Admirer les glycines au Japon

Date de publication :
Glycine Kameido-tenjin

Glycine au Kameido-tenjin

Glycine au Kameido-tenjin

Glycine au Kameido-tenjin

Illuminations sur les glycines du parc floral d'Ashikaga

Illuminations sur les glycines du parc floral d'Ashikaga

Glycines au Mandara-ji

Glycines au Mandara-ji

La Glycine Sunazuri no Fuji

La Glycine Sunazuri no Fuji

Faites place à ces plantes grimpantes et tombantes

Les glycines font tourner les têtes de mi-avril à début mai avec leurs millions de petites fleurs au parfum enivrant. Également appelée “Fleur de Fuji”, cet arbre-fleur est très aimé au Japon pour ses lourdes grappes colorées. Elles sont, depuis des centaines d'années, un motif populaire pour les tissus des kimonos, mais aussi dans les peintures, estampes et céramiques traditionnelles. Nous avons sélectionné ici cinq lieux populaires lors de la floraison de ces plantes grimpantes.

Sanctuaire Kameido-tenjin, Tokyo

Souvent oublié des touristes, le sanctuaire Kameido, situé à l’est de Tokyo, est réputé pour ses glycines depuis l’époque d’Edo (1603-1868). La beauté de ce lieu lors du pic de floraison est telle qu’il fut mis en scène sur plusieurs estampes de grands artistes, comme Hiroshige.

Ce parc, où une centaine de ces plantes grimpantes sont plantées, est ouvert à tous et gratuit. Pendant la période de floraison, un spectacle d’illumination des arbres y est organisé. Vous pouvez aussi profiter à cette période de stands de nourritures et de boissons. 

  • Accès : À 15 minutes à pied depuis a gare de Kameido ou à 15 minutes à pied depuis la gare de Kinshicho sur les lignes Sobu et Hanzomon. 
  • Adresse : 3-6-1 Kameido, Koto, 136-0071 Tokyo 
Les illuminations des glycines du Kameido-tenjin

Les illuminations du Kameido-tenjin

Parc floral d’Ashikaga, Tochigi

Le parc floral d’Ashikaga est construit comme une véritable oeuvre d’art dans un arc-en-ciel de couleurs. De nombreuses fleurs différentes colorent le parc toute l'année mais c’est bien les 350 glycines qui constituent son attraction principale. Parmi celles-ci, la star qui retient tous les regards est une large glycine âgée de plus de 130 ans.

Glycine au parc floral d’Ashikaga

Glycine au parc floral d’Ashikaga

Le parc est divisé en huit zones représentant différentes sortes de glycines selon qu'elles soient blanches, violettes, longues ou courtes. 

Ne loupez pas aussi la glace couleur glycine ! C’est l’en-cas parfait pour reprendre des forces en admirant les couleurs de la nature. 

  • Accès : 13 minutes à pieds depuis la station Tomita (ligne JR Ryomo) et à environ 1h30 depuis Tokyo 
  • Adresse : 607 Hasama, 329-4216 Ashikaga, préfecture de Tochigi

Parc Yokosuka Shobu, Kanagawa

Le parc, surtout connu pour ses 14 000 iris, ou Shobu en japonais, qui y fleurissent en juin, offre aussi d'agréables promenades en mai avec ses 250 glycines de 11 variétés différentes. Elles sont alors accompagnées de plus de 400 rhododendron. 

Les tunnels créés par ces arbres vous permettent de profiter des fleurs à hauteur des yeux et d’en admirer les couleurs. Des espaces de repos ont aussi été construits sous des cabanes en bambous recouvertes de cette magnifiques plante grimpante. 

  • Accès : Prendre la ligne JR Yokosuka jusqu'à la station Kinugasa, puis un bus express Keihin jusqu'à l'arrêt Shobu-en, et marcher pendant 2 minutes. 
  • Adresse : 18-1 Abekura, 238-0033 Yokosuka, préfecture de Kanagawa
Glycine au Yokosuka Shobu-en

Glycine au Yokosuka Shobu-en

Temple Mandara-ji, Aichi

Situé au nord de Nagoya, dans le ville de Konan, le temple Mandara-ji pourrait presque passer pour un temple ordinaire. Mais de fin avril à début mai, les glycines plantées dans son parc fleurissent dans de longues et élégantes grappes de fleurs. Un festival en leur honneur est alors organisé ainsi que des illuminations à la nuit tombée

Glycines au Mandara-ji

Glycines au Mandara-ji

Les pergolas de glycines, installées dans le parc, comptent une soixantaine de glycines de douze espèces différentes. Les visiteurs peuvent alors admirer diverses glycines aux couleurs vives dans les tons violet, rose et blanc

Elles sont aussi accompagnées d’autres fleurs comme les azalées et les pivoines, qui fleurissent à la même période. 

  • Accès : 45 minutes de la station de train Nagoya à la station Konan, puis en bus jusqu’à la station Mandara-ji. 2 minutes à pied. 
  • Adresse : 202 Tera, Maehibo, 483-8336 Konani, préfecture d’Aichi

Sanctuaire Kasuga Taisha, Nara 

La ville est Nara est connue pour ces nombreux lieux sacrés. Parmi ceux-ci, le sanctuaire Kasuga Taisha est agrémenté d’un charmant jardin botanique

Dans ce jardin botanique, appelé Manyo, vous pouvez admirer plus de 200 glycines de 20 espèces différentes. Parmi celles-ci, la "Sunazuri no Fuji", une glycine ancienne, a des grappes de fleurs poussant depuis si longtemps qu'elles touchent aujourd'hui presque le sol.

La glycine est la fleur présente sur blason familial du clan Fujiwara, la famille ayant dominé le gouvernement du Japon de 710 à 1160. Le clan contrôlait alors une grande partie de Nara, l'ancienne capitale du Japon, et a construit le sanctuaire de Kasuga Taisha en 768. Vous pouvez ainsi la retrouver partout, en décoration ou en vrai. 

  • Accès : arrêt de bus Kasuga Taisha Honden, ou par train, à environ 25 minutes de marche depuis la gare de la Kintetsu Railways. 
  • Adresse : 160 Kasugano-cho, 630-8212 Nara, préfecture de Nara
Degueulasse

La Glycine Sunazuri no Fuji


La floraison des glycines est aussi l’occasion de découvrir ces lieux sous un nouveau jour : 

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

Retraitee

J'adore les glycine. Comment faire pousser aux Îles du Cap.Vert ?