Faire garder ses enfants au Japon   ベビーシッティングサービス

Date de publication :
Une baby-sitter au Japon

Une baby-sitter au Japon

Au Japon, il existe plusieurs servies de location de poussette.

Au Japon, il existe plusieurs servies de location de poussette.

jinbei et yukata pour enfants

Les versions de ces vêtements pour enfants se trouvent partout. On fait difficilement plus mignon !

Dodo, l'enfant do

Au Japon, les services de baby-sitting sont assez peu nombreux et il faut aussi tenir compte de la barrière de la langue. Si dans les grands hôtels on vous proposera les services d’un(e) baby-sitter parlant anglais, il est rare (mais pas impossible) d’en trouver des francophones. Peut-être parlez-vous couramment la langue de Shakespeare, mais qu’en est-il de votre bambin ?

Faire garder ses enfants au Japon peut-être compliqué mais pas impossible. Certains facteurs culturels peuvent expliquer cette réticence.

Dans les couples japonais traditionnels, la naissance d’un enfant signifiait bien souvent la mort  du couple ! Plus de sorties en amoureux, plus de dimanches à deux, les mères sortant avec leur bébé entre mères et les pères avec leurs copains. L’idée de demander un(e) baby-sitter pour se retrouver en amoureux et sortir en couple semblait saugrenue et onéreuse. 

Et puis, il était d'usage et il est encore courant, que les jeunes mariés vivent avec les parents de l’un ou l’autre conjoint (plus souvent avec ceux du fils) qui peuvent garder les enfants. 

Avec le changement du mode de vie, l’augmentation du nombre des familles monoparentales et le manque de structures d’accueil pour les enfants en bas âge, des services privés de halte-garderie et de baby-sitting au Japon ont vu le jour et  se multiplient. Ils sont cependant encore peu nombreux et sont souvent réservés aux résidents. 

À l’aide ! 

La plupart des hôtels 5 étoiles peuvent vous trouver une baby-sitter parlant anglais si vous le demandez à l’avance. Les prix seront, bien sûr, supérieurs que si vous vous adressiez directement à une agence, mais c'est la solution la plus simple. Certains ont même une halte-garderie (payante) ouverte dans la journée avec du personnel qualifié parlant anglais. Un site répertorie les hôtels proposant un service de garde d’enfants ou des baby-sitters.

Le Prince Hotel à Shinagawa, par exemple, propose un service (payant) de halte-garderie dans la journée pour ses clients.

Deux sites sérieux proposent des services de baby-sitters parlant anglais qui peuvent aller garder vos enfants pour un prix raisonnable dans certains hôtels (vous trouverez  la liste sur leur site) de Tokyo, Yokohama, Osaka, Kyoto et Kobe.

Emploie de jeunes étrangers dont des Français(es).

Bonne chance !


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

Agences testées ?

Bonjour Vous recommandez deux agences mais les avez-vous testées ? Ou du moins, avez-vous eu des retours de personnes ayant eu recours à leur service ? Parce que des agences, on en trouve pas mal sur internet mais pour faire son choix, pas facile...