Que faire lors de la saison des pluies ?   梅雨の日でも楽しめるアクティビティ

Date de publication :
Jour de pluie lors de la saison du tsuyu au Japon

Jour de pluie lors de la saison du tsuyu au Japon

Hakkejima Sea Paradise

L'aquarium Hakkejima Sea Paradise à Yokohama

La cueillette des cerises à la ferme Ohashi (Hokkaido)

La cueillette des cerises à la ferme Ohashi (Hokkaido)

"Ichigo gari", la cueillette des fraises au Japon

"Ichigo gari", la cueillette des fraises au Japon

A Round 1 Stadium, vous en avez pour tous les goûts : bowling, pingpong, billard, karaoké..

A Round 1 Stadium, vous en avez pour tous les goûts : bowling, pingpong, billard, karaoké..

Des allées d'hortensias à Kamakura

Des allées d'hortensias à Kamakura

Le train Hakone Tozan vous balade parmi les allées d'hortensias

Le train Hakone Tozan vous balade parmi les allées d'hortensias

Des visiteurs photographient les lucioles du chemin des philosophes, à Kyoto

Des visiteurs photographient les lucioles du chemin des philosophes, à Kyoto

Une journée à l'onsen Hakone Kowakien Yunessun

Une journée à l'onsen Hakone Kowakien Yunessun

Le Japon par tous les temps !

De juin à juillet, c'est tsuyu, la saison des pluies au Japon. Si vous visitez l'archipel à cette période de l'année, rassurez-vous : il est tout à fait possible d'en profiter !

Découvrez notre sélection d'activités pour rester au sec lors de la saison du tsuyu au Japon :

  • Visitez les fonds marins

À l'abri de la pluie, le nez contre les parois de verre, vous voilà bien occupé(e) pour la journée ! Au Japon, vous pouvez non seulement déambuler entre les aquariums et rendre visite aux poissons exotiques et autres animaux (marins ou non), mais en plus, d'autres activités et animations pour petits ET grands sont aussi proposées, en fonction de l'établissement. Expositions sur la vie marine, spectacles musicaux et lumineux sur des thèmes de saison (diurnes et nocturnes), rencontre avec les animaux du parc... Il ne vous reste plus qu'à faire votre choix ! 

Lire : Les 5 plus beaux aquariums du Japon

  • Participez à un atelier DIY

Nourriture ou artisanat, vous pouvez vous essayer à toutes sortes d'activités DIY (en anglais, Do it yourself, à faire soi même), dans divers magasins, musées en plein air ou villages d'artisanat. Comptez entre 800 et 4 000 yen (8€ et 32€) et 30 minutes et 3 heures selon l'activité choisie.

Proposée par certaines fermes, la cueillette des fruits (cerises, pêches, fraises...) est une activité très populaire au Japon. Vous pouvez aussi vous essayer à la confection de nouilles de sarrasin soba, ou bien encore entreprendre la fabrication de beurre et/ou fromage (à la fromagerie de Furano, à Hokkaidô) !

La création de répliques de nourriture en plastique a aussi le vent en poupe : rendez-vous dans la ville de Gujo dans la préfecture de Gifu, ou bien dans la rue Kappabashi à Tokyo.

En ce qui concerne les ateliers d'artisanat, vous pouvez (presque) tout faire : poterie (à Arita et Kaga), verrerie (Otaru, Hakone, Karuizawa), tissage (Takayama, village Ryukyu à Okinawa), teinture à l'indigo, papier traditionnel washi (Ainokura village, Kyoto Museum of Traditionnal Crafts), poupées kokeshi et daruma (régions du Kantô et Tohoku)boîte à musique (Kawaguchiko, Otaru) ou encore tatami...

Lire aussi : Cueillette autour de Tokyo

Fermes avec un site web en anglais : 

  • Devenez un champion du joystick ou de la raquette

Si vous avez juste envie de vous évader dans des univers virtuels, quoi de mieux d'une petite virée au game center ou dans des complexes de divertissement comme Round 1 Stadium ? Au programme : tournois de bowling, parties de pingpong et de billard, ou encore karaoké !

À tester pour les gameurs : le premier jeu de réalité virtuelle simultané à plusieurs, au parc d'attraction Tokyo Joypolis.

Lire aussi :  5 salles de jeux vidéo à essayer

  • Allez admirer les fleurs

Partez pour Kamakura : tsuyu n'est pas que la saison des pluies, c'est aussi la saison des hortensias, en japonais ajisaiLe temple Meigetsu-in à Kamakura est réputé pour la beauté de ses hortensias. Les Japonais l'appellent d'ailleurs "Ajisaidera", le temple aux hortensias. Il est également connu pour renfermer la tombe de Hojo Tokiyori (1227-1263), cinquième régent du shogunat de Kamakura. À partir du mois de juin, les visiteurs affluent pour y admirer hortensias, mais aussi les iris, dans un jardin qui leur est dédié.

Accès : 189 Yamanouchi, Kamakura-shi, Kanagawa-ken ; entrée 300 yen (2.50€) ; jardin d'iris 500 yen (4€)

Partez pour Hakone : pour ceux et celles qui préfèrent éviter le bain de foule, laissez-vous embarquer par le train Hakone Tozan, surnommé "le train aux hortensias". Depuis la gare d'Odawara jusqu'à celle de Gora, le train roule parmi des allées fleuries. Les hortensias sont même illuminés la nuit.

Dans la préfecture de Saga à Kyûshû, les chutes d'eau Mikaeri sont aussi un endroit de choix pour admirer les hortensias. À Kochi, la ville de Konan est célèbre pour son chemin d'hortensias, ajisai-dori, long d'un kilomètre. Enfin, tous les 10 juin, l'arrondissement Bunkyo à Tokyo organise un festival des hortensias, le Bunkyo Ajisai Matsuri, autour parc et du temple Hakusan.

Accès :  Temple Hakusan 5-31-26, 5-chome, Hakusan, Bunkyô-ku, Tokyo 112-0001

  • Partez à la chasse aux lucioles

En juin, les lucioles font également leur apparition au Japon. La meilleure façon de les observer est bien évidemment en pleine nature. Les lucioles aiment les endroits calmes et situés à proximité d'un cours d'eau. Le moment idéal pour les observer est le début de soirée (après 20h). Si vous ne pouvez pas vous éloigner de la ville, certains lieux urbains les accueillent à l'occasion de festivals leur étant dédiés.

  • Prenez un bon bain chaud

Qu'il pleuve ou non, se plonger dans les eaux chaudes et bienfaisantes des onsen n'est jamais une mauvaise idée ! Près de Tokyo, la ville d'Hakone sera votre refuge. À Kyoto ? Rendez-vous à Kinosaki. Sur l'île de Kyûshû, Beppu vous offre un éventail de choix en matière de sources chaudes. 

Les parcs aquatiques sont aussi une bonne alternative au onsen classique : dotés de bains, piscines, sauna et autres lieux de détente, c'est la destination idéale en famille ou entre amis. À tester : l'Oedo Onsen Monogatari à Tokyo, Spa World à Osaka et Nagashima Spa Land à Kuwana près de Nagoya.

Lire : Hakone Kowakien Yunessun

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs