki (à environ 75 minutes au sud de Tokyo), qui débute très tôt le matin du jour de la mer et qui continue sur la plage en début de matinée.

Nettoyage de la côte japonaise

Nettoyage de la côte japonaise

La mer comme patrimoine

Enfin, Umi no hi est aussi l’occasion de  rappeler l’importance de la mer et de sensibiliser la population aux problèmes écologiques. Pour ce faire, de nombreuses villes organisent des journées de beach cleaning (nettoyage des plages) avec parfois des prix à gagner. 


À découvrir : circuit en voiture 20 000 vues sur la mer


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs