Les 3 (+ 3) plus belles vues nocturnes du Japon   日本三大夜景 と新日本三大夜景

Date de publication :
Vue sur Nagasaki depuis le mont Inasa

Vue sur Nagasaki depuis le mont Inasa

Vue depuis le mont hakodate

Vue depuis le Mont Hakodate la nuit.

Vue depuis le sommet du Mont Rokkô

Vue depuis le sommet du Mont Rokkô

3+3 = 6

Les Japonais sont férus de classements et ceci depuis bien longtemps. Dès le XVIIè siècle, le philosophe Razan Hayashi dressa la liste des "Trois vues du Japon" (Nihon Sankei), c’est-à-dire les trois plus beaux sites que tout(e) Japonais(e) se devait de visiter. Par la suite, d’autres listes ont été constituées, et c’est tout naturellement qu’à celle des "Trois vues du Japon" est venue s’ajouter celle des "Trois vues nocturnes du Japon".

Cependant, cela ne fut bientôt plus suffisant pour certains. Lors du "2015 YAKEI Summit" ("Sommet des vues nocturnes de 2015") qui eut lieu à Kobe le 9 octobre 2015, le "Comité des trois nouvelles plus belles vues de nuit du Japon et des 100 vues de nuit du Japon" (association à but non lucratif créée en 2003) décida, selon le vote de 4 500 électeurs, d’ajouter à ce palmarès "les 3 nouvelles plus belles vues de nuit" !

Cette liste officieuse s’est donc ajoutée à la liste officielle. Mais les choses pourraient encore changer car ce même comité devrait voter de nouveau à l’automne 2018 pour désigner les "nouvelles nouvelles vues nocturnes" ! Alors, peut-être est-il préférable que vous décidiez vous-même quels sont les plus beaux paysages de nuit du Japon. En voici la liste pour vous aider.


Les trois plus belles vues de nuit

  • Nagasaki vue du mont Inasa (préfecture de Nagasaki)

Le mont Inasa (333 mètres) permet d’admirer l’ancienne ville martyre qui aujourd’hui brille de mille feux. On s’y rend en téléphérique. Un restaurant panoramique offrant des plats simples et bon marché permet de profiter plus longtemps du paysage nocturne.

Accès : 
Prendre le bus à la gare de Nagasaki (1-2 bus par heure) jusqu’à l’arrêt Inasayama (15 minutes), puis grimper environ 15 minutes jusqu’au sommet ou prendre le téléphérique (5 minutes, de 9h00 à 22h00).


  • Hakodate vue du mont Hakodate (préfecture de Hokkaido)

Haut de seulement 334 mètres, le Hakodateyama n’en offre pas moins une superbe vue sur la ville de Hakodate à Hokkaido. Ne manquez pas d’admirer le paysage au moment de "l’heure bleue", c’est-à-dire 30 minutes après le coucher du soleil, lorsque le ciel bleu nuit magnifie tout ce qu’il surplombe.

Accès :
- bus direct (de fin avril à mi-novembre), Hakodate Bus depuis la gare de Hakodate.
- téléphérique depuis Motomachi (à 5 minutes de tram depuis la gare JR Hakodate). Un départ toutes les 15 minutes de 10h à 22h (21h de mi-octobre à fin avril).

Attention : le téléphérique est fermé du 9 octobre au 11 novembre 2018.


  • Kobe et la baie d’Osaka vues du mont Rokko (préfecture de Hyogo)

Le mont Rokko (Rokkosan, 931 mètres) est le point culminant de la chaine de montagnes Rokko. Il offre des vues spectaculaires, surtout au moment du coucher du soleil, sur le paysage urbain de la région de Hanshin, dont les villes de Kobe et d’Osaka. Le panorama sur ces deux villes est parfois surnommé "vue d’un million de dollars" en référence à la note d’électricité journalière de ces deux cités !

Accès : 
Prendre la ligne Hankyu Kobe depuis la gare de Sannomiya (7 minutes) jusqu’à celle de Rokko. Puis prendre le bus n° 16 (10 minutes) jusqu’au téléphérique ou le bus depuis la gare JR Rokkomichi (15 minutes). La montée en téléphérique prend 10 minutes.


À lire : Les plus beaux paysages japonais

Vue panoramique depuis le sommet du Mont Moiwa (Sapporo).

Vue panoramique depuis le sommet du Mont Moiwa (Sapporo).

Vue sur Kobe de nuit, au sommet du Mont Maya

Vue sur Kobe de nuit, au sommet du Mont Maya

Les trois nouvelles plus belles vues de nuit (2015)

  • Kobe (préfecture de Hyogo)

La ville de Kobe faisait déjà partie de la liste officielle mais elle fut de nouveau choisie comme l’une des trois nouvelles plus belles vues de nuit. Mais cette fois-ci, le point de vue recommandé, à la place du mont Rokko (qui reste évidemment un excellent point de vue) est celui du mont Maya (Mayasan, 702 mètres) situé au nord de la ville.

Accès : 
Prendre le bus 18 depuis la station de métro Sannomiya ou de celle de Shin-Kobe jusqu’à l’arrêt Maya Cable Shita où se trouve la ligne ViewlineYume-Sanpo, qui permet de rejoindre le sommet grâce à un funiculaire et à un téléphérique.


On reste à Hokkaido, mais cette fois-ci, on va admirer la vue sur sa plus grande métropole (et la quatrième du Japon) : Sapporo. C’est depuis le sommet du mont Moiwa (531 mètres) que l’on peut avoir une magnifique vue à 360° sur la ville. 

Accès : 
Prendre le tramway depuis la station de Susukino jusqu’à l’arrêt "Ropeway Iriguchi" (25 minutes). De là, prendre la navette jusqu’à la station au pied du téléphérique (5 minutes). 

Voir : L'ascension du mont Moiwa


  • Nagasaki vue du mont Inasa (préfecture de Nagasaki)

Eh oui ! La vue nocturne sur Nagasaki est indétrônable ! 


Pour aller plus loin : Six montagnes de moins de 1 000 mètres à escalader

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs