Yukata et jinbei : s'habiller pour l'été   浴衣と甚平

Date de publication :
Jeunes Japonaises en yukata lors d'un festival traditionnel, matsuri

Jeunes Japonaises en yukata lors d'un festival traditionnel, matsuri

Yukata détail

Yukata détail

jinbei et yukata pour enfants

Les versions de ces vêtements pour enfants se trouvent partout. On fait difficilement plus mignon !

Le confort de la tradition

Le yukata et le jinbei sont de confortables habits traditionnels adaptés à la chaleur de l'été japonais. Ce sont des incontournables, et aussi une bonne idée de cadeau à ramener du Japon !

Le yukata, kimono léger

Le yukata est connu pour être le kimono de coton porté en été. Le long vêtement bien ajusté donne à la silhouette un profil filiforme synonyme d’élégance. Plus léger que le kimono traditionnel, il est aussi beaucoup plus pratique. Le yukata est en coton - et non en soie. Il peut se laver et est bien plus frais pour l’été. Ce vêtement est aussi plus facile à enfiler puisque le lourd et complexe obi (ceinture) des kimonos laisse la place à un obi léger, fermé par un simple nœud.

C'est lors des occasions festives comme les matsuri, qu'on le porte le plus. Les modèles pour jeunes filles sont disponibles dans des couleurs vives et affichent des motifs floraux.

Le yukata se trouve dans tous les grands magasins et désormais, la plupart des marques de prêt-à-porter, comme Uniqlo, lancent leurs collections. Elles souhaitent ainsi attirer la clientèle étrangère qui voudrait s’offrir un joli souvenir sans pouvoir débourser la somme faramineuse d’un vrai kimono, de toute façon trop difficile à enfiler. Comptez entre 4 000 (32€) et 7 000 (60€) yen pour un joli yukata.

Lire : Louer un yukata

Le deux pièces Jinbei

Le jinbei est beaucoup moins connu. C’est un vêtement pour homme fait de deux pièces en coton, qui se porte lui aussi en été. Ce vêtement est constitué d'un pantalon court et une veste. La veste se ferme sur le côté par deux nœuds, l’un intérieur et l’autre extérieur. Les manches courtes sont séparées du reste de la veste par une couture très lâche qui sert d’aération. Le jinbei est en général de couleur sobre, souvent bleu avec des rayures. Des modèles féminins existent également.

C’est un vêtement voué à la relaxation : on le porte à la maison, dans son quartier ou lors de matsuri. Porté aussi par les enfants, c’est un vêtement extrêmement confortable et agréable à porter. Ils pourront aussi vous servir de pyjama si vous décidez d'en rapporter dans vos valises. Les visiteurs en trouveront dans les grands magasins japonais, entre 2 000 (16€) et 10 000 (80€) yen selon la qualité.

Lire aussi : Le festival du yukata à Himeji

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs