Les plus belles bibliothèques japonaises   日本の図書館

Date de publication :
seikei-bibliotheque-exterieur

Un design futuriste

Kanazawa_Umimirai_Library_exterior_

La "boîte" imaginée pour abriter la bibliothèque Umimirai

nakajima_library

La bibliothèque Nakajima d'Akita

toyo-ito-gifu-city-library-minna-no-mori-media-cosmos

La bibliothèque Minna no mori Media Cosmos de Gifu

Library-Awashima

Le design épuré de la bibliothèque d'Awashima

interieur-bibliotheque-musashino

L'étagère en bois : le module de base à la construction de la bibliothèque Musashino

bibliotheque-takeo

La bibliothèque de Takeo

vue-mer-picture-book-museum-iwaki

La vue sur la mer depuis la bibliothèque d'Iwaki est époustouflante

interieur-bibliotheque-tomie

Une maison traditionnelle de Tomie rénovée et transformée en bibliothèque

Bibliothèques de rêve

L'archipel nippon compte d'exceptionnelles bibliothèques de par leur architecture, leur histoire et leurs collections. Découvrez dans cette sélection, des lieux à la fois bien inspirés et inspirants !

  • La bibliothèque de l’université Seikei (Tokyo)

Achevée en 2006, la bibliothèque de l’université Seikei a vu son design futuriste couronné par plusieurs prix de design. Néanmoins, sa façade traditionnelle en verre et brique rouge s’harmonise avec le campus historique. De larges dômes de verre surélevés, appelés planètes, baignés par la lumière naturelle de l’atrium procurent à leurs occupants la sensation de travailler en apesanteur ! Adressez votre demande de visite par mail au moins deux semaines à l’avance.

  • La bibliothèque Umimirai à Kanazawa

Cette bibliothèque publique inaugurée en 2011 a été conçue comme une simple boîte aux murs poinçonnés de 6000 petites fenêtres rondes. Elle se compose d’une seule et unique pièce, la salle de lecture, bénéficiant d’une lumière douce et d’une grande quiétude.

  • La médiathèque de Sendai

Inaugurée en 2001, la médiathèque de Sendai est l’œuvre de l’architecte Toyo Ito, récompensé par le prestigieux Prix Pritzker en 2013. La transparence prévaut dans sa conception. Depuis la rue, les différents étages semblent flotter dans les airs, les dalles étant uniquement soutenues par des colonnes d’acier. Son esthétique et son ingénierie innovantes lui valent une renommée internationale.

seikei-library

Des espaces de travail dans des bulles à la bibliothèque de l'université Seikei

Kanazawa_Umimirai_Library

La bibliothèque Umimirai à Kanazawa

Sendai Médiathèque

Façade de Sendai Médiathèque.

nakajima-library-akita

La bibliothèque "colysée" d'Akita

bibliotheque-shiba-ryotaro

L'impressionnante bibliothèque de l'écrivain Shiba Ryotaro

picture-book-museum-iwaki

La bibliothèque du livre illustré d'Iwaki

  • La bibliothèque Nakajima à Akita

La bibliothèque universitaire Nakajima aime se présenter comme la bibliothèque qui ne dort jamais en proposant une ouverture 365 jours par an et 24h sur 24. Suivant une structure semi-circulaire en cèdre local et en béton armé, son design rappelle celui des amphithéâtres antiques. L’imposante charpente procure une agréable sensation de chaleur aux étudiants et à la population locale, invitée à fréquenter les lieux.

  • La bibliothèque du musée Shiba Ryotaro à Osaka

Dans le musée Shiba Ryotaro (1923-1996), la bibliothèque tient une place tout à fait particulière. Adjacent à la maison de l’écrivain, le musée, édifié par l’architecte star Tadao Ando, est ouvert au public depuis 2001. L’impressionnante bibliothèque de 11 mètres de haut abrite les 500 œuvres du romancier ainsi que sa collection de livres du monde entier. Le visiteur fait face à plus de 20 000 ouvrages. De véritables murs de livres pour un effet tout à fait saisissant et fascinant !

  • Le musée du livre illustré d'Iwaki

Offrant une vue splendide sur la mer, cette bibliothèque en béton armé, verre et bois a été conçue par Tadao Ando en 2005 pour trois écoles maternelles de la ville. Le décor y est minimaliste. Ando laisse toute la place aux livres dont les couvertures suffisent à faire vivre l'espace par leurs motifs colorés. Le jeu d'ombre et de lumière, caractéristique du travail d'Ando trouve sa juste expression dans une alternance de zones largement ouvertes et de zones fermées et sombres. Profitez des vendredis portes ouvertes pour vous plonger dans l'un des livres et retomber en enfance.

  • La "Minna no mori Media Cosmos" de Gifu

La "Forêt pour tous" de Gifu est l'oeuvre de Toya Ito. D'immenses globes incurvés transparents tels des abats-jour en dentelle suspendus du plafond en treillis de bois définissent les différentes zones de cette bibliothèque ouverte : espaces de lecture, de repos, d'études, ou pour enfants. Les formes arrondies et le mobilier disposé en spirale procurent la sensation d'être dans un véritable cocon !

  • Le musée international du manga à Kyoto

Ce musée est le lieu incontournable pour les fans de manga du monde entier. Ouvert depuis 2006, il présente plus de 300 000 mangas ! Les livres emplissent les pièces du sol au plafond. Il est impossible de ne pas s'assoir pour en feuilleter quelques-uns !

  • La bibliothèque de la mer d’Awashima

Résolument épurée et design, la bibliothèque de la mer d'Awashima a vu le jour dans le cadre de la Triennale de Setouchi 2013. Un cabinet d'architecte scandinave a rénové une école des années 1920 pour la transformer en petite bibliothèque dédiée à la mer. Située en front de mer sur l'île d'Awashima, les architectes dans leur recherche absolue d'esthétisme ont mis en valeur le bois d'origine. Le matériau ancien est rehaussé par des éléments et du mobilier en laiton créant des effets de miroir qui rappellent les reflets ondulés à la surface des vagues.

gifu-city-library

La bibliothèque Minna no mori de Gifu

Library-Awashima

La bibliothèque d'Awashima

Musée international du manga

Bibliothèques du musée international du manga.

bibliotheque-musashino

La bibliothèque de l'université d'art Musashino

bibliotheque-tama
bibliotheque-takeo

La bibliothèque de Takeo

bibliotheque-tomie

La bibliothèque Sangosan Tomie

  • La bibliothèque de l'université d'art Musashino (Tokyo)

L'architecte Sou Fujimoto a suivi ici un précepte pour le moins audacieux : réaliser une bibliothèque le plus simplement possible. Pour ce faire, il n' a utilisé que des étagères en bois ! À l'intérieur, celles-ci constituent les murs et délimitent les espaces. Pour créer la façade, les étagères sont enserrées dans une armature en verre.

  • La bibliothèque de l’université d’art de Tama

Réalisée par Toyo Ito, la bibliothèque de l'université d'art de Tama utilise les arches, un élément architectural classique, que l'architecte a su habilement réemployer et moderniser. En béton armé et acier, les arches de dimensions différentes dynamisent les espaces. Une diversité spatiale que l'on expérimente en marchant dans les travées et qui évolue du cloître à la grotte selon la hauteur des arches et la lumière !

  • La bibliothèque de Takeo

Suite à sa rénovation en 2013, la bibliothèque publique de Takeo a vu sa fréquentation bondir de 250 000 à 800 000 visiteurs par an. La raison à ceci, son nouveau concept combinant bibliothèque, librairie et un café Starbucks, le tout dans un espace immense et totalement ouvert. Il est judicieux de parler dans le cas présent d'une vraie renaissance !

  • La bibliothèque Sangosan Tomie (île de Fukue)

La bibliothèque communautaire de Tomie sur l'île de Fukue résulte de la réhabilitation d'une maison traditionnelle, vieille de 80 ans, par l'architecte Junpei Nosaku. Selon le souhait de la population, l'architecte s'est attaché à réemployer des matériaux et des techniques hérités de la culture locale. Depuis son ouverture en 2016, chacun est invité à y déposer ses trois livres préférés accompagnés de l'explication de son choix pour en faire profiter l'ensemble de la communauté.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs