Argent liquide au Japon   現金

Date de publication :
Une enseigne 7 eleven

Les enseignes 7 eleven trouvables partout permettent de trouver des ATMs

Un Atm de la Japan post

La Japan post permet aussi de retirer de l'argent

Distributeur 7 eleven

Les distributeurs automatiques vous seront d'une grande aide.

un changeur de devises

Il est possible d'échanger ses devises, en faisant attention aux fluctuations du marché.

Cash Cash

Il est surprenant de voir que tant de Japonais gardent une quantité importante d’argent liquide sur eux, et nous vous conseillons de faire de même lors de votre séjour.

C’est un paradoxe énorme qu'offre le Japon : dans un pays ou les plus âgés sont accrochés à leurs smartphones, où la technologie est omniprésente, l'argent liquide coule à flot, et est même plus utilisé que les cartes de crédits !

Un paradoxe assuré grâce à la sûreté du pays, mais aussi du fait que la plupart des transactions, même importantes (baux, cautions, contrats) se payent en cash. Il n'est pas rare que le voyageur soit pris au dépourvu en arrivant au Japon. Il est donc important de bien préparer son séjour.

Le yen se compose des pièces de monnaie suivantes :

  • 1¥ 2¥ 5¥ 10¥ 50¥ 100¥ 500¥.

Et des billets suivants :

  • 1000 ¥ 5000¥ 10 000¥. Il existe également un billet de 2000¥, mais il est assez rare.

Cette profusion d'argent liquide permet à la plupart des magasins d'avoir la monnaie sur 10 000 yens, et ce même pour un petit achat. Ce sera évidemment moins le cas dans la campagne la plus isolée.

Distributeurs automatiques

Si jamais votre portefeuille venait à se vider, les ATMs (Automated Teller Machines), distributeurs bancaires, permettront d'obtenir de l'argent liquide. La priorité (mais aussi la difficulté) sera d'en trouver un compatible.

En effet, bien des ATMs n’acceptent pas les cartes étrangères. De plus beaucoup ferment dès 19h le soir, et vers 17h le weekend. Un véritable parcours du combattant. Heureusement, il existe d'autres solutions. 

Les supérettes japonaises (konbinis) sont très souvent approvisionnées d’un ATM : c’est notamment le cas des 7/11, qui en plus d'être ouverts 24h/24, acceptent la plupart des cartes internationales. Beaucoup de ces konbinis proposent aussi d’échanger les billets contres des pièces grâce à des bornes automatiques. La Japan Post accepte également de nombreuses cartes étrangères.

Pour utiliser les traveller’s check, il faudra idéalement qu’ils soient issus en yens, en euros, ou en dollars. Sinon, il se peut qu'ils soient inutilisables. 

Étiquette de la monnaie

L’étiquette japonaise veut que lors de déplacements en taxi ou de visites de temples et sanctuaires on évite de régler ses achats en grosses coupures. Il en va de même pour les petites boutiques, qui n'auront pas forcément la monnaie sur des grosses sommes. Pour les taxis, il faudra cependant veiller à ne pas mitrailler le chauffeur avec ses petites pièces : c'est très mal vu et considéré comme peu respectueux. Faire l'appoint est de mise quand cela est possible.

En effet, le Japon est le pays de la précision, et il est courant que votre interlocuteur vous laisse le temps de faire l’appoint lors d’un achat. C’est d’ailleurs l’un des conseils de survie : écouler sa monnaie autant que possible et faire régulièrement l’appoint, sous peine de repartir avec une bourse pleine de pièces de 1 yen.

En ce qui concerne les billets, il faudra absolument ne pas les froisser ni les sortir de sa poche comme un mouchoir usagé. Jeter son argent sur le comptoir est également très malpoli. Le client est peut-être roi, mais au Japon, il doit respecter les bonnes manières.

Les pourboires seront systématiquement refusés, même pour le livreur de pizza, car cela peut être même vu comme quelque chose d'insultant. Mais d'une manière générale, les Japonais savent que les habitudes des touristes ne sont pas les mêmes, donc pas de panique !

Quelques adresses utiles

L’office de Tourisme d’Asakusa permet d’échanger de la monnaie étrangère contre des yens. Il se trouve en face de Kaminari-mon, qui est une des visites incontournables de Tokyo.

Daikokuya possède des taux de change très intéressants.

L’aéroport de Narita propose aussi des bureaux de change et dispose d’ATMs. Néanmoins, le taux de change n'est guère intéressant.

La plupart des grands hôtels de Tokyo proposent des bureaux de change, généralement cela est mentionné sur le site internet de l'hôtel.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs