5 lieux de tournages de films célèbres au Japon   日本のロケ地

Date de publication :
La vue depuis le Park Hyatt Tokyo de Lost in Translation

La vue depuis le Park Hyatt Tokyo de Lost in Translation

Le Kiyomizu-dera de Kyoto a servi de lieu de tournage du film Wasabi

Le Kiyomizu-dera de Kyoto a servi de lieu de tournage du film Wasabi

Le Château de Himeji, où a été tourné un James Bond en 1967

Le Château de Himeji, où a été tourné un James Bond en 1967

Le célèbre restaurant Gonpachi du film Kill Bill

Le célèbre restaurant Gonpachi du film Kill Bill

Fushimi-inari, lieu de tournage du film Mémoires d'une Geisha

Action !

Voici une liste loin d'être exhaustive de 5 lieux de tournages de films au Japon, sur les traces de Sean Connery, Uma Thurman ou Bill Murray...

Des châteaux médiévaux aux hôtels de luxe en passant par les temples et sanctuaires, le Japon est en soi un vrai décor de cinéma. Les réalisateurs de ces cinq films ne s'y sont pas trompés :

L'hôtel de Lost in Translation à Tokyo

Le Lost in translation (2003) de Sofia Coppola est sûrement l'un des plus beaux films tournés au Japon. Quoi de mieux alors pour les fans que de prendre une chambre dans le fameux hôtel de Bob et Charlotte ? Il s'agit du Park Hyatt Tokyo (à ne pas confondre avec le Park Hyatt Regency). Attention tout de même, il vous en coûtera environ 500 € la nuit... Vous pouvez bien sûr vous reporter sur le New York Bar de l'hôtel. Les prix y sont prohibitifs, mais la vue est sublime. Autrement, vous pouvez vous rendre au Karaoke-Kan, dans le quartier de Shibuya. Si vous souhaitez bénéficier de la vue sur la rue comme dans le film, demandez les salles 601 ou 602 !

Jean Reno au Kiyomizu-Dera à Kyoto

Notre star nationale, Jean Reno, adulé au Japon, a tourné en 2001 dans le film Wasabi. Il y interprète un policier qui se rend au Japon après la mort de son ancien amour et qui découvre l'existence de sa fille. C'est au célèbre temple Kiyomizu-dera, à Kyoto, qu'il trouvera une lettre cachée dans une plaquette votive en bois, qui lui permettra de mener l'enquête sur la mort de Miko...

James Bond et le château de Himeji

Nous ne pouvons pas parler de cinéma sans citer James Bond ! Figurez-vous que lui aussi est parti à l'aventure au Japon, à travers Sean Connery dans On ne vit que deux fois (1967). On notera notamment la scène au château de Himeji. Comme ce dernier vient juste d'être restauré, certains lieux de tournage ont changé, mais cela ne gâche pas le plaisir de la visite - au contraire !

Kill Bill, dîner sanglant au Gonpachi

Réalisé par Quentin Tarantino, le premier volet de la série Kill Bill (2003) se déroule au Japon. Bien qu'en réalité de nombreuses scènes aient été tournées en Chine, d'autres ont pu être filmées sur le sol japonais. C'est le cas du dîner au restaurant Gonpachi, qui se trouve dans l'arrondissement de Minato, à Tokyo. On y trouve des menus à partir de 4 500 yen (une quarantaine d'euros) mais également beaucoup de hors-d’œuvres moins onéreux.

Une geisha au Fushimi-inari

Le film Mémoires d'une geisha (2005) a été essentiellement filmé en studio en Californie, mais quelques scènes ont été tournées au Japon. C'est le cas de la scène au sanctuaire Fushimi Inari, où l'on voit la petite Sayuri courir sous les portiques sacrés vermillons. Ce sanctuaire se trouve en périphérie de Kyoto et est dédié à la divinité agraire Inari. L'enfilade de portiques sacrés est la partie la plus visitée du temple, qui s'étale en réalité sur près de 900 000 mètres carrés ! Les portiques torii sont acquis par des entreprises en vue d'obtenir la prospérité dans leurs affaires commerciales. Un peu moins romantique que ce que l'on pourrait imaginer donc, mais cela n'enlève aucun charme au lieu.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

choix un peu convenu

le Japon est au centre de nouveaux films, romans, créations musicales. Le choix que vous présentez est sans risque et sans originalité. Dommage !