Takeshi Kitano   北野 武

Date de publication :

Takeshi Kitano à la première de Ghost in the Shell

Publicité figurant Takeshi Kitano dans le quartier de Shinbashi à Osaka

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano a débuté dans le manzai

L'artiste tous azimuts

Acteur japonais le plus connu à l'étranger, Takeshi Kitano est cette figure du cinéma au visage à moitié paralysé par un accident de moto qui a joué dans plusieurs films de yakuza à succès, tels que Hana-bi, ou dans le célèbre film de samouraïs Zatoichi. Mais cet acteur sombre, habitué dans ses films à traverser des univers interlopes à l'humanité défaillante, est aussi un comique et un artiste.

Beat Takeshi, l'acteur manzai

Après quatre ans d'études d'ingénieur, Takeshi Kitano est engagé dans une boîte de nuit où se produisent des acteurs comiques. Bien qu'embauché pour réparer des ascenseurs, il s'initie petit à petit à l'art du théâtre, en effectuant notamment des remplacements lors d'absences d'acteurs. C'est à cette époque, en 1972, qu'il crée avec son ami Nirô Kaneko un duo de manzai "The two beats ", duo 

Acteurs de manzai

Acteurs de manzai

comique japonais mettant en scène un personnage intelligent et posé rabrouant constamment un partenaire plus limité.

Takeshi Kitano prendra alors pour l'occasion le nom de scène "Beat Takeshi". Il connaîtra le succès les années suivantes et s'aventurera sur des chemins glissants tels que les moqueries sur les handicapés ou les pauvres, provoquant plusieurs fois la censure de ses sketchs.

Graffiti représentant Takeshi Kitano dans Sonatine

Kitano au cinéma

C'est dans les années 1980 que Takeshi Kitano commence à s'aventurer au cinéma. Il y joue des rôles qui lui colleront ensuite plus tard à la peau, le policier ou le yakuza hyper-violent, plongé dans un monde noir où l'hémoglobine macule les pavés d'un chemin de solitude.

En tant que réalisateur il produira les films qui feront de lui l'homme du cinéma japonais pour nombre d'étrangers. En 1997, il réalise Hana-bi, qui le porte au sommet de sa renommée internationale, film où un ex-policier violent dont la

femme souffre d'une leucémie et qui accumule les dettes auprès des yakuza pour payer ses soins commet un hold-up. Cette image sombre sera aussi utilisée dans Battle Royale où il joue le rôle d'un professeur revanchard aux manettes d'une tuerie entre camarades de classe. Dans un registre plus épique, il produira et interprétera le rôle du masseur-samouraï aveugle Zatoichi.

L'artiste, l'homme de télévision

Takeshi Kitano a cette particularité de s'épanouir dans de nombreuses formes d'art. Il est ainsi passionné de peinture, dont nombre d'entre elles seront intégrées aux décors du film Hana-Bi, et a écrit des recueils de poèmes, des romans, dont certains ont été adaptés par d'autres cinéastes. Il a par ailleurs sorti plusieurs albums.

À la télévision, Takeshi Kitano a produit plusieurs émissions, des talk-shows et surtout une émission d'épreuves physiques burlesque, "le château de Takeshi" dont le concept fut repris dans des pays aussi différents que les Emirats Arabes Unis, Taïwan, le Brésil, les Pays-Bas, l'Iran ou la Grèce.

Lire aussi Regarder la télévision au Japon

Publicité avec Takeshi Kitano à l'affiche

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs