Dix mots français employés en japonais   フランス語からの外来語

Date de publication :

カフェオレ, Chocolats au goût de "café au lait"

Croissants vendus dans un café. Ici, "croissant" est écrit en hiragana.

Tube de mayonnaise Kewpie

Un petit kafeore ? (café au lait)

Un petit kafeore ? (café au lait)

コロッケ Croquette japonaise. De nombreux petits commerces se spécialisent dans la fabrication et la vente de croquettes que l'on peut manger en snack.

Faites vos débuts (デビュー debyû) en japonais

Pour les Japonais, la France et la langue française sont souvent symboles de romantisme et de culture. Voici une liste de dix mots français utilisés en japonais.

C’est à travers sa culture que la France est devenue connue et parfois fort appréciée par une partie de la population japonaise. Les arts, d’abord la peinture et la musique puis le cinéma, la littérature, la cuisine, la mode ont attiré un grand nombre de Japonais. 

De nombreux mots français liés à ces domaines ont été intégrés dans la langue japonaise et transcrits en katakana, le syllabaire utilisé pour écrire les noms étrangers. Ces mots sont parfois détournés de leur vrai sens, et c’est avec amusement que les Français apprennent leur signification en japonais, tandis que certains Nippons découvrent avec étonnement que des termes qu’ils pensaient appartenir à leur langue maternelle sont en fait, d’origine française.

Quand les Japonais détournent le français...

  • Rendez-vous

Pour de nombreux mots, ce sont surtout les personnes âgées qui les utilisent. Ainsi, rendez-vous ランデブー ou randebû, était auparavant souvent utilisé au sens de rendez-vous amoureux, et au Japon, on n’a jamais de rendez-vous chez le dentiste !

  • Chanson 

Après-guerre, des chanteuses et chanteurs de variété française (Piaf, Juliette Greco, Montand, Adamo et autres célébrités) se sont fait connaître à l’étranger et notamment au Japon où chanson シャンソン, chansondésigne la chanson française de cette époque. Les Nippons seront très étonnés d’entendre parler de "la chanson japonaise". Pour eux, le terme chanson ne s’applique qu’aux vieilles chansons françaises !

  • Concours 

Lors d’un concours コンクール konkûru, le public japonais applaudira à grand renfort d’encore アンコール ankôru(comprenez bis) l’heureux ou heureuse élu(e) d’un grand prix グランプリ guranpuri.

  • Termes culinaires

Par contre, au petit-déjeuner, jeunes et moins jeunes pourront faire comme les Français en mangeant des croissants クロワッサン kurowassan, avec un café au lait カフェオレ kafeore. Il existe même une revue de cuisine nommée "Croissant" (en katakana).

Au restaurant, toutes générations confondues commanderont, sans se douter de leur origine gauloise, un gratin グラタン guratan ou encore des croquettes コロッケ korokke avec une salade assaisonnée de mayonnaise マヨネーズ mayonêzu. La mayonnaise vendue en tube et fabriquée par la marque japonaise Kewpie est dans tous les foyers et s’invite dans de nombreux mets japonais tels que les yaki soba (nouilles sautées), les takoyaki (boulettes au poulpe), les okonomiyaki (genre de grosse crêpe salée) et autres plats populaires. Si bien que la plupart des Japonais découvrent toujours avec stupeur que cet assaisonnement qu’ils connaissent depuis leur enfance n’est pas originaire de leur pays. Pourtant, la sonorité de ce nom n’a rien de japonais !

Cette petite liste n’est évidemment pas exhaustive, de nombreux autres mots français ponctuent la langue japonaise. 

Takoyaki : petits soufflés de pieuvre cuite, spécialité d'Osaka.

Takoyaki : petits soufflés de pieuvre cuite, spécialité d'Osaka.

Okonomiyaki

Omelette ou pizza japonaise.

yakisoba

Gratin restaurant Beaux Raisins

Gratin du restaurant Beaux Raisins.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs