Les festivals musicaux de l'été au Japon   夏フェス

Date de publication :
La grande scène du Festival Rock in Japan en 2009.

La grande scène du Festival Rock in Japan en 2009.

La scène principale du Fuji Rock Festival.

La scène principale du Fuji Rock Festival.

L'ambiance au Fuji Rock Festival.

L'ambiance au Fuji Rock Festival.

La foule profite de la nature au Fuji Rock Festival.

La foule profite de la nature au Fuji Rock Festival.

Il peut vraiment faire très mauvais au Fuji Rock Festival.

Il peut vraiment faire très mauvais au Fuji Rock Festival.

Rock en Archipel

On connaissait les festivals traditionnels japonais ou matsuri mais il existe aussi des festivals de musique en plein air qui attirent de plus en plus.

Les festivals de musique au Japon existent depuis les années 1970. Ils se sont cependant vraiment démocratisés à la fin des années 1990 notamment avec l'apparition de l'incontournable Fuji Rock Festival, né en 1997 et organisé depuis dans une vaste zone de nature près du Mont Fuji. 

Depuis, plusieurs dizaines de festivals sont nés et sont organisés chaque année dans tout le pays. Le rock n'est plus la seule musique à l'honneur. D'autres genres attirent des milliers d’amateurs : chanson populaire et J-Pop en tête.

Les festivals de musique d’été sont appelés natsu fesu (raccourci de festival d’été). Plusieurs artistes sont souvent réunis pour divertir les spectateurs au fil des heures et faire durer la fête jusqu’au bout de la nuit. 

Le but n’est pas seulement de venir voir et écouter son artiste préféré mais aussi de rencontrer les gens avec qui vous avez les mêmes goûts musicaux. On ne peut nier le fait que les japonais aiment profiter de la nature, camper sur place ou déguster des spécialités de la région à des stands installés pour l’occasion. C’est très festif et convivial pour une sortie complète de l’été pour les Japonais.

Pour participer aux festivals, prévoyez des affaires pour tout type de temps. Sauf importantes intempéries, le spectacle n’est pas annulé. L’été au Japon, il fait bien chaud et humide, donc une pluie fait presque du bien ; par contre dans la nature la température descend bien vite la nuit.

Top 4

  • Fuji Rock Festival

Il est à l���origine de tous les festivals. Il se déroule près du Mont Naeba dans le département de Niigata depuis 1999, un typhon ayant ravagé l’original près du Fuji dès sa première édition ! Durant 3 jours, 115 000 personnes s’y rendent, et en général plus de 200 artistes japonais et étrangers. Sa musique est sans frontière, le rock, le pop, le jazz, l’électro ou la folk se jouent sur plusieurs scènes différentes. Le Fuji Rock se veut être le festival le plus écolo du monde. Son slogan est "vivre en symbiose avec la nature et la musique". La symbiose va si loin qu'il ne faut pas oublier pas ses vêtements imperméables car il pleut chaque année sans exception ! C’est son petit plus.

Tarif : 19  000 yen pour une journée,  43 000 yen pour 3 jours.

Accès : A la station de ski de Naeba. Depuis la gare de JR  Echigo Yuzawa prendre la navette-bus pendant 1heure,  500 円.

Site : www.fujirock-eng.com en anglais

  • Rising Sun Rock Festival

C’est à Otaru dans la baie d’Ishikari qu’il se passe. Dans les vastes plaines d’Hokkaido, sur deux jours non-stop jusqu’au lever du soleil (d'où le Rising Sun). La musique qui y est jouée est plutôt d'orientation rock. La plupart des participants sont des artistes japonais. En 2015, 65 000 personnes sont venues écouter 104 groupes sur plusieurs scènes. Divers services sont proposés notamment la location de tente, la navette pour aller se détendre dans des onsen,  sans oublier les stands de spécialités d’Hokkaido !

Tarif : 18 500 yen sur 2 jours. 22 000 yen avec un espace pour le camping.

Accès : Tarukawa futô à Otaru. Depuis la gare de JR Sapporo 40mn en voiture ou au moyen d’une navette depuis la station de métro Asabu en 30 mn, 600 yen.

Site : www.rsr.wess.co.jp

  • Rock in japan festival

C’est le plus grand festival de musique au Japon, dans le parc d’Hitachinaka Kaihin du département d’Ibaraki. Des groupes d’artistes japonais de rock, pop, hip-hop, et des chanteurs de J-pop donnent des performances sur six scènes installées dans de vastes champs. En 2015, 250 000 personnes se sont déplacées pour aller voir leurs artistes préférés. Il y a là aussi la possibilité de camper sur place.

Tarif : 13 000 yen pour 1 jour. 24 500 yen pour 2 jours.

Accès : Le parc Hitachi Kaihin. Depuis la gare de JR Katsuta et Mito, il y a une navette à disposition. Ou la navette depuis la gare de JR Tokyo en 2h, 2 240 yen.

Site : www.rijfes.jp

  • Summer sonic

Son concept est d’être un festival urbain avec un accès facilité pour une journée. Il se déroule sur deux jours dans deux villes différentes : Tokyo et Osaka. Les artistes y donnent leur concert deux jours de suite, de Tokyo à Osaka ou inversement. La programmation contient une soixantaine de groupes de rock et d’électro japonais et internationaux et les artistes de J-Pop. 182 000 personnes y ont fait la fête en 2015. Souvent des artistes de maisons de disques indépendantes s’y révèlent et commencent une grande carrière grâce à ce festival.

Tarif : 16 500 yen sur 1 jour. 30 500 yen sur 2 jours. 

Accès : Tokyo, QVC Marine Stage. Par la gare de JR Kaihin Makuhari de la ligne Keiyô en 40min depuis la gare de Tokyo puis 15 min à pied. Osaka, Mishima stage. JR Sakurajima de la ligne Sakurajima 10mn de Nishikujô, puis prendre la navette gratuite.

Site : www.summersonic.com en anglais

  •  Seiji Ozawa Matsumoto Festival

Ce festival a été crée par le maestro Ozawa Seiji en hommage à son maître Saitô Hideo (1902-1974) le fondateur de la musique classique au Japon. 

Aujourd’hui, les amis d’Ozawa du monde entier se réunissent pendant leurs vacances. Divers programmes sont proposés, la symphonie, la musique de chambre, l’opéra, le jazz ainsi que un programme éducatif pour les enfants. Il y a donc beaucoup de manifestations dans toute la ville de Matsumoto durant un mois.

Tarif : A partir de 3 000 yen jusqu’à  25 000 yen.

Accès : La gare de JR Matsumoto de la ligne Chûô 2h30 depuis Shinjuku. 2h depuis Nagoya.

Site : www.ozawa-festival.com en anglais.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs