Les festivals japonais du mois d'octobre   10月の祭り

Date de publication :

Fêter l'arrivée de l'automne

L'automne est là ! Et même si les feuilles d'érables ne sont pas tout à fait prêtes à rougir, octobre est un mois plein de festivités. Avec des matsuri organisés tous les weekends, vous trouverez forcément de quoi vous divertir.

Otsu Matsuri

À une dizaine de minutes de Kyoto en train se trouve la ville d'Otsu, bâtie sur les rives du lac Biwa. En plus de ses magnifiques temples, Otsu offre à ses visiteurs un festival vieux de 400 ans le premier weekend d'octobre de chaque année.

Vous pourrez assister à une parade impressionnante de mikoshi (sanctuaires portatifs) portés par les locaux, aussi qu'à des performances de poupées mécaniques. Ces prestations ont permis au festival de devenir officiellement "bien culturel folklorique immatériel" de la préfecture de Shiga.

Adresse : Otsu, Shiga
Date : premier weekend d'octobre
Accès : gare d'Otsu (ligne JR Biwako)

Pour aller plus loin : Visiter Otsu

Nagasaki Kunchi

Depuis le XVIè sicèle, Nagasaki célèbre la tradition du shintoïsme durant le Kunchi. C'est même devenu le plus grand festival de la ville. Chaque quartier de la ville est amené à participer avec un roulement tous les ans, pour des spectacles de danse toujours plus variés.

Voir aussi : Le shinto

À l'époque, il n'était qu'un prétexte pour débusquer les chrétiens cachés dans la région. Aujourd'hui, le festival met en avant la multi-culturalité de Nagasaki, ville haute en couleur.

Adresse : Sanctuaire Suwa, Nagasaki
Date : du 7 au 9 octobre
Accès : arrêt Suwajinja mae du tramway

Takayama Matsuri

Encore une fois, plusieurs parades voient défiler chars et mikoshi à travers la ville durant le festival de Takayama, accompagnées de spectacles de marionnettes. Mais celui-ci est réputé comme faisant partie des 3 plus beaux du pays. Il a même lieu deux fois par an, en avril et en octobre.

Profitez de ce moment incroyable dans un cadre magique, au cœur des Alpes japonaises, de jour comme à la nuit tombée.

À lire : Matsuri, les festivals japonais

Adresse : sanctuaire Sakurayama Hachiman-gû, Takayama
Date : 9 et 10 octobre
Accès : à 15 minutes à pied de la gare JR Takayama

Le festival des lanternes d'Onomichi

Rendue célèbre grâce au film "Voyage à Tokyo" de Yasujiro Ozu, la ville portuaire d'Onomichi attire des milliers de curieux chaque année pour son précieux festival. 

Dans la mer intérieure de Seto, vous pourrez vous vider l'esprit en contemplant les magnifiques lanternes japonaises décorées et disposées pour former divers dessins dans l'obscurité.

Adresse : Onomichi, Hiroshima
Date : 13 octobre (en 2018)
Accès : gare d'Onomichi

Jidai Matsuri

La "fête des époques" en français fait partie des 3 plus importants festivals de Kyoto. On y célèbre les personnages qui ont créé l'histoire de l'ancienne capitale impériale au fil des siècles. 2 000 participants défilent ainsi en costume dans la ville à l'occasion du Jidai Matsuri.

Les convoitées geishas de Kyoto, appelées geiko, prennent part à la parade qui démarre au Palais Impérial pour s'achever au sanctuaire Heian.

Adresse : Palais Impérial de Kyoto
Date : le 22 octobre (le 23 en cas de mauvais temps, puis annulé si la météo ne s'arrange pas)
Accès : stations Jingu marutamachi (ligne Keihan Oto) ou Higashiyama (ligne Tozai)

Le festival des momiji de Karuizawa

Les feuilles d'érables sont attendues avec impatience dans la région de Tokyo pour fin novembre et les arbres ne se parent de rouge que quelques jours. Mais une heure de shinkansen plus loin, à Karuizawa dans la préfecture de Nagano, l'automne est célébré comme il se doit durant 6 semaines !

Profitez d'une journée dans la campagne japonaise pour saisir les plus beaux paysages de l'automne nippon, ou kôyô, et apprécier les sources chaudes de la charmante Karuizawa.

Adresse : Karuizawa, Nagano
Date : de fin septembre à début novembre
Accès : gare JR de Karuizawa

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs