Sanctuaires shinto à voir absolument   一度は行きたい神社

Date de publication :

Des sanctuaires originaux

Représentatifs par leurs torii et leur couleur vermillon, les sanctuaires shinto font partie intégrante du paysage local. Les Japonais sont nombreux à s'y rendre tout au long de l'année pour demander protection aux divinités, et on compterait aujourd'hui plus de 100 000 sanctuaires sur l'archipel. Parmi eux, quatre lieux de culte ont retenu notre attention. Qu'ils soient implantés dans un environnant peu banal ou qu'ils se distinguent par leur architecture, ces sanctuaires sont à découvrir absolument !

HOKKAIDO

1. Sanctuaire Ota (Hokkaido)

Situé dans la ville de Setana à Hokkaido, le sanctuaire Ota est surnommé le "sanctuaire le plus dangereux du monde". La raison ? Ses chemins tortueux à arpenter… et à escalader !

Construit au XVè siècle au bord de la mer du Japon, le sanctuaire Ota est constitué de plusieurs petits bâtiments dispersés au cœur des montagnes de Setana. Et bien que le torii marquant l'entrée du lieu se trouve à flanc de colline, certains mausolées sont situés bien plus loin dans les hauteurs.

Chemins étroits, creux de falaise et pentes rocheuses, il faut aimer l'escalade et les challenges pour arriver au sanctuaire principal de ce lieu de prière.

En effet, certains chemins étant trop raides, les escaliers ont été remplacés par des chaînes adossées à la montagne. C'est pourquoi nous vous recommandons de rester vigilant, bien que personne ne se soit encore blessé en essayant d'atteindre le haut du sanctuaire.

Pour les alpinistes en herbe : Six montagnes de moins de 1 000 mètres à escalader

Heureusement, tout effort est récompensé ! Et la vue splendide qui attend les randonneurs les plus téméraires en fin de parcours aura sûrement raison des courbatures !

Informations pratiques
Adresse : 〒043-0501 Hokkaido, Kudo, Setana 17
Accès : à 1h20 en voiture de la gare Yakumo (ligne Hokuto, ligne Hakodate)

KANTO

2. Sanctuaire Oarai (Ibaraki)

Situé à Oarai dans la préfecture d'Ibaraki, le sanctuaire Oarai est un peu particulier. Bien que ce sanctuaire comporte un mausolée sur la terre ferme, c'est son torii en pleine mer qui a étendu sa renommée au-delà des frontières japonaises !

Construit en - 690 en bout de pic rocheux, le "Torii du Dieu de la mer", dit "Kamiiso no Torii", est le centre d'attraction principale du lieu de culte. Balayé par les vagues de l'océan Pacifique qui viennent s'échouer sur les rochers, il émerge des flots au rythme des marées.

Tantôt malmené par les remous de l'eau, tantôt exposé aux yeux de tous pendant la marée basse, ce torii est assez difficile d'accès. Néanmoins, la beauté des clichés que l'on peut en prendre depuis la berge compensera grandement la difficulté de prier à ses pieds.

À noter également que deux autres torii sont construits un peu plus loin. Ces derniers étant plus facile d'accès, on peut venir y prier librement.

Informations pratiques
Adresse : 〒311-1301 Ibaraki, Higashiibaraki, Oarai, Isohamacho, 6890
Accès : à 30 minutes de marche de la gare d'Oarai (ligne Kashimarinkai Tetsudo)

3. Sanctuaire Arakura Sengen (Yamanashi)

Situé à Fujiyoshida dans la préfecture de Yamanashi, le sanctuaire Arakura Sengen est un lieu de culte renommé internationalement pour sa pagode de 5 étages.

Construite en 1963 en tant que mémorial de paix, la pagode Chureito compte plus de 400 marches qui débouchent sur une vue exceptionnelle du sanctuaire. Feuilles d'érable (momiji) en automne et cerisiers au printemps, Arakura Sengen est un lieu idéal pour les promenades.

Mais c'est surtout la vue générale qui est ici à couper le souffle. Entre les arbres en fleurs, la pagode donne directement sur le mont Fuji. Une vue célèbre qui a été reprise dans de nombreux ouvrages photos sur le Japon.

Voir aussi : 5 vues sur le mont Fuji

Informations pratiques
Adresse : 〒403-0011 Yamanashi Prefecture, Fujiyoshida, Arakura, 3353
Accès : à dix minutes à pied de la gare Kawaguchiko (ligne Fujikyu Kawaguchiko)

CHUGOKU

4. Sanctuaire Motosuminari (Yamaguchi)

Pourquoi se contenter d'un seul torii quand on peut en avoir plusieurs ? À Nagato dans la préfecture de Yamaguchi, l'entrée du sanctuaire Motosuminari est constituée de 123 torii ! Un long chemin couvert qu'il est alors nécessaire de traverser pour atteindre le mausolée dédié à la divinité Inari.

Selon la légende, le sanctuaire fut construit en 1955 suite au rêve d'un pêcheur dans lequel un esprit renard ordonnait la construction d'un lieu sacré au bord de l'eau.

Affilié au monde de l'eau, le sanctuaire protège donc les travailleurs de la mer. Mais toutes sortes de personnes y vont régulièrement pour invoquer la grâce de Inari.

Des jeunes filles désireuses de rencontre l'âme sœur aux hommes d'affaires venus demander la réussite au travail, le sanctuaire Motosuminari est réputé pour réaliser les vœux avec une grande précision. Et pour cause ! Afin de voir son souhait se concrétiser, il faut jeter une pièce dans un pot situé à 6 mètres au-dessus du sol ! Une difficulté qui maximiserait les chances de voir son vœu se réaliser...

Informations pratiques
Adresse: 〒759-4712 Yamaguchi Prefecture, Nagato, Yuyatsuo, 498
Accès: à 10 minutes en taxi de la gare Nagato Furuichi (ligne San-in)

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs