Dormir dans une école   学校に泊まる

Date de publication :
Ancienne école Hota devenue michino-eki et hôtel

Ancienne école Hota devenue michino-eki et hôtel, Chiba-sud

Ancienne école Yamabiko-sô, Izu

Ancienne école Yamabiko-sô, Izu

Ancienne école Tatsuike devenue le musée international du manga à Kyôto

Ancienne école Tatsuike devenue le musée international du manga à Kyôto

Couloir d'une école primaire

Couloir d'une école primaire... d'accès aux chambres

Songes d'une nuit d'enfance !

Voyager jusqu’au Japon coûte cher, avec toutes les nuits d’hôtels encore plus. Alors pour économiser et vivre une expérience différente, pourquoi ne pas choisir de dormir dans une école ? Réaménagées, certaines sont très agréables et vous revivrez le temps d’un songe une partie de votre enfance.

Donner une deuxième vie aux écoles

D’où vient cette idée de transformer une école en dortoir pour touristes ? Vous allez voir que cela n’est pas une lubie de designer en mal d’inspiration géniale.

Tout commence avec la forte dénatalité qui frappe le Japon depuis plusieurs années déjà. Les villages se vident de leurs habitants, surtout les plus jeunes et les familles attirés par les lumières brillantes de la grande ville. Ne restent plus que les personnes âgées, dans ces villages, des commerces qui ferment et… des écoles sans élèves. Devant ce constat alarmant, le Ministère japonais de l’Education, de la Culture, du Sport, des Sciences et de la Technologie a l’idée de réutiliser toutes ces écoles en quelque chose d’autre, comme des gymnases, centres de culture, maisons de retraite, bureaux, entreprises, crèches, locaux pour la formation, musées et hôtels bon marché. L’idée est lancée et en 2002, sur les 6 800 écoles désaffectées, beaucoup retrouveront une deuxième vie.

À Kyoto par exemple, le Musée International du Manga a été créé dans l’ancienne école primaire Tatsuike, qui recevait des élèves de 1869 jusqu’en 1995.

Pour aller plus loin : Le système scolaire japonais

Salle dortoir de l'ancienne école Hota

Salle dortoir de l'ancienne école Hota, Chiba-sud

Le bon plan logement

Dans tout le Japon, des hébergements sont créés dans ces anciennes écoles : des hôtels ou des auberges de jeunesse. Le service y est minimum mais l’attrait principal vient du prix car c’est souvent bon marché et situé dans des zones de campagne où il n’y a habituellement pas d’hébergement. Un autre avantage est que vous êtes en pleine nature, ces lieux sont rénovés pour se sentir bien, passer une nuit au calme, dormir comme un enfant !

À lire : Se loger pas cher au Japon

Nous vous présentons quelques exemples de ces écoles prêtes à vous accueillir pour une ou plusieurs nuits :

  • Sarushô

Ancienne école primaire de Sarugakyô, dans la ville de Minakami, préfecture de Gunma. Cette école, fondée en 1874, a vu partir ses derniers élèves en 2008, pour devenir lieu d’hébergement tout en gardant son charme et sa disposition historique. Vous dormez dans les anciennes salles de classe, le gymnase est intact. Il y a aussi un grand terrain de sport, une piscine, une bibliothèque, une salle de musique. Les bâtiments tout en bois sont magnifiques, au coeur des montagnes, les cris des enfants ont laissé place à un calme olympien. La cantine est même disponible pour les repas.

Surtout conseillée pour des groupes

  • Hota Shôgakkô

Ancienne école primaire d’Hota, dans le village de Kyonan, au sud de Chiba. Le lieu est devenu un michi no eki (aire de repos) avec tous les services associés, restaurant et café. Vous pouvez dormir dans les salles de classe, dominé par le tableau noir et le bureau du maître laissés en l’état.

4 000 yen la nuit par personne (30€80)

  • Jiyû Gakkô

Ancienne école primaire du village de Tatsugasako, préfecture de Kochi, au sud de l’île de Shikoku. Vous êtes dans une toute petite école de village au bord de l’océan Pacifique. C’est hyper mignon, très calme et nostalgique pour retrouver vos rêves d’enfant. Il n’y avait que 7 classes, donc autant de chambres aujourd’hui. Mais vous aurez le privilège de prendre un bain dans un baquet chauffé par du bois et d’être éclairé par des lampes à huile comme au temps d’avant.

6 000 yen la nuit avec 2 repas compris (46€)

  • Yamabiko-sô

Ancienne école primaire d’Ôsôri à Izu, préfecture de Shizuoka. Les habitants étaient tellement attachés à leur école qu’il ne voulaient pas la voir dépérir avec le temps qui passe, alors ils ont souhaité la voir revivre avec ce projet de réhabilitation en lieu d’hébergement. Située dans la montagne, à 15 minutes de la mer en voiture, la salle des professeurs est devenue un onsen et il est même possible de faire son barbecue en pleine nature.

3 500 yen la nuit par personne (27€)

Voir aussi : Logements insolites

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs