Présenter ses excuses en japonais   日本語で謝る

Date de publication :
Comment s'excuser en japonais

Comment s'excuser en japonais

ojigi

Salutation à la japonaise / femme

Entre amis, "gomen ne" suffit pour s'excuser

Le dogeza est la forme la plus 'extrême' pour s'excuser

Le dogeza est la forme la plus 'extrême' pour s'excuser

L'anglicisme "sorry" est aussi courant

L'anglicisme "sorry" est aussi courant

Faites-vous pardonner

Les Japonais passent souvent pour le peuple le plus poli du monde. Si l'on en croit ce cliché, alors il ne sera pas un luxe d'apprendre à présenter ses excuses en japonais !

Sumimasen, le passe-partout

Si vous ne devez apprendre qu'un mot, apprenez celui-ci. すみません sumimasen vous servira à la fois pour présenter vos excuses, mais également pour apostropher un passant à qui vous demanderez votre chemin. À cet égard, il correspond bien au français "Excusez-moi".

Vous pouvez par exemple apprendre la phrase suivante : sumimasen, eki wa doko desu ka ? (Excusez-moi, où se trouve la gare ?) ; une question qui pourra vous sauver la mise plus d'une fois !

LireLa politesse en japonais

Si vous souhaitez vous faire pardonner, alors un simple sumimasen suffira, et si vous l'accompagnez d'un léger mouvement de tête et d'un air contrit, cela sera parfait ! Cela pourrait vous éviter quelques désagréments dans un métro bondé si vous marchez sur le pied de votre voisin.

Pour une variante un peu plus polie et qui s'applique à quelque chose qui s'est déroulé dans le passé, on peut aussi utiliser すみませんでした sumimasen deshita.

Voir : Akimahen, le guide des bonnes manières

Gomen, un basique entre amis

Entre amis ou gens de même âge et de même statut, vous pouvez utiliser ごめん gomen. Cette expression possède de nombreuses variations, parmi les plus connues : ごめんなさい gomen nasai (d'un registre un peu plus poli mais toujours familier) ou encore ごめんね gomen ne (familier et un peu enfantin ou féminin).

Vous pouvez par exemple utiliser gomen si vous êtes en retard de quelques minutes et avez fait attendre un(e) ami(e).

Lire aussi : Remercier en japonais

Warui, dans le registre familier

Entre amis, de nombreux japonais utiliseront l'expression argotique 悪い、悪い warui, warui ! ou 悪かった warukatta ! au passé. Warui signifie "mauvais, méchant" et par extension "fautif, être en tort". Elle se rapproche de l'expression anglaise "my bad". En français, on pourrait la traduire par "désolé(e), c'est ma faute !"

Les excuses ultra-polies

Comme on peut s'y attendre, il existe également en japonais des manières de présenter ses excuses d'une façon très polie. On retrouver des expressions telles que :

  • 失礼しました Shitsurei shimashita ("J'ai été très mal poli(e)")
  • 申し訳ございません Môshi-wake gozaimasen ("Je n'ai aucune excuse")
  • ご迷惑めいわくをかけてすみません Go-meiwaku wo kakete sumimasen ("Je suis désolé(e) de vous avoir importuné(e)")

Sorry, l'anglicisme

Si vous n'êtes pas trop versé(e) dans le japonais mais parlez l'anglais, vous vous ferez comprendre également avec un simple "Sorry". Le mieux est toutefois de le prononcer à la japonaise : solii !

À lire : Les mots anglais employés en japonais

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs