Conduire en moto au Japon   オートバイを運転する

Date de publication :
Les alpes proches de Yamagata

Les alpes proches de Yamagata

Un rider sur la plage d'Ishikari

Un rider sur la plage d'Ishikari

Route littorale  à Hokkaido

Route littorale à Hokkaido

Des riders prennent leurs motos en photo sur le venus line près de Nagano

Des riders prennent leurs motos en photo sur le venus line près de Nagano

Les magnifiques paysages de la Venus Line

Les magnifiques paysages de la Venus Line

Des bikers à Shibuya

Des bikers à Shibuya

La Venus Line

La Venus Line

Easy Riding

Le Japon est connu dans le monde entier pour ses marques de moto mais l'archipel est aussi un pays de riders où il fait bon se balader en deux roues.

Les principes de la conduite d’une moto au Japon sont sensiblement les mêmes que pour conduire une voiture. Il suffit de bien respecter la signalisation et les règles de conduite. 

Au Japon, il y a même des riders japonais qui aiment à sortir leur moto pour se balader en groupe sur des routes très agréables dont il sera ici question... 

Les permis

Au Japon, le permis de conduire international délivré par la France n’est pas reconnu. Les touristes pour un séjour de courte durée (inférieur à moins d’un un an) peuvent conduire avec leur permis français accompagné d’une traduction certifiée.

Les personnes titulaires du permis B depuis plus de 2 ans peuvent conduire des motocyclettes légères de cylindrée 125 cm³ avec une attestation rédigée en français et en japonais auprès du consulat (sur présentation du permis B français, leur coût est équivalent de 18€).

Les titulaires du permis B depuis moins de 2 ans ne peuvent conduire que des cyclomoteurs de cylindrée inférieure à 50 cm³.

Les titulaires du permis A peuvent conduire au Japon selon la catégorie inscrite sur leur permis, tout dépend de l’année de délivrance de celui-ci et de la législation en vigueur.

La réglementation change souvent, renseignez-vous directement auprès du consulat de France à Tokyo.

Tandem motorisé

Monter à deux sur une moto est autorisé si la cylindrée dépasse 51 cm³.

Pour conduire sur autoroute, il est obligatoire d’avoir au moins 20 ans, au moins 3 ans d’expérience et une cylindrée de plus de 126 cm³. 

Sur les autoroutes de Tokyo, il est interdit de circuler à deux par mesures de sécurité car la circulation est très dense sur des voies étroites et très sinueuses. Un panneau très clair l’indique.

La vitesse maximum autorisée est de 100 km/h comme pour les autres véhicules.

Il y a des agences de location de moto dans les grandes villes, comme pour les voitures.
Les gants et casques sont proposés mais pas la combinaison. Il est conseillé d’apporter votre équipement préféré avec vous.

Japan by bike

Hokkaido :

Toutes les routes de cette île du nord sont agréables, mais particulièrement vers Biei et ses champs de fleurs, les plaines marécageuses de Kushiro, nombreux parcs nationaux, lacs, volcans.

Les routes sont longues, droites et assez plates avec très peu de feux, en plus la région est très agréable l’été car la température ne dépasse pas les 20°. Sans parler des campings qui y sont pas très chers ou même gratuits pour les motards.

On y trouve aussi beaucoup de "Rider House", hébergements d’accueil spécifique pour les motards. Par contre, il n’y a pas beaucoup de stations-services hors des villes, ni de konbini.
Attention aux animaux sauvages qui traversent (biche, renard, ours)

Tokyo et le Tohoku :

Essayez depuis Saitama les autoroutes du Tohoku jusqu’à Aomori, Akita ou Yamagata et découvre de très beaux sites naturels et onsen. Attention, les routes sont fermées en hiver (novembre à avril) à cause de murs de neige.

Les must-see du Tohoku : 
- Le tour du lac Towada
- Le parc naturel d’Hachimantaira, Aspite line puis Jukai line.
- Les montagnes de Zao et la Zao Echo line qui relie Miyagi à Yamagata, les forêts y sont très colorées en automne.
- Le tour de la péninsule d’Oga
- La Shiga Kusatsu, route alpine culminant à 2000 m d’altitude, c’est la plus haute route nationale du Japon.
- La Bandai Azuma Skyline, Fukushima.
- La Venus Line, route mythique, dans les Alpes du sud.
- La péninsule de Miura, Kanagawa.
- La péninsule de Izu, Shizuoka.
- La péninsule du Bôsô, Chiba.
- Le tour du Mont Fuji.

Les must-see depuis Ôsaka :
- Rokko-san, Kobe.
- Wakayama par le bord de mer.
- Le tour du grand lac Biwa.

Shikoku :
Accéder à l'île par la route par le gigantesque pont du Seto, ou par ferry toute l’année. Vous pouvez aussi faire le tour de Shikoku et notamment le pèlerinage des 88 temples à moto.

Kyushu :
Prendez la Yamanami highway, entre Yufu et Aso, pour voir un impressionnant champ volcanique. Vous pouvez aussi faire le tour du volcan Sakurajima près de Kagoshima.

Notre conseil : S’arrêter régulièrement sur les aires de services des autoroutes, et les michi no eki au bord des routes, dans lesquels il y a de nombreux services et espaces de repos.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

Attention à votre type de carte bancaire !

Vérifiez avant de vous lancer là dedans, même bien, bien avant de vous prendre la tête sur les question de traduction de permis si vous avez bien une CARTE BANCAIRE DE CRÉDIT au nom du principal conducteur et non pas de débit comme c'est souvent le cas en France ! Car sinon la location de moto au Japon, comme de voiture d'ailleurs, vous sera refusée ! Alors c'est peut-être une évidence pour beaucoup qui voyagent souvent... mais pour moi ça ne l'était pas ! Et je me dis que ça ne le serait pas non plus forcément pour d'autres noobs qui commenceront aussi par cette page avant de se lancer dans la location d'une moto au Japon. Car on a tous été noob un jour. Et j'aurais bien aimé que cette info avant de planifier mon voyage...plutôt que de me rendre compte comme un tocard après avoir réservé vols intérieurs et hôtels que ah bah flûte alors il faut une carte de crédit pour réserver une moto...puis voir ça avec ma banque et apprendre que, reflûte alors c'est vachement plus cher en frais bancaires d'en avoir une et que ça se fait sous conditions de ressources ! Alors bon ça va pour moi, hein, Shikoku c'est beaucoup moins rigolo en train qu'en moto mais ça reste quand même un beau voyage. Par contre je plains d'avance les pauvres qui se pointeront à l'agence de location avec leur bout de plastoc de débit et apprendront sur place avec horreur qu'ils se retrouvent à pédibus ! Donc si l'auteur de l'article pouvait également modifier son article dans ce sens ce serait cool ^^

Permis B et 125

Bonjour, c'est re-moi. Je voulais dire que ça fait 6 mois que je suis au Japon: - J'ai traduit mon permis B à la JAF pour 3000 yen m'autorisant à conduire une voiture ou un 50cc - J'ai obtenu de l'ambassade un document m'autorisant à conduire jusqu'à 125cc pour 4500 yen Ca fait donc 6 mois que je me balade avec mon cub 110 (la moto des facteurs), et je m'éclate. Donc merci pour l'article qui m'a bien aidé.

La moto au Japon

Cette traduction s'obtient exclusivement dans l'un des nombreux bureaux locaux de la JAF (Japanese Automobile Federation). Sur présentation personnelle au heures d'ouverture, ils peuvent selon leur charge de travail réaliser cette traduction dans l'instant. Au pire cela prendra 48/72 heures et il vous en coutera 3000 Yens. Cette traduction est valable à vie, tout au moins aussi longtemps que le permis français est valable.

Permis B et 125

"Les personnes titulaires du permis B depuis plus de 2 ans peuvent conduire des motocyclettes légères de cylindrée 125 cm³ " Existe t-il une source pour cette information ? J'ai prévu de passer le permis A2 en France d'ici peu rien que pour pouvoir faire de la moto lors de mon voyage au japon (j'ai 23 ans je peux pas passer le A) Si vous dites que je peux conduire jusqu'à du 125, ca me fera économiser du temps et de l'argent vu que j'ai le permis B depuis 5 ans... Difficile de s'informer sur ce genre de sujets, on trouve tout et son contraire ...

Permis B et 125

Bonjour Alex, Nous tirons cette information du site de l'ambassade de France au Japon. http://www.ambafrance-jp.org/Conduire-au-Japon-en-tant-que-resident Attention, il vous faut par contre une traduction de permis. Cordialement, L'équipe Vivre le Japon