Florent Chavouet, dessinateur amoureux du Japon

Date de publication :

Les deux ouvrages de Florent Chavouet

Florent Chavouet

Bandes dessinées d'inspiration nippone

Auteur de deux bandes dessinées consacrées au Japon, Florent Chavouet y distille son amour pour ce pays qui a tout pour étonner les Occidentaux. Habitants, quartiers, supermarchés ou encore coutumes locales, tout est passé au peigne fin, mais toujours avec poésie.

Parfois, il est des ouvrages qui vous transportent dans un pays et vous en font sentir le pouls, les odeurs et l’ambiance, sans même que vous n’y ayez jamais mis un pied. Et encore mieux, une fois que vous y posez enfin vos valises, vous avez au fond de vous, l’impression d’y être déjà venu, grâce aux pages dévorées quelques mois plus tôt. Tokyo Sanpo et Manabé Shima sont de ceux-là.

Florent Chavouet, avec son trait malicieux et sa plume vive, arrive à croquer mieux que quiconque le Japon, amenant le lecteur avec lui, grâce à des ouvrages qui se rapprochent davantage d’un carnet de voyage que d’une bande dessinée au sens classique du terme. Entre ses couvertures, pas d’histoire avec un fil directeur, si ce n’est d’essayer de percer les mystères de l’archipel et d’en croquer le quotidien. La capitale japonaise puis une petite île bien méconnue sont passées au peigne fin.

TOKYO SANPO, AVENTURE TOKYOÏTE

Si certains pourraient qualifier Tokyo Sanpo de guide illustré de la capitale japonaise, l’auteur le décrit lui-même davantage comme un “livre d’aventure au coeur des quartiers de Tokyo”. Au fil des pages, on pénètre dans les quartiers de Ueno, Shibuya ou encore Shinjuku. On s’aventure avec Florent Chavouet comme des petits chercheurs dans les supermarchés, s’étonnant de la taille gigantesque d’un melon japonais, ou des étiquettes hautes en couleur et à la calligraphie soignée. On le suit également dans son appartement où une bonne partie du mobilier ou des ustensiles le composant y est détaillée. Un livre d’aventure qui donne envie de marcher dans les pas de l’auteur et de le rouvrir, une fois rentré, histoire de voir si l’on a remarqué les mêmes choses, et retomber avec plaisir sur ce qui fait le sel d’un voyage au Japon : l’amour des détails.

Pour aller plus loin : Tokyo, le Guide Idéal

MANABÉ SHIMA, UNE ÎLE AU MICROSCOPE

Manabé Shima est, quant à lui, un ouvrage sur la petite île éponyme, située dans la mer intérieure et qui offrait, aux yeux de l’auteur, le double avantage de ne pas faire parler d’elle et qu’on y pratique la pêche. Au long des pages, le lecteur y découvre dans une sorte d’herbier vivant, tous les humains, mais aussi les animaux qui vont croiser le chemin de Florent Chavouet. On y trouve aussi des croquis des maisons de l’île, où sont dépeints de nombreux détails de leurs intérieurs. Petit bonus non-négligeable, l’ouvrage renferme une carte détachable que l’on peut garder près de soi tout au long de la lecture, afin de pouvoir situer l’action, et une fois le livre terminé, l’accrocher au mur, un peu comme un souvenir de voyage.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs