Tsuyu : la saison des pluies   梅雨

Date de publication :
Le temple Fushimi Inari Taisha, à Kyoto, sous la pluie

Le sanctuaire Fushimi Inari Taisha, à Kyoto, sous la pluie

Sous la pluie, le visiteur appréhende son environnement sous un autre regard

Sous la pluie, le visiteur appréhende son environnement sous un autre regard

Parapluie

A l'approche de l'automne, n'oubliez pas votre parapluie !

La poupée Teru Teru Bozu pour conjurer la pluie !

La poupée Teru Teru Bozu pour conjurer la pluie !

Après le printemps vient l'averse

La saison des pluies Tsuyu au Japon s'étend sur six semaines environ, à compter du mois de juin à la mi-juillet. Seule l'île d'Hokkaido est épargnée.

Contrairement à d'autres pays d'Asie du sud, le Japon ne connaît pas de période de mousson, mais une saison des pluies : le Tsuyu. Littéralement "la pluie des pruniers", elle s'étend sur six semaines, du début du mois de juin à la mi-juillet. Elle concerne tout le pays à l'exception d'Hokkaido, l'île du nord de l'archipel. A noter également que l'île d'Okinawa connait une saison de pluie décalée. Celle-ci débute au mois de mai et prend fin en juin. 

Pluie, vent et humidité

Sans vouloir minimiser l'importance des précipitations, le Tsuyu n'est pas systématiquement synonyme de pluie en continu. Certaines journées sont arrosées par quelques averses plus ou moins intenses. Il peut même ne pas pleuvoir certains jours. En revanche, pendant cette période, l'humidité augmente jusqu'à atteindre son taux estival. Comptez alors sur un taux d'humidité pouvant aller au-delà de 70%. Par ailleurs, le Tsuyu est souvent accompagné de vent forts. Munissez-vous d'un parapluie solide ou encore mieux, équipez vous des nombreux vêtements de pluie qui emplissent les 100 yens shop à cette période.

Des poupées contre la pluie

Les Japonais ont toutefois une astuce pour faire revenir le beau temps : la Teru Teru Bozu. Accrochée aux fenêtres, cette petite poupée artisanale faite d'un morceau de tissu et d'une balle en guise de tête est censée faire revenir le soleil dès le lendemain. Mais il est plus souvent constaté que le Tsuyu prend fin lorsque les cigales entament leur stridulation effrénée qui rythmera tout l'été.

Si la pluie ne vous effraie pas et que vous souhaitez profiter de cette saison moins touristique, pensez à toutes les activités adaptées au mauvais temps : Cinéma, musées, izakaya ou encore onsen... Un large choix qui vous permettra de vivre le Japon de l'intérieur. 

Lire aussi : La meilleure saison pour partir au Japon


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs