Les hôtels abandonnés au Japon   廃墟ホテル

Date de publication :

queen chateau

Les ruines du Maya Hotel

Kuroshio Inn

Hotel Fuurin

Nakagusuku Hotel

Chair de poule

Malgré la pression immobilière, on trouve encore au Japon de nombreux hôtels abandonnés. Ils sont aujourd'hui des endroits fantasmagoriques qui font la joie des explorateurs urbains.

Connaissez-vous l'urbex ? Abrégé de l'anglais "urban exploration" ou exploration urbaine, il s'agit d'une activité consistant à explorer les lieux abandonnés : parcs d'attraction, usines, vieilles demeures... Aujourd'hui nous vous proposons de visiter en sécurité, depuis votre ordinateur, quelques hôtels abandonnés du Japon car leur entrée est interdite au public.

  • Le Maya hotel

Situé près de Kobe, l'hôtel est accessible par un téléphérique ou via un chemin de randonnée. Construit à la fin des années 20 et abandonné depuis plus de 20 ans, cet hôtel a subi les bombardements de la seconde Guerre Mondiale ainsi que le grand tremblement de terre de Kobe de 1995.

  • Le Queen château

Situé dans la préfecture d'Ibaraki, le Queen château est une ancienne maison close. Voilà ce qui explique l'apparence originale de la façade : une énorme dame tout droit sortie d'un jeu de carte est peinte sur le mur ! 

  • Kuroshio Inn

Le Kuroshio Inn compte parmi les plus célèbres ruines (haikyo 廃 墟) du Japon. Il s'agit d'une ancienne auberge dont le point d'intérêt central est le hall d'accueil, avec son bar, ses chaises turquoises et ses lampes oranges. Le reste de l'établissement est malheureusement trop vandalisé pour présenter un quelconque intérêt.

  • L'hôtel Fûrin

Cet ancien love-hotel se trouve dans la préfecture de Chiba, non loin de Tokyo. C'est un formidable exemple de l'excentricité architecturale qu'ont pu connaître ces établissements de plaisir à une certaine époque. 

  • L'hôtel Nakagusuku

Il s'agit d'un gigantesque complexe hôtelier okinawais. Celui-ci n'a pas été délaissé ; il n'a en réalité jamais été terminé ! Selon les locaux, la présence de nombreuses tombes anciennes dans la jungle alentour serait à l'origine de l'avortement de ce projet hôtelier...

À lire : Le parc abandonné de Nara Dreamland

  • Pour aller plus loin :

Si les endroits abandonnés au Japon vous intéressent, sachez qu'un livre est paru aux éditions Issekinicho, Nippon no haikyo - Vestiges d'un Japon oublié, réalisé par l'explorateur Jordy Meow.


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs