Dormir dans un temple : les us et coutumes du shukubo   宿坊

Date de publication :
Koyasan Shukubo

Shukubo du Mont Koya.

Shojin Ryori

La cuisine végétarienne, shojin ryori.

Moine japonais

Récitation matinale de soutras.

Moine japonais

Partagez le cadre de vie des moines japonais.

Dormez Zen

Expérience de voyage unique au Japon, dormir dans un temple japonais permet de s'immerger dans l'atmosphère mystérieuse de la vie monastique.

Le Shukubo, qui signifie littéralement "dormir chez les moines", est pour beaucoup de visiteurs étrangers un incontournable du voyage au Japon.

Cette expérience d'hébergement dans un temple bouddhiste permet de découvrir le quotidien des moines japonais, de s'initier à la cuisine végétarienne shôjin ryôri, et parfois d'assister aux rituels religieux du matin.

Conditions d'entrée

Les shukubo sont ouverts à tous les visiteurs étrangers, sans discrimination de sexe, de nationalité ni de religion.

La réservation s'effectue habituellement de la même façon que pour n'importe quel hôtel ou ryokan. Si certains temples ne prennent les réservations que par téléphone, nombreux sont ceux qui proposent une réservation en ligne, directement sur leurs sites Internet.

En cas de doute, il est bien sûr possible de passer par une agence de voyage, en France ou au Japon, pour effectuer la réservation adéquate.

Le plus grand centre de shukubo du Japon se situe à Koyasan, dans la région de Wakayama.

Règles de bienséance

Les shukubo font partie intégrante des monastères bouddhiques qui les gèrent. Il convient donc de respecter quelques règles de bienséances en égard à la nature religieuse des lieux :

  • se déchausser à l'entrée du temple
  • porter une tenue décente dans l’enceinte du temple
  • respecter impérativement les horaires prescrits (dîner, bain, lever)
  • respecter le couvre-feu (certains temples ferment leurs portes à la nuit tombée !)
  • respecter l'intimité et le calme des lieux

Confort ou Austérité ?

Malgré l'image spartiate parfois associée aux monastères japonais, soyez assuré de trouver un minimum de confort garanti dans votre chambre à coucher : tatami, futon, couverture, lampe à coucher etc. 

En revanche, ne soyez pas surpris de n'y trouver ni radio, ni téléviseur, ni salle de bain privée. A la manière des auberges traditionnelles ryokan, il vous faudra ainsi partager la salle de bain commune.

Pas de carte non plus pour le repas du soir : menu unique pour tout le monde, sans viande ni poisson ! Ceci étant, certains temples tolèrent la consommation d'alcool et vous proposerons bières, vins ou saké.

Rituels Religieux

Quelles que soient vos orientations religieuses, assister au rituel liturgique du matin est une expérience riche de sens, qui constitue pour beaucoup le charme premier du shukubo.

Chaque secte bouddhique cultive ses propres rituels : entre la séance de méditation collective, la récitation de soutras sacrés, ou le rituel du feu du bouddhisme ésotérique, le visiteur n'a que l’embarras du choix. 

La participation au rituel du matin n'a toutefois rien d'obligatoire. Pour les personnes intéressées, sachez néanmoins qu'il vaut faudra vous lever tôt, vers 5h ou 6h du matin !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

shukubo

bonjour, nous sommes 4 personnes, nous souhaitons pouvoir dormir dans un temple du côté de TAKAMATSU. Nous y serons vers le mois de MAI. Pouvez vous nous donner un coupe de main SVP

Mont Koya

Bonjour, Avez-vous pensé à vous arrêter dans la région du mont Koya ? Pour plus d'infos : https://www.vivrelejapon.com/ville-koyasan // Pour réserver : http://www.japanican.com/en/area/kansai/wakayama/mtkoya?GN_ryokan

Dormir dans un temple

Bonjour ns partons à 4 a Osaka ns voudrions dormir dans un temple à Osaka ou dans les environs je ne trouve rien sauriez vous me donner un coup de main svp Merci d'avance Gégé