Randonnées près de Tokyo hors des sentiers battus

Date de publication :
Vue sur le mont Tsukuba depuis une montagne voisine

Vue sur le mont Tsukuba depuis une montagne voisine

Le petit chemin montant vers le sommet du Mont Mitake
Pont suspendu de la vallée Hatonosu Keikoku

Pont suspendu de la vallée Hatonosu Keikoku

Le funiculaire qui monte au Mont Mitake

Fuir la capitale le temps d'une promenade

Après avoir arpenté les quartiers populaires de la capitale et passés des heures dans le métro tokyoïtes bondé, accordez-vous une journée d'air pur hors de la ville. Vous trouverez toujours une activité à faire à Tokyo, mais l'une des qualités de la métropole est sa proximité avec des oasis de nature sauvage. Prenez un train vers la campagne et détendez-vous sur l'un de ces 4 sentiers de randonnée méconnus.

Mont Tsukuba

Beaucoup de montagnes japonaises sont des volcans actifs, mais le mont Tsukuba est l'une des rares à n'être composée que de roches et poussières non-volcaniques. Situé dans la préfecture d'Ibaraki au nord-est de Tokyo, le mont Tsukuba est célèbre auprès des locaux pour sa forme atypique. En effet, la montagne culmine à 877 et 871 mètres avec ses deux sommets, depuis lesquels vous aurez une vue panoramique sur la plaine du Kanto (dont Tokyo) et même jusqu'au mont Fuji.

L'ascension du mont Tsukuba est accessible et vous éviterez les foules qui se ruent aux monts Fuji et Takao, les plus populaires de la région. La végétation luxuriante des flancs vous promet une excursion au cœur de la nature sauvage, mais surtout des paysages magnifiques au fil des saisons.

Vous aurez le choix entre de nombreux sentiers de randonnées adaptés à tous les niveaux, ou d'emprunter le téléphérique ou le funiculaire pour atteindre l'un des sommets. La balade durera entre 1 et 4 heures pour une distance entre 1,5 et 10 kilomètres, en fonction du chemin sélectionné.

Accès : gare de Tsukuba accessible depuis Tokyo (ligne Tsukuba Express), puis bus local jusqu'à la montagne.

Rizière au pied du mont Tsukuba

Rizière au pied du mont Tsukuba

Mont Kumotori

Au croisement des préfectures de Tokyo, Saitama et Yamanashi culmine le mont Kumotori à 2 017 mètres. C'est le toit de Tokyo et son ascension se prépare en amont ! Il est même conseillé de prendre deux jours pour arriver à bout de la montagne. Vous pourrez passer la nuit dans l'un des refuges où sont fournis repas chauds et douches.

Tout comme au mont Fuji, vous pourrez admirer le lever de Soleil très tôt le matin après une journée d'ascension et une courte nuit de sommeil. Le sentier le plus populaire est celui au nord à partir du sanctuaire Mitsumine à Saitama qui redescend du côté d'Okutama.

Voir aussi : Okutama

Parfaite alternative au mont Fuji, ce n'est pas une promenade de santé et sûrement pas l'endroit idéal pour une sortie avec de jeunes enfants ou des personnes pas très sportives. Il vous faudra environ 8 heures si vous empruntez le trajet le plus court de 21 km.

Accès : gare de Seibu-Chichibu accessible depuis Tokyo (ligne Seibu), puis bus local jusqu'au sanctuaire Mitsumine.

Lever de Soleil au mont Kumotori

Lever de Soleil au mont Kumotori

Vallée Hatonosu Keikoku

Pour profiter d'un paysage grandiose sans avoir à gravir de montagne, allez passer la journée près d'Okutama dans la vallée Hatonosu Keikoku. Une balade encore plus magique si vous la faites en automne quand les feuilles des arbres deviennent rouges et or. En suivant le lit de la rivière Tama, la vallée vous offrira un décor bucolique jusqu'au pont suspendu Hatanosu Kobashi, accessible en une heure de marche.

C'est certainement l'une des promenades les plus pittoresques à quelques encablures de la capitale. L'eau translucide qui ondule au milieu de la végétation dense permet de prendre des photos splendides peu importe la période de l'année. En été, la vallée devient un paradis pour les lucioles !

Accès : ligne Chuo jusqu'à Ome, puis ligne Ome jusqu'à Okutama. Rejoignez la gare de Kori pour le retour et empruntez les mêmes lignes jusqu'à Tokyo.

Vallée de Hatonosu Keikoku

Vallée de Hatonosu Keikoku

Mont Mitake

Le mont Mitake n'est pas seulement fait pour la randonnée, c'est tout simplement une destination idéale pour passer la journée à admirer les paysages grandioses du parc national Chichibu Tama Kai. Sentiers, cascades et sanctuaire, vous aurez de quoi faire !

Mais vous pouvez profiter de cette excursion pour vous prélasser loin de l'agitation urbaine en prenant place à bord du funiculaire. Celui-ci vous déposera en 6 minutes à mi-chemin du sommet de la montagne situé à 929 mètres d'altitude. Un torii vous y accueille, symbole du caractère divin du mont Mitake, mais vous trouverez aussi plusieurs petites boutiques.

Ensuite, il ne vous restera plus qu'à choisir un sentier pour atteindre le pic ! Le plus populaire est le "Rock Garden", une vallée étroite bordée de ruisseaux et reliant le mont Ontake à 1 267 mètres, parfait pour les amateurs d’aventure qui recherchent une vue imprenable sur la montagne. L'ascension de 8 km vous prendra environ 4 heures.

Accès : Train de Tokyo à Mitake (ligne Ome) puis bus local.

Le mont Mitake se démarque au milieu de nombreuses montagnes

Le mont Mitake se démarque au milieu de nombreuses montagnes

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs