Les trois vues les plus célèbres du Japon   日本三景

Date de publication :
Les daims de Miyajima

Les daims de Miyajima

L'amanohashidate vu depuis le parc Kasamatsu

Par beau temps, on peut dire que l'amanohashidate et ses environs sont assez fréquentés.

La pose rituelle pour l'observation du tombolo

Le matanozoki, pose rituelle d'observation du tombolo.

L'archipel de Matsushima

L'archipel de Matsushima

Coucher de soleil sur la baie de Matsushima

Coucher de soleil sur la baie de Matsushima

Le Japon à admirer

Le torii de l'île Miyajima, dans la baie de Hiroshima, est une des images d’Épinal les plus fameuses du Japon. En photo dans nombre d'articles pour illustrer le Japon et son patrimoine, cette vue appartient au groupe très fermé des « trois vues les plus célèbres du Japon », trois panoramas superbes identifiés comme les plus belles visions de l'archipel depuis déjà plusieurs centaines d'années.

Ces "trois vues les plus célèbres du Japon" sont un podium établi dès le XVIIè siècle par le philosophe Razan Hayashi des trois plus belles vues existantes dans le pays. Du Tohoku au Chugoku, elles représentent la grande diversité des paysages dont le Japon est doté.

Lire : 5 raisons de visiter le Japon

Matsushima

La vue la plus au nord, dont le nom signifie "île aux pins". Au nord-est de Sendai, dans la baie éponyme de Matsushima, près de 260 îlots où poussent des pins perlent la mer et donnent à cette anse une apparence de forêt inondée par le calme océan.

Si la vue d'ensemble est particulièrement magnifique, les îlots pris un à un sont autant de curiosités et d'objets d'admiration pour le voyageur. Matsushima accueille des îlots que les vagues incessantes ont érodés, laissant la main du hasard sculpter la roche et offrir ça et là des îles où des portes auraient été creusées à la base, quand d'autres îles offrent l'aspect de sœurs jumelles posées face à face.

Accès : de la gare de Tokyo, empruntez le shinkansen jusqu'à Sendai. De Sendai, montez dans le train de la ligne JR Senseki et descendez à la gare de Matsushima Kaigan (38 min).

Matsushima

Matsushima

Amanohashidate

La vue la plus centrale géographiquement, au nord de la préfecture de Kyoto. En japonais, ce nom a pour sens "pont du ciel". Amanohashidate est célèbre pour son tombolo, un cordon de sédiments qui relie deux étendues terrestres sur la mer de 3,3 km kilomètres qui traverse la baise de Miyazu.

Plus de 7 000 pins ont poussé sur ce "pont" qui, vu d'une des hauteurs alentours, séduit par son allure gracile de terre fragile comme posé délicatement sur l'eau de la baie. Pour apercevoir l'aspect "flottant" de ce cordon, une tradition vieille de plus de 1 000 ans conseille de tourner le dos au paysage, de se plier en avant et de regarder à travers ses jambes.

Accès : depuis Kyoto, il y a un train direct qui part tous les matins à 10h25 (2h), un changement est aussi possible à Fukuchiyama 

Amanohashidate

Amanohashidate

Miyajima

La vue plus célèbre des trois. Et aussi la plus méridionale. Le torii de Miyajima, les pieds dans l'eau, qui précède le sanctuaire d'Itsukushima, avec en fond le mont Misen, est une vision qui charme absolument tous les voyageurs.

L'île étant considérée comme sacrée dans la religion shinto, les visiteurs devaient traditionnellement, avant d'accoster sur les pontons, passer sous le torii de 16 mètres de haut laqué en rouge vermillon. La dernière heure précédant le coucher du soleil offre un panorama derrière le torii inoubliable !

Accès : 10 minutes à pied depuis le terminal des ferrys, en longeant la plage vers le sud.

Lire aussi Torii, le portail japonais

Le portail de Miyajima

Le portail de Miyajima

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs