La Maison au Toit Rouge   小さいおうち

Date de publication :
Film : La Maison au toit rouge

La Maison au toit rouge de Yoji Yamada

La Maison au toit rouge

La Maison au toit rouge de Yoji Yamada

La Maison au toit rouge

La Maison au toit rouge de Yoji Yamada

La Maison au toit rouge

L'affiche du film La Maison au Toit Rouge, de Yoji Yamada

Secret, amour, Japon... la magie Yamada

La Maison au Toit Rouge de Yoji Yamada est une petite perle du cinéma nippon. Sorti en 2014 dans les salles obscures, il s'agit du 82e film du réalisateur japonais.

Japon, 1936. La jeune Taki décide de se rendre en banlieue de Tokyo pour travailler comme bonne dans une famille bourgeoise, celle de Tokiko, son mari, et de leur petit garçon. 

À travers le regard de Taki, c'est l'histoire de cette famille qui vous est contée  - de l'amour interdit de Tokiko, aux terribles conséquences de la guerre - La Maison au Toit Rouge se distingue dans le paysage du 7e art japonais.

Pendant près de deux heures, Yoji Yamada réussit à nous transporter dans ce Japon des années 1930, au début de l'ère Shôwa. La magie opère très vite pour les amoureux de l'Archipel, et l'on rêve de regarder par la fenêtre de cette jolie maison au toit rouge, théâtre de bien des histoires...

L'art de Yoji Yamada

Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais Yoji Yamada est une figure phare du cinéma japonais. Il fait ses débuts en tant que réalisateur en 1961 avec le film : "L'inconnu du premier étage". 

C'est lui qui crée le personnage de Tora-san qui apparaît dans 48 films, ce qui en fait la plus longue série de l'histoire du cinéma ! Il jouit, vous l'aurez compris, d'une très grande popularité au pays du Soleil Levant.

Lire aussi : Shibamata, la ville de Tora-san

L'art de Yoji Yamada et sa vision du cinéma sont récompensés tant au Japon qu'en Europe. Il reçoit de nombreux prix comme la caméra de la Berlinale en 2010 pour l'ensemble de sa carrière. L'Académie du Cinéma Japonais l'a aussi distingué, à quatre reprises, avec le prix du meilleur film.

Un prix pour la Maison au Toit Rouge

Puis en 2002, "Le samouraï du crépuscule " est nommé pour l'Oscar du meilleur film étranger. Sans oublier l'Ours d'argent obtenu à la Berlinale pour l'actrice de la Maison au Toit Rouge, Haru Kuroki.

Basée sur un roman de Kyoko Nakajima, la Maison au Toit Rouge est une réalisation pleine de charme à découvrir.

La bande-annonce de La Maison au Toit Rouge :

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs