5 endroits insolites où admirer les feuilles d’automne   紅葉

Date de publication :
Cimetière de Yanaka

Cimetière de Yanaka

Le cimetière Yanaka à la tombée de la nuit.

Le cimetière Yanaka à la tombée de la nuit.

La beauté de la maison Kyū Asakura.

La beauté de la maison Kyū Asakura.

Le jardin de la maison Kyū Asakura

Le jardin de la maison Kyū Asakura

Maison de thé dans le jardin du musée Nezu

Maison de thé dans le jardin du musée Nezu

La belle vallée de La vallée Todoroki à l'automne.

La belle vallée de La vallée Todoroki à l'automne.

Surprises

Un cimetière, un musée, un centre commercial, font partie de notre liste d’endroits insolites où vous pourrez admirer les feuillages d’automne, si chers aux Japonais.

L'automne dans les gorges d'Irya

L'automne dans les gorges d'Irya

Les Japonais ont un mot pour qualifier le rougeoiement des feuilles à l'automne : kôyô.  Foules, trains bondés, hôtels affichant complets vont hélas de pair avec les plus beaux sites du Japon en l'automne. Voici une liste d’endroits hors des sentiers battus où vous pourrez admirer les couleurs de l’automne, en ville mais en toute quiétude, et  loin des foules de visiteurs.

Le cimetière de Yanaka - 谷中墓地

Il n’y a pas que le cimetière du Père Lachaise qui se visite. Le Japon a lui aussi ses cimetières célèbres ou des cimetières pour célébrités. Le cimetière de Yanaka, à Tokyo, fondé en 1874, est l’un des plus anciens et des plus connus de la capitale. On le visite au printemps pour ses cerisiers en fleur et à l’automne (en général, entre la mi-novembre et la première semaine de décembre) pour le feuillage d’or de ses magnifiques ginkgos. Le plus grand mesure environ 33 mètres de haut et fait presque 7 mètres de circonférence.  Un géant aux feuilles d’or ! Le cimetière accueille sur presque 10 hectares plus de 7 000 tombes, de petits jardins, et même un poste de police ! On s’y promène dans ses allées tranquilles pour apprécier la verdure, et en l’occurrence, les feuillages d’automne, guetter les matous qui s’y prélassent, tout en découvrant les tombes de célébrités telles que celle du dernier shôgun, Tokugawa Yoshinobu, protégée par des grilles.

Lire : Yanaka, le vieux Tokyo

Le cimetière Yanaka en automne

Le cimetière Yanaka en automne

Kyû Asakura House - 旧朝倉家住宅

Gare de Shibuya à Tokyo : beaucoup de monde – Tokyoïtes aussi bien que touristes - se presse au célèbre carrefour piéton puis s’engouffre dans les magasins ou cafés de l’un des quartiers les plus fréquentés de la capitale. Une gare plus loin, le quartier de Daikanyama, accueille boutiques et restaurants chics dans une atmosphère plus détendue et assez bourgeoise. Et à quelques minutes de la gare, se dissimule un "Bien culturel important" : la maison Kyū Asakura. Elle fut construite en 1919 par Torajirō Asakura, le Président de l’Assemblée préfectorale de Tokyo. Outre une magnifique maison traditionnelle, la propriété comporte un superbe jardin, doté d’une mare, de rochers, de buissons, et d’érables (les fameux momiji) dont le rouge enflamme le paysage à l’automne. Vous pourrez ainsi visiter l’une des rares maisons traditionnelles de Tokyo ouverte au public tout en admirant le feuillage d’automne.

À découvrir : circuit "Jardins japonais"

La maison Kyu Asakura à Tokyo

La maison Kyu Asakura à Tokyo

Le musée Nezu

Un superbe bâtiment moderne et lumineux réalisé par l’architecte Kengo Kuma abrite désormais l‘impressionnante collection d’œuvres d’art du Japon et de l’Asie de l’Est qu’avait commencée Kaichiro Nezu (1860-1940), un riche homme d’affaires passionné d’art. Construit dans la propriété de la famille Nezu, le musée réserve une autre surprise : un magnifique jardin de 17 000 m2. Une allée de pas japonais mène le visiteur en pleine nature : étang, bosquet de bambous, jardin d’érables, cascade, mais aussi quatre maisons de thé rappelant la passion de l’ancien propriétaire pour la cérémonie du thé. Une visite unique  en plein cœur de la plus grande métropole du monde.

À lire : Le musée Nezu ou l'art japonais à Omotesando

La vallée Todoroki - 等々力渓谷

Vous êtes à Tokyo et, à votre grand regret,  vous n’avez pas le temps de visiter la campagne et d’aller admirer ses arbres multicolores ? Eh bien, consolez-vous : il existe une vallée en plein cœur du quartier de Setagaya, au sud-ouest de Tokyo.  Un espace boisé avec des sentiers longeant une rivière (la rivière Yazawa) sur environ 1 kilomètre, où érables et autres espèces végétales explosent de couleurs. On y trouve même une cascade, Fudo-no-taki, dans l’enceinte du temple Todoroki Fudo. Un tel paysage à quelques jets de pierres du cœur battant de la capitale offre une expérience unique. Alors, n’hésitez plus. Quittez les gratte-ciel, les boutiques, la foule grouillante, munissez-vous d’un bento et allez respirer l’air frais à l’ombre des feuilles d’automne !

La vallée Todoroki

La vallée Todoroki

Namba Parks - なんばパークス

Combiner shopping, pause repas et contemplation des feuillages d’automne,  tout cela est possible dans un seul et même endroit : Namba Parks à Osaka. Sur plus de 11 000 m2, bâtiments à l’architecture futuriste, jardins, allées fleuries, mais aussi bosquets, ruisseaux et cascades offrent une escapade unique où les fameux érables flamboyants vous feront oublier que vous êtes en plein cœur de la troisième mégapole du Japon.

Vue depuis le château d'Osaka

Vue depuis le château d'Osaka

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs